RDC : Les femmes obligées à s’offrir à leurs patrons avant d’obtenir du travail à Oicha dans le Sud-Kivu.

Lire

Ces femmes victimes dont la plupart occupent le quartier Bakaiku dans la commune d’Oicha dans la ville de Beni au SUd-Kivu ont profité de l’occasion d’une série d’émissions « SAUTI YA WANAWAKE » conçues par la Radio Moto Oicha avec l’appui d’Internews(organisation internationale) pour déplorer le retour en puissance du phénomène « travail sexuellement acquis » dans leur région. Le manque criant d’emplois dans cette partie de la RDC serait pour elles, la principale motivation qui pousse différents employeurs d’exploiter sexuellement leurs candidates qui voudrait obtenir d’eux une embauche, chose qu’elles condamnent avec dernière énergie. Poursuivez en écoutant ces émissions-débat qui exploitent ces sujets.

RDC-Uvira : La fermeture de l’usine CDC apporte des lourdes conséquences à plusieurs familles victimes.

Lire

Plus d’une centaine de familles se retrouve dans une situation de vie précaire suite au manque de travail après la fermeture de l’usine du Centre de Développement communautaire CDC de Kiringye à Uvira dans le Sud-Kivu. Des habitants affirment que durant son fonctionnement, l’entreprise offrait plusieurs avantages qui rendaient la vie paisible dans son époque. Depuis sa fermeture tout a basculé, aucune nouvelle maison n’est  visiblement  construite dans cette localité de l’Est du pays et plusieurs exodes rural y sont enregistrés tel que le témoigne les autochtones qui ses sont exprimés dans cet émission en swahili proposée par Clovis Kamoni.

RDC : La famine térrasse les habitants de Sange et Luberizi au Sud-Kivu.

Les habitants de Sange et Luberizi dans la plaine de Ruzizi en territoire d’Uvira au Sud Kivu, mènent une vie difficile. Dans l’ensemble les parents n’ont plus des moyens pour aider leurs enfants qui ne mangent plus qu’une fois la journée. L’un des éléments majeur de cette situation de crise économique, la fermeture du projet de riziculture dénommé projet de la Ruzizi. Suivez les détails dans ce magazine produit en Kiswahili par ERIC NGABO de la Radio le Messager du Peuple.

Sud-Kivu : La sucrerie de Kiliba plonge la population de Ruzizi dans l’extreme pauvreté.

Lire

Les populations de Kiliba ONDS confrontée à une pauvreté extrême depuis la fermeture de la sucrerie de Kiliba. Une situation vécue depuis l’année 1995, année de la dernière campagne de production du sucre par cette industrie sucrière située à Kiliba dans en territoire d’Uvira au Sud Kivu. Selon des anciens travailleurs de la SUCKI interrogés, suite à la fermeture de cette usine ils connaissent de véritables difficultés économiques dans leurs ménages. Gaius SHABILEPA dans cette émission en Kiswahili vous fait découvrir la vie économique des habitants de Kiliba.

RDC-Education : Près de 75% des enfants non scolarisés à Kiliba dans le Sud-Kivu.

Lire

Environs 75% d’enfants restent non scolarisés à Kiliba ONDS. La pauvreté des parents après la fermeture des activités de la sucrerie de Kiliba, serait à l’origine de cette situation. Selon des leaders locaux de Kiliba, plusieurs responsable n’arrivent pas à payer les frais scolaires qui ne coutent qu’entre 1500 à 3000 Francs Congolais  pour leurs enfants. Ce sujet est abordé dans cet émission proposée par Gaius SHABILEPA de la Radio le Messager du Peuple.

« Journalisme et Elections en temps de désinformation », thème du débat Café presse organisé par Internews à Kinshasa en marge de la Journée Internationale de la Liberté de la Presse.

