Beni: 7 civils tués, des disparus, plus de 12 tonnes de marchandises et trois véhicules incendiées vendredi 20 avril 2018 sur les tronçons routiers BENI-KASINDI et BENI-ERINGETI  n’ont pas laissé la coordination de la société civile de Beni indifférente. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

La coordination de la société civile de BENI était en réunion extraordinaire le lundi 23 avril 2018 dans la salle de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC)/BENI.  Au menu, la situation socio- sécuritaire au centre ville et ses environs. La dernière goutte qui a débordé la vase, sont les embuscades tendues sur les tronçons routiers BENI-KASINDI et BENI-ERINGETI  vendredi dernier. Œuvre attribuée aux ADF qui a coûté la vie à plus de 7 civils, des disparus, plus de 12 tonnes de marchandises et trois véhicules incendiées.

En réaction, le chef de centre de la Direction Générale des Recettes du Nord-Kivu (DGR-NK/BENI), la société civile devrait revoir ces mesures pour ne pas se confondre aux rebelles.

Écoutez Gilbert KAMBALE, président de la Société Civile de Beni qui revient sur les grandes mesures arrêtées et Tom  AMURI BIN ARAJABU chef de centre de la DGR-NK/BENI réagissant au micro de VIKONGO Alphonse.

 

Nord-Kivu: Les récentes ordonnances présidentielles  révoquant 200 magistrats ont renforcé le problème de sous-effectif dans les tribunaux de Butembo et Lubero. (Alkavis VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

174 magistrats ont été révoqués, 70 démis d’office, 12 relevés de manière anticipée, deux autres magistrats ont démissionné volontairement et un a été mis à la retraite. Tel est le nombre ayant trait aux récentes ordonnances présidentielles signées le 14 avril 2018 qui ont aussi concernés deux magistrats de Butembo-Lubero.

Il s’agit de: Kwete Jérémie du Tribunal de grande instance de Butembo et  Emimbu Muyanzi Cyprien  du Tribunal de paix de Lubero. Le procureur de la République près  le Tribunal de grande instance de Butembo, le magistrat Vallery Muali Lumadia indique que ces renvois  vont amplifier le sous-effectif des magistrats dans plusieurs juridictions tout comme à Butembo.  Il est au micro d’Alkavis VIKONGO.

Sud-Kivu : Les réfugiés burundais du camp de Mulongwe demandent aux autorités administratives congolaises de leur permettre d’ériger un petit marché à l’intérieur de leur camp. (Pascal NDAYISHIMIYE/Ongea)

Les réfugiés Burundais du camp de Mulongwe demandent aux autorités administratives Congolaises de leur permettre d’ériger un petit marché à l’intérieur de ce camp.

Ils se plaignent d’avoir déjà formulé cette demande mais la réponse était négative. Or, leurs déplacements sont restreints surtout la nuit. Pendant la journée, ils dépensent jusqu’à 1500 Franc Congolais pour se rendre à moto au marché Katanga qui est à 50 minutes du camp Mulongwe.

Propos en swahili recueillis par Pascal NDAYISHIMIYE

 

Equateur: Forum d’amélioration et de renforcement des techniques d’appropriation sur la consolidation de la société civile (Peter Gbiako/Radio Mwana)

Lire

Un forum d’amélioration de  gouvernance interne en République Démocratique du Congo a été organisé le 21 mars 2018 à l’équateur. Animée par Rigo Gene, secrétaire général du conseil national des organisations non gouvernemental. Un atelier technique d’appropriation avec comme cinqs objectifs d’où  les participants ont échangé sur les questions d’actualité de la société civile et du pays. Dans cette formation, il y a eu  projection des projets de code d’éthique et de déontologie des organisations  de la société civile et la charte sur les principes fondamentaux de gouvernance. Il s’inscrit dans la mise en oeuvre du projet consolidation du dialogue entre les organisations de la société civile congolaise et amélioration de la gouvernance interne en R.D.C , exécuté par une synergie des partenaires notamment ACTED , DIACONIA ET FED.  A l’intention des délégués de la société civile venues de sept territoires de la province de l’équateur Mbandaka, Bikoro, Igende, Bolomba, Basakusu, Lukolela, Makanza. Signalons que c’est grâce à l’appui financier de l’UNICEF que  cette formation s’est tenue à l’équateur.

Bandundu-ville: Un jeune homme retrouvé mort, calciné dans un chantier au quartier Malebo dans la commune de Mayoyo(Rolly Mukiaka/ Bandundu -fm)

Lire

Un jeune homme d’une trentaine d’année révolue a été retrouvé mort et calciné à 7 h dans un chantier sur l’avenu Mbuji-mayi, en face de l’hôpital des sœurs religieuses de saint-joseph au quartier Mayoyo dans la ville de Mbandaka. Selon les habitants du quartier, c’était vers du 4 h du matin que  le jeune homme a subi la colère de la justice populaire après avoir être déclaré de voleur. Par rapport aux informations qui sont à notre possession les jeunes du quartiers réunis en groupe ont commencé à frapper la victime depuis le quartier Tchad. La police par son investigation fait le constant sur un bilan d’ une moto délaissé à coté de cadavre, une boule de chanvre  le trace de sang sur les feuilles de l’arbre et les battons auquel la troupe ces sont servi pour abattre. Notons que la semaine passée un homme a brûlé une dizaine des maisons sans cause jusqu’à présent.

