Café presse : « Comment limiter les violences politiques en période électorale? » , C’est le thème du café presse organisé par le REMACK en partenariat avec VoxCongo à Lubumbashi. ( Gilbert KYUNGU/REMACK )

Lire

Le CAFE DE PRESSE organisé à Lubumbashi par VoxCongo en collaboration avec le Remack a vécu ce vendredi 14 décembre 2018 à 15h00 en la salle de conférence du cadre de concertation de la société civile du Haut-Katanga, sous le thème : « Comment limiter les violences politiques en période électorale? »
Différentes causes des violences politiques ont été dénichées et des pistes de solutions pour les réduire sensiblement ont été dégagées. Un sujet qui n’a pas laissé indifférente toute l’assemblée. Que des acclamations en sourdine pour saluer les interventions des panélistes, et surtout cette accolade en gros plan entre les deux communicateurs, Mr Joseph Mulunda du MP/FCC et Christian Kalume d’UNAFEC / ENSEMBLE.
Les élections ne sont pas une fatalité en soit et la population en a marre des politiciens malveillants qui incitent à la violence.

Elections : A Lubumbashi la population reconnait l’importance de la machine à voter, mais demande q’elle soit écartée dans le processus électoral. ( Béni Rachidi / RPU )

Lire

La population Lushoise reconnait l’importance de la machine à voter dans les conditions de vote  et pense que la
Ceni n’a pas  eu assez de temps pour sensibiliser les électeurs quant à l’utilisation de cet outil informatique pour son utilisation au prochain scrutin du 23 décembre 2018, et pour, cela elle demande au gouvernement d’envisager une autre solution, car elle trouve inopportune son utilisation dans les élections prochaines. Les Lushois l’ont fait savoir au micro de Béni Rachidi de la RPU/Lushi

Café presse : AFEM, Association des Femmes des Médias a organisé un café presse en collaboration avec VoxCongo à Bukavu. (Olivier TUZOLANA / VoxCongo )

Lire

L’Association des femmes des médias, AFEM en sigle en collaboration avec le programme radiophonique VoxCongo d’Internews avait organisé un Café presse le 21 novembre dernier à Bukavu.
Comme à Kinshasa, le thème abordé dans le débat était le même  » Comment les femmes candidates peuvent-elles surmonter les inégalités homme-femme pendant la campagne électorale ?  »
Ce café de presse tenu à la veille du lacement officiel de la campagne électorale a réuni 50 personnes pour réfléchir sur les stratégies à mettre en place pour combattre les préjugés et stéreotypes dont sont victimes les femmes candidates pendant cette période.
Une rencontre animée par Douce NAWEZI.

Elections : A Kwilu, la campagne électorale ne connait pas d’ampleur. ( Rolly MUKIAKA / AA Bandundu )

Lire

Depuis le lancement officiel de la campagne électorale au chef lieu du Kwilu reste très timide. L’engouement n’est toujours pas au rendez-vous.
Plus de détails dans cet élément de Rolly MUKIAKA.

 

Elections : L’UNPC/Haut-Katanga sensibilise les professionnels des médias autour du respect du code déontologique en ce début de campagne électorale. ( Béni Rachidi)

Lire

Depuis le début du processus électoral en cours en RDC, L’UNPC/Haut-Katanga multiplie des séances et messages de sensibilisation des professionnels des médias en cette période électorale. Cette structure qui a pour mission d’encadrer et de défendre les droits des journalistes met un accent particulier sur le respect du code d’éthique et de déontologie. Gilbert Kyungu vice-président de l’UNPC/Haut Katanga donne plus des détails au micro de Béni Rachidi.

Café presse : Le Remack en partenariat avec VoxCongo a organisé le café presse à Lubumbashi. (Gilbert KYUNGU / REMACK)

Lire

Organisé à Lubumbashi ce mercredi 21 novembre 2018 par VOXCONGO avec l’appui d’INTERNEWS et ce, en collaboration avec le REMACK, Réseau des Médias Associatifs et Communautaires du Katanga, cette activité a été animée par 4 panélistes à savoir: le Professeur NGOIE KIMPULWA, Docteur en sciences politique, Clotilde MUTIA, Femme leader et Représentante des femmes candidates toutes tendances confondues, Jeff MBIYA Team leader de la Commission Média au cadre de concertation de la Société civile du Haut-Katanga, et l’Expert en communication, Fidèle BWIRONDE.
« Comment les femmes candidates peuvent-elles parvenir à surmonter les inégalités hommes-femmes pendant la campagne électorale ? », voilà le thème qui a été au centre des échanges nourris des acclamations. Des pistes des solutions ont été proposées particulièrement aux femmes candidates venues pour affiner leurs stratégies de campagne électorale. Pour le Prof. Ngoie, la femme doit : Croire en soi-même, Être manager, Adapter son discours aux attentes de l’électorat, Bien sélectionner les termes de son discours en évitant d’être démagogue, … Même si les inégalités sont perceptibles et réelles dans tous les partis politique de la RDC où l’on donne pour la campagne plus des fonds aux hommes candidats plutôt qu’aux femmes Madame Clotilde a encouragé toutes les candidates à être déterminées pour se battre et gagner. Car un travail de fond a déjà été fait dans la population. Pour Jeff MBIYA, les candidates peuvent plus compter sur les médias communautaires pour véhiculer leurs messages. Et Fidèle a rassuré d’un accompagnement particulier en faveur des candidates qui en auront besoin. C’est par des acclamations que s’est clôturé le café de presse suivi d’un cocktail.

Elections : Les banderoles et affiches des certains candidats déchirées et arrachées à Lubumbashi par la population.

Lire

Une semaine après le lancement de la campagne électorale à lubumbashi des affiches et banderoles des certains candidats sont en train d’être arrachées ou même déchirées. David Kitwa éducateur civique fustige ce genre de comportement et appelle la population à la tolérance.
Choudelle Suaminu de RTCL nous en dit plus dans ce reportage.

Elections : Controverse autour de la machine à voter, la population Lushoise donne son opinion. (Béni Rachidi / RPU Lubumbashi )

Lire

Avantages et inconvénients de l’utilisation de la machine à voter demeure au centre des débats en République Démocratique Congo. A Lubumbashi dans la province du haut Katanga par exemple, certains électeurs disent ne pas être prêt le 23 décembre prochain pour l’usage de cet outil informatique.
Ecoutez-les ils s’expriment en Swahili au micro de Béni Rachidi RPU/Lubumbashi.

Elections : E. Ramazani Shadary vient de lancer sa campagne dans la ville cuprifère. (Choudelle Suaminu / RTC Lubumbashi )

Lire

Arrivée ce lundi 26 novembre à Lubumbashi,  le candidat président Emmanuel Shadary a lancé officiellement le début de sa campagne électorale. Les avis des Lushois sont partagés à ce sujet  les uns se disent satisfaits et les autres considèrent son arrivée d’un non événement. Choudelle Suaminu de la RTC/Lubumbashi signe ce reportage.

 

Elections : Début de la campagne électorale, les partis politiques de l’opposition incapable de battre campagne faute de moyens. (Choudelle  Suaminu / RCL Lubumbashi)

Lire

Ambiance très timide sur la ville de Lubumbashi quelques jours après le début de la campagne électorale. Selon certains partis politiques cette situation est due face au manque des moyens logistiques et financiers. La plupart des candidats de la majorité se débrouille tant bien que mal par contre ceux de l’opposition et les indépendants ne savent à quel saint se vouer.
Reportage Choudelle  Suaminu RCL/Lubumbashi