Lire

Internews a organisé un débat Café Presse en marge de la Journée Internationale de la Liberté de la Presse célébrée tous les 3 mai, ce jeudi 02 Mai 2019 au Kinshasa News Lab. « Journalisme et Elections en temps de désinformation » est le thème développé par les panelistes: Tito Ndombi, président du CSAC (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication), Israel Mutala, président de MILRDC (Médias d’Information en Ligne de la RD Congo) et Obul Okwess, enseignant à l’IFASIC.

Près de 40 participants (journalistes, étudiants et membres d’organisation de la société civile) ont échangé avec les panélistes autour de ce sujet.

Ce débat est également diffusé en TV sur RTG@ jeudi 3 mai à 9:30.

Ebola : Le CORACON a organisé un café presse sur l’implication des médias dans la riposte contre la maladie à virus Ebola au Nord-Kivu et en Ituri. (Jérémie SOUPOU/Koma ebola)

Lire

Comment les médias peuvent-ils mieux s’impliquer dans la riposte contre la maladie à virus Ebola au Nord-Kivu et en Ituri ?
Quels défis face à la couverture de l’épidémie d’Ebola ?
Comment accéder aux sources d’information, sont les questions auxquelles les professionnels des médias,responsables des médias, leaders d’association de jeunes et des femmes, leaders religieux, autorités provinciales et membres de la coordination provinciale de la riposte ont débattu le jeudi 07 mars 2019 à l’hôtel Jerisson de Goma.

Ebola : Le CORACON a organisé un échange avec les professionnels des médias de Butembo sur le rôle des médias dans la prévention de la violence. (Jérémie SOUPOU/Koma Ebola)

Lire

La riposte contre la maladie à virus ébola est confrontée à d’énormes difficultés à Butembo. Agression des agents de la riposte, postes et centres de santé saccagés, centres de traitement incendiés, etc..
Comment les médias peuvent-ils contribuer à réduire cette violence qui entravent la riposte ?
Les journalistes, les membres de la coordination de la riposte ainsi que les leaders communautaires ont discuté de cette question lors du café presse organisé le jeudi 07 mars 2019 à Butembo par le CORACON (Collectif des radios communautaires du Nord-Kivu) en collaboration avec Internews avec l’appui de l’USAID.

Ebola (Table ronde) : Que faire pour qu’Ebola n’atteigne pas la ville de Goma ? (Jérémie SOUPOU/Koma ebola)

Lire

Comment faire pour qu’Ebola n’arrive pas à Goma ? C’est le thème de la table ronde organisée par le CORACON (Collectif des radios communautaires du Nord-Kivu) en partenariat avec Internews avec l’appui de l’USAID.
Les efforts déployés sont-ils suffisants pour barrer la route à Ebola. Les mesure de prévention actuelles, la stratégie pour éviter Ebola à Goma, l’engagement communautaire, sont les points essentiels de la table-ronde.
Invités :
1-Eric Kisa Kalobera, Vice-président de la sous-commission communication à la coordination de la riposte de Goma,
2-Edouard Bienda, président de la commission psychosociale à la coordination de la riposte de Goma
3-Imani Aruta Ezaboto, vice-président de la commission prévention à la coordination de la riposte de Goma
4-Révérend Pasteur Mabutwa Miati Edouard, Responsable de l’Eglise 8ème CEPAC/Hermon.

Lomami : Les agents et fonctionnaires de l’Etat de Mwene ditu ont adressé un mémorandum au Chef de l’Etat. (Aly BUKASA/RCButook)

Lire

Les agents et fonctionnaires de l’Etat ont marché le vendredi 8 février 2019 jusqu’à l’inspection urbaine de la fonction publique de Mwene ditu, ville ferroviaire de Lomami.
Certains pour réclamer leurs arriérés des salaires, d’autres pour le payement des primes de risque.
Dans leur mémo, ils appellent l’actuel Président de la République à régler leurs desiderata.
Reportage de Aly BUKASA / Radio Communautaire Butook, RCB Fm