Beni: « La population a toujours alerté. » Réaction du porte-parole du conseil urbain de la jeunesse de Beni à la demande du commandement des opérations sukola 1 pour lutter contre les attaques des ADF. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Le commandement des opérations sokola 1 demande à la population de dénoncer à temps utile afin de lui permettre d’intervenir tôt quand les ADF attaquent une contrée. Le porte-parole des ces opérations capitaine Mak Azukai s’est confié à la presse de Beni.  En réaction, le porte parole du conseil urbain de la jeunesse Charmant Wandambi dit qu’il n’y a pas du nouveau dans le message de l’armée car les alertes se font toujours mais la déception provient du côté militaire dans la plupart de cas.
Plusieurs villages du territoire de Beni et quelques coins reculés du coté Est de la ville de Beni sont déjà désertés par leurs habitants à cause des multiples attaques des Adf. Également de Beni ville jusqu’à Eringeti sur la RN 4 tous les champs qui servaient les habitants au coté Est sont déjà inaccessibles.

Equateur: Le Ministre national de la santé a lancé officiellement la campagne de vaccination contre le virus Ebola le lundi à Mbandaka. (Peter GBIAKO/Radio Mwana)

Lire

Lancement lundi 21 mai 2018,à l’esplanade de la mairie de Mbandaka dans la province de l’Équateur, de la campagne de vaccination ciblée des professionnels de la santé. C’est le docteur Oly Ilunga, ministre national de la santé publique, qui a procédé au lancement de cette activité devant les délégués des partenaires d’appui au secteur de la santé. Comment la cérémonie s’est déroulée ? Et comment les médias locaux sont impliqués dans la sensibilisation ? Les réponses à suivre dans le reportage signé Peter Gbiako de la Radio Mwana à Mbandaka.

Sud-Kivu: Réunion d’urgence à Uvira après l’assassinat d’un chef d’une avenue par des hommes armés au quartier Kavimvira. (Jacques FURAHISHA/Radio le messager du peuple)

Lire

Les jeunes en colère ont barricadées les grandes avenues le samedi 19 mai 2018 au quartier Kavimvira à Uvira. Les activités sont restées paralysées tout l’avant midi dans ce quartier. Aucun véhicule ni moto n’avait pu traverser la frontière de Kavimvira pour se rendre à Bujumbura. Ces manifestants revendiquaient  la mort d’un chef d’une avenue tué par des hommes en armes en son domicile la nuit du vendredi à Kilomoni.
Une réunion d’urgence s’est tenue entre l’administrateur, la Police, la Monusco, la Nouvelle société civile et le conseil territorial de la jeunesse pour calmer la situation.
Un reportage de Jacques Furahisha depuis Uvira.

Sud-Kivu: La classe politique du territoire d’Uvira réagit à la publication de la liste des partis et regroupements politiques. (Jacques FURAHISHA/Radio le Messager du peuple)

Lire

6 jours après la publication de la liste de partis et regroupement politiques reconnus en RDC, la classe politique dans le territoire d’Uvira l’interprète de différentes manières. Certains parlent d’acharnement politique, d’autres soulèvent le manque de légitimité de certains partis politiques. Les détails dans ce reportage de Jacques Furahisha depuis Uvira.

Nord-Kivu: Une dizaine d’enfants blessés, les activités scolaires et économiques perturbées ce lundi à Beni. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Une dizaine d’enfants sont blessés et d’autres ont perdu connaissance ce lundi 14 mai 2018 à Beni ville. Les activités économiques et scolaires ont été aussi perturbées. A la base, un message non confirmé par des sources officielles faisant étant de la découverte de cinq corps sans vie vers Mangada/ en la périphérique Est de la ville de Beni. Les écoliers et élèves ont vidé leurs salles de classes et se sont retrouvés dans la rue. Voulant contenir les manifestants, la police a fait recours aux bombes à gaz lacrymogène.

Ainsi madame Adeline Lukuba chargée de la protection de l’enfance au bureau urbain genre femmes familles et enfants condamne cette attitude des agents de l’ordre.

Nord-Kivu: Un homme de 40 ans tué par son fils le weekend à Mangina. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Un jeune garçon de 15 ans a mis fin à la vie de son père biologique la nuit de samedi 12 à dimanche 13 mai 2018 à Mangina à  plus ou moins 30 km à l’ouest de la ville de BENI. Kasereka Tsongo Baraka a poignardé son père Jérémie l’accusant d’irresponsable.
Muhindo Rangi Justin de la société civile locale est au téléphone de Vikongo Alphonse.

Nord-Kivu: Le Ministre de l’environnement et développement durable a conduit une délégation interministérielle à Kasindi pour palper du doigt le conflit entre le parc de virunga et la population. (Alphonse VIKONGO/RadioMuungano)

Lire

Arrivée à BENI ce dimanche 13 mai 2018 de la délégation inter-ministérielle en provenance de Kinshasa. À la tête, le ministre de l’environnement et développement durable Amy Ambatobe. Se confiant à la presse, il a dit venir palper du doigt le conflit entre le parc national de Virunga et la population riveraine pour un rapport à sa hiérarchie. Aussitôt arrivé, la délégation s’est rendue directement à Kasindi (frontière Est Rdc et l’Ouganda).

Écoutons le message du Ministre.

Ebola: Le gouvernement provincial et les ong locales de l’Equateur sensibilisent la population contre la propagation d’ebola. ( Peter GBIAKO/Radio Mwana)

Lire

5 jours après la déclaration de l’épidémie d’Ebola à Ikoko Impenge, localité du territoire de Bikoro située à 128 km de la ville de Mbandaka par le ministère national de la santé publique. Le gouvernement provincial de l’Equateur et les ONG locales sensibilisent la population contre la propagation de l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola
Suivons le reportage de Peter Gbiako de la Radio Mwana à Mbandaka Équateur.

Sud-Kivu: Bientôt Uvira sera doté d’un centre de santé mentale, initiative d’un Congolais de la diaspora. (Jacques FURAHISHA/Radio Messager du peuple)

Lire

Initié par un congolais de la diaspora vivant aux Etats unis d’Amérique, le centre de santé mentale d’uvira ouvre ses portes d’ici octobre de l’année en cours. Monsieur AMEDE affirme que ce centre travaillera dans plusieurs domaines afin d’encourager les initiatives de la jeunesse du territoire d’Uvira.

Nord-Kivu: Le commandement des opérations Sokola 1 annonce le bouclage des quartiers pour lutter contre le vagabondage des militaires dans le grand nord. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Le commandement des opérations Sokola 1 annonce les bouclages d’ici trois jours des quartiers de Beni, Oïcha, Eringeti, Mbau et Mavivi. Ces bouclages  visent à traquer les militaires qui vagabondent en ville et territoires de Beni. Dans un communiqué rendu publique le mercredi 09 mai 2018, tous les militaires, dans les différents quartiers sans ordre de mission ni autres justifications doivent regagner leurs unités urgemment. Les récidivistes subiront des sanctions exemplaires.

Suivez la teneur de ce message lu par le capitaine Mak Azukai porte parole des opérations en cours dans le Beni-Lubero.