Kananga : Une vingtaine d’enseignants renforcée en capacité sur la cohabitation pacifique entre différentes communautés et en prévention de maladies de mains salles (Frédéric Tshidile/Radio Diku Dietu)

Lire

Inculquer aux enfants la culture de la paix et de réconciliation, c’est l’objectif poursuivi la Caritas Développement Kananga (CDK). C’est dans ce cadre qu’une vingtaine d’enseignants des équipes pastorales des écoles catholique de la ville de Kananga ont été renforcés le mercredi 20 septembre 2017 en capacité sur la culture de la paix et la prévention de maladies de mains salles. Pour les coordonnateurs des écoles catholiques Boniface beya Ngindu, il est question de faire la promotion de conduite non violente dans les écoles.

Reportage de la radio Diku Dietu

Télécharger ce fichier

Bandundu-Ville : L’Association des femmes leaders s’en va à la rescousse des pensionnaires de la prison du cinquantenaire (Rolly Mukiaka/Bandundu-Ville)

Lire

Assister les vulnérables, c’est l’une des missions de l’Association des Femmes Leaders pour la Paix et Prévention et Résolution des Conflits dans le Kwilu (AFLK). En effet, les femmes de l’AFLK ont visité le samedi 16 septembre 2017 les pensionnaires de la prison du cinquantenaire. Selon la coordonnatrice de l’Association Liliane Mupanzo, cette activité va s’étendre sur l’ensemble de la province. Pour elles, ajoute-t-elle, c’est une façon d’appuyer l’exécutif provincial.

Télécharger ce fichier

 

Province de Lualaba : L’ADDH en partenariat avec la Vision mondiale s’engagent à éradiquer la présence des enfants dans les sites Miniers de Kolwezi (Nono Kisandi/RCL Kolwezi)

Lire

A la veille de la rentrée scolaire édition 2017-2018, L’Association pour la Défense (ADDH) en partenariat avec La Vision Mondiale sensibilise le mercredi 06 septembre 2017 les parents de la cité de Kasulo à Kolwezi pour lutter contre la présence des enfants dans les sites miniers. Pour le coordonnateur de l’ADDH, maitre Dédé Kitwa la place des enfants n’est pas dans le site minier mais plutôt à l’école. C’est dans ce cadre que l’ADDH appelle à tous les parents de contribuer contre la présence des enfants dans les sites miniers.

Reportage de la radio Rcl Kolwezi

Télécharger ce fichier

Kalemie : Les femmes journalistes et professionnels de médias dotées d’une association dénommée « Union des Femmes des Médias de Tanganyika,(UFEM) ». (Jacques Furahisha/Radio Kaoze).

Lire

La province de Tanganyika vient enfin de se doter une association regroupant les professionnels de médias de sexe féminin. Dans une réunion tenue le samedi 02 septembre 2017 à la Radio Kaoze, la gente féminine des professionnels de médias ont élu madame Josaphat Marquis Lutumba comme présidente de ce qu’il faut appeler désormais « Union des femmes des Médias de Tanganyika ». Cette Ufem est constituée de 6 membres pour un mandat de 6 mois.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Province du Kwilu : Lancement officiel d’une campagne de scolarisation des enfants de 6 à 7 ans à l’école, édition 2017-2018 sur l’ensemble de la province (Rolly Mukiaka/Bdd-Ville)

Lire

Le gouverneur ad intérim de la province du Kwilu Nicolas Bulukungu a procédé le samedi 02 septembre 2017 au lancement de l’inscription des élèves à l’école. Cette campagne concerne les enfants dont l’age varie entre 6 et 7 ans. Appuyée par l’Unicef, cette campagne d’inscription des enfants à l’école voudrait qu’aucun enfant à l’age de scolarité ne reste à la maison. Signalons que le ministre provincial de l’éducation a reconnu que le phénomène Kamwina Nsapu a poussé plus de 17 milles enfants à fuir la province.

Télécharger ce fichier

 

Sud-Kivu : Une ONG « Conseil Norvégien pour les Réfugiés » (CNR) en mission d’évaluation pour assister les réfugiés et déplacés se trouvant à Misisi (Amani Daudi/Radio Umoja)

Lire

Assister les déplacés et réfugies se trouvant à Misisi, tel est l’objet de la mission effectuée le mercredi 30 aout 2017 par une délégation de l’ONG « Conseil Norvégien  pour les Réfugiés » (CNR). Il s’agit d’abord de les identifier, les répertorier et évaluer les besoins avant tout assistance. Selon l’ONG CNR, les bénéficiaires seront assisté en semence et les autres une foire sera organisée à leur intention.

Reportage de la radio Umoja

Télécharger ce fichier

Kasai Oriental : le coordonnateur fédéral des réseaux des jeunes engagés pour le progrès, exige des autorités provinciales de retrouver les 3 agents de la CENI enlevés lors du premier lancement des opérations d’enrôlement (Diane Cibola/Radio Bwena Muntu)

Lire

En marge de la célébration le mercredi 30 Août 2017, par l’humanité entière de la journée internationale des personnes disparues, le coordonnateur fédéral des réseaux des jeunes engagés pour le progrès, demande aux autorités provinciales de s’impliquer davantage pour retrouver les 3 agents de la CENI enlevés. Ceux-ci étaient affectés à Bena Cisuaka, village situé à plus de 80 km du sud-est de la ville de Mbujimayi. Ils y travaillaient comme membre des centres d’inscription des électeurs basés dans cette province. Ces 3 jeunes gens avaient été enlevés quelques jours seulement après l’ouverture de ces centres par des gens identifiés comme miliciens Kamuena Nsapu. Au micro de Diane Cibola, Théo Mbuyi lance le message pour l’implication du gouverneur du Kasaï-Oriental afin de retrouver ces jeunes

Extrait sonore de la radio Bwena muntu

Télécharger ce fichier