Kwilu: Le Tribunal de grande instance siégeant en matière de flagrance prononce un jugement contre »le phénomène Kuluna »qui s’est produit dans deux quartiers de la ville de Bandundu-ville la semaine passée(Rolly Mukiaka/Bandundu-Fm)

Lire

Le tribunal des Grandes Instances a prononcé un jugement contre les bandits, appelé Kuluna, le 12 mars 2018, à la tribune de Bandundu-ville. Arrêté après affrontement de deux bases en plein jour dans  une audience de 48 heures en public devant les magistrats et les avocats. Sur les 14 prévenus, la TGI condamne 5 prévenus à 5 ans de prison à vie, libère 8 autres détenus en raison de leurs innocence mais transfert 1 détenu a son juge naturel à cause de son état civil en titre de mineur. Selon, le communiqué de la mairie ces inciviques seront condamnés transféré à la prison central.
 

Kalemie: l’Institut Nationale de Sécurité Sociale (INSS) procède à la sensibilisation des employeurs et employés sur la loi fixant les règles relatives au régime général de la sécurité sociale dans la province de Tanganyika(Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Lire

L’Institut National de Sécurité Sociale  a lancé le vendredi la campagne de vulgarisation de la loi fixant les règles relatives au régime général de la  sécurité sociale dans la province du Tanganyika,  du numéro 16/009/ du 15 juillet 2016. Cette loi promulguée par le président de la République, entre en vigueur le 15 juillet 2018.  Elle concerne tous les travailleurs et fixe le mandat du conseil d’administration de l’INSS. Le président de la Fédération des Entreprises du Congo dit avoir le devoir de sensibiliser tous les travailleurs pour s’approprier de cette loi afin de la rendre rationnelle. Quant à l’intersyndicale, il promet une large sensibilisation auprès des bénéficiaires et demande aux employeurs la mise en application sans faille de ladite loi pour le bien-être de entreprises et travailleurs. Notons que cette sensibilisation est un moyen efficace de lutte contre la pauvreté.

Sud-Kivu: Les vaches venues de la plaine de la Ruzizi et de Burundi ravagent les champs des femmes cultivatrices de Kiliba (Gaius Shabilepa/Radio le messager du peuple)

Lire

Les cultivateurs de Kiliba en majorité des femmes ont manifestée dans la matinée du 8 mars 2018 devant le bureau administratif de la cité de Kagando. Ces femmes protestent contre le ravage de leurs champs par des vaches qui sont venues de la plaine de la Ruzizi et d’autres du Burundi. les manifestants en colère ont détruit les maisons des éleveurs et brulé les graal où sont gardés ces animaux. Les cultivateurs exigent dans leur mémo le départ sans condition des troupeaux des vaches présents dans leur cité. Le chef de cité de Kagando confirme la manifestation et promet une réponse aux manifestants la semaine
prochaine. Gaius SHABILEPA depuis Uvira donne le récit de cette
marche.

Kwilu: Le phénomène urbain « Kuluna »fait encore parlé de lui à bandundu-ville, affrontement en plein jours entre deux bases des banditismes(Rolly Mukiaka/Bandundu fm)

Lire

Plusieurs actes de banditisme urbain sont enregistrés ces jours à Bandundu-ville, chef lieu du Kwilu. Les jeunes gens de différents quartier et communes regroupés en base, sèment les terreurs dans la ville sans crainte ni contrainte. Dans la matinée de mercredi 07 mars 2018 à Bandundu-ville, il s’est produit un affrontement entre les jeunes de quartier Air Congo dans la commune de Basoko et des jeunes du quartier Mampuya dans la commune de Mayoyo. Selon un témoin, tout a commencé de suite d’une coupure d’électricité générale dans le chef-lieu de Kwilu. D’où les jeunes des Air congo quartier ont semé la terreur pendant la journée dans le quartier Mampuya de suite de cet attaque les jeunes du quartier Mampuya ont sacagé de leur passage dans la nuit les biens et personnes sur leur chemin. Cet affrontement fait un bilan des plusieurs blessés par machette, le javelot, des pertes en nombres des biens impressionnant de valeur des habitants. Notons que quelques bandits arrêtés ont été présenté par l’autorité provincial.
 

Province de Tanganyika: 10 ministres, dont deux femmes et deux commissaires généraux composent présentement le gouvernement provincial(Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Lire

Le gouverneur de la province du Tanganyika Richard Ngoy kitangala, a procédé le jeudi  01 mars 2018 au remaniement de son gouvernement provincial. D’après ce remaniement il s’agit de l’ancienne équipe des ministres dont il est question de 7 et une nouvelle équipe de deux commissaires généraux. Composé de 4 membres du Parti du Peuple pour la Révolution et et la Démocratie (PPRD), de deux membres de l’ UNAFEC majorité de la majorité présidentielle et de 1 membre de l’autre parti politique. Dans ce gouvernement, figure le retour de Monsieur KAMONA retenu au poste du  ministère de l’intérieur, et l’ancien maire de la ville de KALEMIE Alvard LUBULI nommé commissaire général à l’aménagement du territoire d’urbanisme et d’habitat. Notons que deux femmes font parti de ce nouveau gouvernement. Pour plus de détails Jacques furahisha au micro de la radio Kaoze.