Kabinda : Les élèves de l’institut Mukungila s’insurgent contre la nomination d’un nouveau préfet (JC Kabulue/Radio Veritas)

C’est la police nationale congolaise qui dispersé le mercredi 11 octobre 2017 la marche de colère des élèves de l’institut Mukungila à Kabinda. Selon les informations à notre possession, les élèves n’ont pas apprécié les méthodes utilisées pour remplacer leur préfet. Et pour le faire savoir, ils ont préféré occuper les principales artères de la ville de Kabinda entrainant à leur suite les élèves d’autres instituts comme le complexe institut de Kabinda (Instika).

Reportage de la radio Veritas

Télécharger ce fichier

Lire

Kasai Central : La mairie de la ville sensibilise sur l’importance de l’enregistrement des enfants à l’Etat civil (Fernand Makolo/Radio Diku Dietu)

Enregistrer un enfant au bureau de l’état civil, est un droit pour l’enfant et une obligation pour les parents. Selon le défenseur de droit de l’homme, Ben KANDE ILUNGA, cela permet non seulement de reconnaitre à cet enfant ses parents mais aussi s nationalité. Ainsi, dans un entretien accordé le jeudi 05 octobre 2017 à la radio Diku Dietu, le défenseur de droit de l’homme, Ben KANDE ILUNGA a invité les parents du Kasaï Central à faire enregistrer les enfants à l’Etat Civil. Selon lui, l’opération est gratuite pour les enfants de 0 à 3 mois.

Reportage de la radio Diku Dietu

Télécharger ce fichier

Lire

Province du Tanganyika : Le territoire de Kongolo abrite la cérémonie provinciale de la journée internationale de la paix (Fulbert Balulage/Radio/Radio Kaoze)

La journée internationale pour la paix a été commémorée le mardi 19 septembre 2017 dans le territoire de Kongolo. Toutes les autorités de la province ainsi que les notables et représentants des organisations internationales se sont donnés rendez-vous dans ce territoire situé à plus de 350 km du chef lieu Kalemie. Selon cette délégation, le territoire de Kongolo a été choisi pour des raisons liées à la facilitation des conflits entre tributs, personnes et intercommunautaires. Signalons que cette activité s’est tenue grâce à l’appui financier de la Monusco.

Magazine de la radio kaoze

Télécharger ce fichier

Lire

Kalemie : Le Conseil de la Jeunesse sensibilise sur la culture de la paix et au sens de développement (Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Dans le souci de contribuer à la pacification de sa province, le conseil des jeunes de la province du Tanganyika a organisé le dimanche 24 septembre 2017 une séance de sensibilisation sur la culture de paix. Selon Le président provincial de la jeunesse, Fiston Mujing wa Mujing a saisi l’occasion pour appelé les jeunes pygmées et bantous à se pencher sur les projets de développement. Signalons que cette activité s’est déroulée grâce à l’appui de la Monusco.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

 

Lire

Kasai Central : Forum sur la paix et la réconciliation dans l’espace kasaien, la famille régnante demande pardon à toute la nation au nom du clan Bashila Kasanga (Fréderic Tshidile/Radio Diku Dietu)

Au 3e jour du forum sur la paix, la réconciliation et le développement dans l’espace Kasaïen, les travaux sont en commission pour une plénière prévue les après midi pour déboucher sur les recommandations. Des exposés des uns et des autres, il se dégage une convergence sur le pardon, la paix et le développement. C’est la famille régnante qui a marqué tous les esprits  en présentant les excuses pour non seulement les kasaiens mais à tout le peuple congolais.

