lun. Jan 27th, 2020

Beni

Beni-Insécurité : Pourquoi la persistance des hostilités dans le territoire de Beni ?

Play

Certaines étudiantes endossent ce problème à la charge des autorités Congolaises. Pour elles, les dirigeants du pays ne s’impliquent pas totalement pour la pacification de la zone de l’Est de la république démocratique du Congo où principalement(Beni) des massacres se succèdes en grande échelle depuis plus de 20 ans. Ces étudiantes ont lancé leur cris d’alarme et ont même dénoncés la complicité de certaines personnalités politiques impliquées dans le statu quo de leur région du Sud-Kivu. C’etait au court de l’émission-débat Sauti ya wanawake à réécouter ici en podcast ci-dessous.

Politique : 6 mois après son investiture, les femmes d’Oicha lancent un message fort au nouveau président de la république pour la restauration de la paix à Beni.

Play

Les femmes du quartier Masosi de la commune d’Oicha dans la ville de Beni au Sud-Kivu, entendent du nouveau président de la république la restauration de la paix dans ce territoire. Elles veulent reprendre librement leurs activités champêtres abandonnées depuis près de 20 ans, à cause des guerres dont elles ignorent des raisons profondes. Suivez l’intégralité de leur message dans cette émission Sauti ya Wanawake proposée par la Radio Oicha Moto avec l’appui d’Internews.

Politique : Les femmes du Sud-Kivu dénoncent leur exclusion totale dans la gestion de la chose publique dans leur province.

Play

C’est à Pakanza dans la commune d’Oicha dans la ville de Beni qu’elles se sont réunies pour accorder leur voix à l’émission « SAUTI-YA-WANAWAKE » de la radio Oicha Moto. Dans leurs mécontentement, elles se disent ne pas être impliquées dans la gestion de la chose publique depuis le défilement des gouvernements provinciaux dans leur région. Elles en appellent aux nouveaux dirigeants d’en être redevable vis-à-vis de la population. Leurs analyses sont à découvrir dans cette émission.

RDC : Les femmes obligées à s’offrir à leurs patrons avant d’obtenir du travail à Oicha dans le Sud-Kivu.

Play

Ces femmes victimes dont la plupart occupent le quartier Bakaiku dans la commune d’Oicha dans la ville de Beni au SUd-Kivu ont profité de l’occasion d’une série d’émissions « SAUTI YA WANAWAKE » conçues par la Radio Moto Oicha avec l’appui d’Internews(organisation internationale) pour déplorer le retour en puissance du phénomène « travail sexuellement acquis » dans leur région. Le manque criant d’emplois dans cette partie de la RDC serait pour elles, la principale motivation qui pousse différents employeurs d’exploiter sexuellement leurs candidates qui voudrait obtenir d’eux une embauche, chose qu’elles condamnent avec dernière énergie. Poursuivez en écoutant ces émissions-débat qui exploitent ces sujets.

Beni : Les Jeunes demandent aux autorités et aux patrons d’entreprises de faire confiance à leurs compétences.

Play

Au Sud-Kivu, Il est devenu difficile aux jeunes d’accéder à un emploi même plus petit qu’il soit. Les jeunes du quartier Bakaiku à Oicha l’ont déclaré au cours de l’émission Sauti ya Vijana. Cinq jeunes dont une fille qui ont pris part à cette émission, se disent être marginalisés. Ils demandent aux autorités du pays et aux patrons d’entreprises de placer leur confiance aux jeunes car ils ont aussi des compétences.

Insécurité : Filles et garçons déplorent la continuité de la guerre dans la région de Beni.

Play

Les jeunes du quartier Masosi ont ouvertement exprimés leurs points de vue sur la persistance de l’insécurité à Beni. Ils demandent au gouvernement congolais d’éradiquer ce phénomène. C’est au court de l’émission Sauti Ya VIJANA de la Radio Moto Oicha émettant dans le territoire de Beni qu’ils ont exprimés leurs regrets.

Politique : Pourquoi les jeunes doivent-ils adhérer dans des partis politiques?

Play

De nombreux jeunes sont membres des partis politique à Oicha, chef-lieu du territoire de Beni au Nord Kivu. Ceux qui se sont exprimés au cours de l’émission SAUTI YA VIJANA diffusée sur les ondes de la radio Moto Oicha disent qu’ils adhèrent dans des partis politiques pour apprendre la politique afin de gérer dans les jours avenir ce pays.

Beni-Elections : Les Jeunes élus députés interpellés par leurs concitoyens de Oicha.

Play

Les jeunes du quartier Bakaiku dans la commune d’Oicha demandent aux élus députés provinciaux et nationaux de ne pas les décevoir et d’être attentifs aux conseils. Ils se réjouissent que les jeunes accèdent aussi à des postes de responsabilité, ils encouragent d’autres à bien se préparer aux élections locales prévues cette année en RDC.

RDC-Elections : 4 mois après, les jeunes de Beni sont satisfaits d’avoir participé aux élections du 31 mars dernier.

Play

Les jeunes d’Oicha au Pakanza se félicitent d’avoir participé aux élections du 31 Mars 2019 en ville et territoire de Beni. Ils remercient les jeunes pour leur participation massive aux élections du 31 Mars 2019. Ils encouragent au même moment ceux qui n’avaient pas voté de se préparer pour les élections locales. L’intégralité de leurs réactions dans cette émission produite par la Radio Moto Oicha.


Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252