Beni: « La population a toujours alerté. » Réaction du porte-parole du conseil urbain de la jeunesse de Beni à la demande du commandement des opérations sukola 1 pour lutter contre les attaques des ADF. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Le commandement des opérations sokola 1 demande à la population de dénoncer à temps utile afin de lui permettre d’intervenir tôt quand les ADF attaquent une contrée. Le porte-parole des ces opérations capitaine Mak Azukai s’est confié à la presse de Beni.  En réaction, le porte parole du conseil urbain de la jeunesse Charmant Wandambi dit qu’il n’y a pas du nouveau dans le message de l’armée car les alertes se font toujours mais la déception provient du côté militaire dans la plupart de cas.
Plusieurs villages du territoire de Beni et quelques coins reculés du coté Est de la ville de Beni sont déjà désertés par leurs habitants à cause des multiples attaques des Adf. Également de Beni ville jusqu’à Eringeti sur la RN 4 tous les champs qui servaient les habitants au coté Est sont déjà inaccessibles.