Reportage de la radio Diku Dietu

Télécharger ce fichier

 

Lire

Kananga : Une vingtaine d’enseignants renforcée en capacité sur la cohabitation pacifique entre différentes communautés et en prévention de maladies de mains salles (Frédéric Tshidile/Radio Diku Dietu)

Inculquer aux enfants la culture de la paix et de réconciliation, c’est l’objectif poursuivi la Caritas Développement Kananga (CDK). C’est dans ce cadre qu’une vingtaine d’enseignants des équipes pastorales des écoles catholique de la ville de Kananga ont été renforcés le mercredi 20 septembre 2017 en capacité sur la culture de la paix et la prévention de maladies de mains salles. Pour les coordonnateurs des écoles catholiques Boniface beya Ngindu, il est question de faire la promotion de conduite non violente dans les écoles.

Reportage de la radio Diku Dietu

Télécharger ce fichier

Lire

Bandundu-ville : Le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH) sensibilise les officiers militaires sur la prévention contre la torture (Rolly Mukiaka/Bandundu-ville)

Placée sous le thème : « Tous débout pour la prévention de la torture dès aujourd’hui », la conférence du mercredi 20 septembre 2017 vise à sensibiliser les officiers, policiers et autres services connexes sur les notions de la torture. Organisée par le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNDH), la séance avait pour but non seulement de rappeler la loi qui encadre ce genre d’acte dégradant mais aussi apporter un soutien aux victimes de ce traitement.

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : La Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR) opérant à Baraka dément toutes les accusations sur le déplacement de réfugiés sud-soudanais, éthiopiens et somaliens mais plutôt les réfugiés burundais. (Gilbert Wasokye/Radio Baraka)

Le chef du bureau de la Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR) Samy Mukombozi a démenti le dimanche 17 septembre 2017 à Baraka toutes les rumeurs faisant état d’un déplacement des réfugiés sud-soudanais, éthiopiens et les somaliens dans le secteur de Mutambala. Selon le chef du bureau de la CNR, il s’agit des réfugiés burundais seront transférés vers les centres de transit se trouvant à Kavinvira dans le territoire d’Uvira et d’autre à Mongemonge dans le territoire de Fizi toujours dans le Sud-Kivu. Signalons cette activité a connu la présence de plusieurs institutions internationales dont le Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR) et ses partenaires ainsi que l’Administrateur du territoire en charge des questions politiques.

Reportage de la radio Baraka
Télécharger ce fichier

Lire

Mbandaka : Les membres de mouvements associatifs du secteur de l’enseignement public décident de radicaliser leur mouvement de grève (Peter Gbiako/Radio Mwana)

Radicalisation du mouvement de grève des enseignants dans des écoles publiques de la ville de Mbandaka dans la province de l’équateur. La décision a été prise le Mardi 20 septembre par les enseignants du secteur public réunis en assemblée générale. Ces derniers ont affirmé que jusque là, aucune de leurs revendications n’a trouvé gain de cause de la part du gouvernement central. Ils conditionnent la reprise de cour aussi par la libération sans condition du président du Synecat arrêté à Kinshasa le week-end par le service de renseignement.

Reportage de la radio Mwana

Télécharger ce fichier

 

Lire

Kasai Central : Ouverture le mardi 19 septembre 2017 à Kananga du forum sur la paix, la réconciliation et le développement dans l’espace Kasaïen (Ali Bukasa/LUCOM)

Ouverture le mardi 19 septembre 2017 à Kananga du forum sur la paix, la réconciliation et le développement dans l’espace Kasaïen. La cérémonie s’est déroulée sous le haut patronage du Chef de l’État, Joseph Kabila Kabange. Dans son mot de circonstance, le président Kabila a appelé les uns et les autre au sens de la paix et du patriotisme. Il a insisté sur l’amour, le pardon et la justice. Le Chef de l’État Congolais a invité kasaïennes et  kasaïens à prendre conscience du drame survenu dans cette partie du pays, à ne plus reprendre ce qui s’est passé, à se pardonner et à se réconcilier pour enfin placer le cap sur le développement dont tous les projets devraient rapidement reprendre avec la mème détermination. Signalons que toutes les provinces issues de démembrement prennent part à ces assises. C’est dans ce cadre que la population de Mweneditu, province de Lomami attendent beaucoup de ce forum.

Reportage de la radio Ditunga

Télécharger ce fichier

Lire