Sud-Kivu : La Commission Nationale pour les Réfugiés, CNR a rendu public la liste des candidats retenus aux élections des nouveaux chefs des villages, chefs des sites, et des membres des comités directeurs des camps de Lusenda et de Mulongwe ( Emmanuel BIMENYIMANA et Marie-Charles NININAHAZWE / Ongea )

Lire

La Commission Nationale pour les Réfugiés, CNR_ a rendu public la liste des candidats retenus aux prochaines élections des chefs des villages, chefs des sites et des membres du comité directeur exercice 2018-2019 dans les camps des réfugiés burundais de Lusenda et de Mulongwe.
Ce glissement dans l’affichage n’aura-t-il pas un impact sur la suite du processus ?
La réponse c’est dans ce reportage d’Emmanuel BIMENYIMANA et Marie-Charles NININAHAZWE

Sud-Kivu : 70 enfants apprennent gratuitement les cours d’anglais grâce à l’organisation CELA asbl depuis le 10 juillet dans la cité de Baraka. ( Thomson UNDJI et Serge BISIMWA / Ongea )

Lire

En une semaine, les résultats sont surprenants.
L’organisation locale CELA Baraka s’est donnée en cette période des vacances de fin d’année scolaire, l’obligation d’enseigner gratuitement l’anglais à soixante-dix enfants, filles et garçons confondus, âgés de 6 à 13 ans de la cité de Baraka.

Sud-Kivu : Le chef du village de Luvungi sensibilise les étrangers vivant dans cette partie du pays sur les conditions à remplir pour s’installer et travailler en RDC. ( Wendo JOES / Ongea )

Le chef du village de Luvungi, Monsieur MANENO KAHUKULA a profité de la libération des 8 burundais sans papiers arrêtés la semaine passée à Kamanyola pour sensibiliser sur les modalités d’installation et de travail en RDC pour les étrangers.
Wendo JOES nous en dit plus.

Sud-Kivu : 7000 ménages du camp des réfugiés de Lusenda reçoivent des seaux et des Jerrycans de l’organisation AIDES. ( Yvette MUNEZERO / Ongea )

Lire

Une première dans le camp des réfugiés burundais de Lusenda. L’organisation AIDES, avec le soutien du HCR a procédé à la distribution des seaux et des Jerrycans pour 7000 ménages des réfugiés présents dans le camp.

Sud-Kivu : En prélude du lancement de son Programme mVam, le Programme Alimentaire Mondial, PAM s’est lancé dans la collecte des numéros de téléphone des chefs de ménages dans les camps de Lusenda et de Mulongwe. ( Marie-Charles NININAHAZWE / Ongea)

Lire

Mettre à jour la base des données des chefs des ménages ayant déjà bénéficié de l’aide alimentaire du PAM dans les camps de Lusenda et de Mulongwe, identifier dans ces camps les femmes dont l’âge varie entre 15 et 49 ans, et identifier les femmes allaitantes ayant des enfants de 6 à 23 mois, et enfin renforcer les capacités du staff AIDES et ADES dans le rapportage. C’est le nouveau programme que compte lancer le PAM.

Sud-Kivu : Importants dégâts matériels après l’incendie d’une maison dans la nuit du jeudi au vendredi dernier dans le camp des réfugiés burundais de Mulongwe. ( Gratiant ALENGA / Ongea )

Lire

Une maison, servant de bistrot dans le camp des réfugiés burundais de Mulongwe a pris feu dans la nuit du jeudi au vendredi dernier.
La maison se situait dans le Village 15, Cité 1, Parcelle 3. L’origine du feu reste mystérieuse, mais les dégâts matériels sont connus.
NIGARURA Esther, propriétaire du lieu au micro de Gratiant ALENGA

Equateur : Les prestataires de la lutte contre ebola ont brulé des pneus devant leur quartier général réclamant la paie de leurs primes ce lundi à Mbandaka. ( Peter GBIAKO / Radio Mwana )

Lire

Colère et Mécontentement des prestataires de la riposte contre Ebola ce lundi 16 juillet 2018 à Mbandaka dans la province de l’Équateur. Un groupe de manifestants venu de Bikoro a brûlé des pneus devant le quartier général de lutte contre l’épidémie d’Ebola. Tous revendiquent la paie de prime de récompense auprès de la commission de lutte et du projet de développement du système de santé Pdss. Ils annoncent que leurs noms sont omis sur la liste de paie affichée à l’agence Soficom. Pour la majorité des prestataires de la ville de Mbandaka, Le blocage provient de doublons sur la liste après les contrôles administratifs et débordement des effectifs ayant dépassé 2 mille personnes. Le gouverneur de province Bobo Boloko Dieu-donné est descendu sur le lieu et demande que la solution soit trouvée dans 48 heures.

Equateur : 8 présumés malfaiteurs aux arrêts avec armes et munitions ce lundi à Mbandaka. ( Peter GBIAKO / Radio Mwana )

Lire

La police nationale Congolaise vient de réaliser un coup de filet en arrêtant 8 présumés bandits à mains armées. Ils ont été présentés au gouverneur de province et à la population le lundi 16 juillet 2018 devant le bureau de la police de lutte contre la criminalité à Mbandaka dans la province de l’Equateur.

Tanganyika : L’insécurité à Kongolo inquiète les services de sécurité après l’attaque d’une femme dans la maison au quartier Kangoy. ( SHABANI BIN IBRAHIMU / RTU )

Lire

Des hommes avec armées blanches ont pénétré dans une maison la nuit du mercredi 11 juillet 2018 au Quartier Kangoy. Après lui avoir donné des coups de machettes, ils obligèrent à cette femme de leur donner de l’argent. La femme se trouve dans un poste de santé pour les soins appropriés. On écoute le major Guylain Kisimba, commandant adjoint de la Police Nationale Congolaise/Kongolo qui répond au micro de shabani bin Ibrahimu.

Sud-Kivu : La CNR enregistre les réfugiés burundais du camp de Lusenda avant de les remettre au HCR pour assurer leur rapatriement volontaire dans leur pays d’origine. ( Yvette MUNEZERO et Pacifique MUNEZERO / Ongea )

Lire

La CNR, Commission Nationale pour les Réfugiés en RDC organise un deuxième tour d’enregistrement des réfugiés burundais candidats à un rapatriement volontaire dans leur pays d’origine, le Burundi.
Une fois enregistrés, les noms de ces réfugiés sont remis au HCR pour faciliter leur retour dans le respect du droit international humanitaire.
Un reportage de Yvette MUNEZERO et de Pacifique NININAHAZWE.