Droits Humains: Plus de 27 journalistes et défenseurs des droits de l’homme ont participé à un atelier de formation ce 26 et 27 septembre à Kinshasa. (olivier TUZOLANA)

Dans le cadre de la mise en oeuvre de son projet « Supporting Democratic Processes in the DRC through Balanced and Inclusive Media » (SDPM), Internews a organisé un atelier de formation avec comme thème: « les droits de l’Homme et les élections. Quid de la participation politique de la femme ? ».  Les journalistes et défenseurs des droits de l’homme ont échangé sur les différentes questions qui se rapportent aux droits de l’Homme, sur les violations récurrentes des droits de l’Homme de manière générale et ceux qui touchent la femme en particulier.

En tout,  deux sous-thèmes exploités:  « Les droits de l’homme et les droits à la participation de la femme », développé par Maître Bopaul MUPENDA, chargé des programmes de l’ACAJ; et
« Les mécanismes internationaux de protection des droits de la femme »  par Maître Paul NKUADIO, Expert en droit des médias d’Internews et Patrick TSHIBUYI, chargé de communication de la cour pénale internationale en RDC.

Après ces échanges, les journalistes effectueront des descentes sur terrain afin de réaliser 20 reportages sur des thématiques bien précises sous la supervision de Léa OTSHUDI, Journaliste-Formatrice. Cet exercice vise non seulement à concilier la théorie à la pratique mais aussi à les outiller sur les techniques d’enquête et d’interview dans la recherche, la collecte et le traitement de l’information qui se rapporte sur les droits de l’Homme.

Le projet « Supporting Democratic Processes in the DRC through Balanced and Inclusive Media » (SDPM) entend soutenir les processus démocratiques pacifiques en augmentant la participation civique informée en RDC.

Cérémonie officielle de lancement du nouveau projet de l’USAID pour le renforcement du secteur des médias. (Olivier TUZOLANA/Internews)

Play

L’agence Américaine USAID a lancé officiellement le projet pour le renforcement du secteur des médias, Media Sector Development Activity, MSDA en sigle, le jeudi 19 septembre courant à Béatrice hôtel à Kinshasa.
Ce projet mis en œuvre par FHi360 et Internews RDC va durer 5 ans, soit de 2019 à 2024 avec un budget de 15 millions des dollars Américains.
Les médias en ligne, les radios communautaires ainsi que les organisations professionnelles sont les principaux bénéficiaires de ce projet.
Suivez respectivement Karim Benard Dende, Directeur pays d’Internews RDC ; Paul Sabatine, Directeur de mission de l’USAID en RDC; Mike Hummer, Ambassadeur des Etats-Unis en RDC et Jolino Makelele, Ministre d’Etat en charge de la communication et médias.

Karim Benard Dende

Paul Sabatine

Mike Hummer

Jolino Makelele

RDC-Education : Près de 75% des enfants non scolarisés à Kiliba dans le Sud-Kivu.

Play

Environs 75% d’enfants restent non scolarisés à Kiliba ONDS. La pauvreté des parents après la fermeture des activités de la sucrerie de Kiliba, serait à l’origine de cette situation. Selon des leaders locaux de Kiliba, plusieurs responsable n’arrivent pas à payer les frais scolaires qui ne coutent qu’entre 1500 à 3000 Francs Congolais  pour leurs enfants. Ce sujet est abordé dans cet émission proposée par Gaius SHABILEPA de la Radio le Messager du Peuple.

« Journalisme et Elections en temps de désinformation », thème du débat Café presse organisé par Internews à Kinshasa en marge de la Journée Internationale de la Liberté de la Presse.

Play

Internews a organisé un débat Café Presse en marge de la Journée Internationale de la Liberté de la Presse célébrée tous les 3 mai, ce jeudi 02 Mai 2019 au Kinshasa News Lab. « Journalisme et Elections en temps de désinformation » est le thème développé par les panelistes: Tito Ndombi, président du CSAC (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication), Israel Mutala, président de MILRDC (Médias d’Information en Ligne de la RD Congo) et Obul Okwess, enseignant à l’IFASIC.

Près de 40 participants (journalistes, étudiants et membres d’organisation de la société civile) ont échangé avec les panélistes autour de ce sujet.

Ce débat est également diffusé en TV sur RTG@ jeudi 3 mai à 9:30.

Ebola : Le CORACON a organisé un café presse sur l’implication des médias dans la riposte contre la maladie à virus Ebola au Nord-Kivu et en Ituri. (Jérémie SOUPOU/Koma ebola)

Play

Comment les médias peuvent-ils mieux s’impliquer dans la riposte contre la maladie à virus Ebola au Nord-Kivu et en Ituri ?
Quels défis face à la couverture de l’épidémie d’Ebola ?
Comment accéder aux sources d’information, sont les questions auxquelles les professionnels des médias,responsables des médias, leaders d’association de jeunes et des femmes, leaders religieux, autorités provinciales et membres de la coordination provinciale de la riposte ont débattu le jeudi 07 mars 2019 à l’hôtel Jerisson de Goma.

Ebola : Le CORACON a organisé un échange avec les professionnels des médias de Butembo sur le rôle des médias dans la prévention de la violence. (Jérémie SOUPOU/Koma Ebola)

Play

La riposte contre la maladie à virus ébola est confrontée à d’énormes difficultés à Butembo. Agression des agents de la riposte, postes et centres de santé saccagés, centres de traitement incendiés, etc..
Comment les médias peuvent-ils contribuer à réduire cette violence qui entravent la riposte ?
Les journalistes, les membres de la coordination de la riposte ainsi que les leaders communautaires ont discuté de cette question lors du café presse organisé le jeudi 07 mars 2019 à Butembo par le CORACON (Collectif des radios communautaires du Nord-Kivu) en collaboration avec Internews avec l’appui de l’USAID.

Ebola (Table ronde) : Que faire pour qu’Ebola n’atteigne pas la ville de Goma ? (Jérémie SOUPOU/Koma ebola)

Play

Comment faire pour qu’Ebola n’arrive pas à Goma ? C’est le thème de la table ronde organisée par le CORACON (Collectif des radios communautaires du Nord-Kivu) en partenariat avec Internews avec l’appui de l’USAID.
Les efforts déployés sont-ils suffisants pour barrer la route à Ebola. Les mesure de prévention actuelles, la stratégie pour éviter Ebola à Goma, l’engagement communautaire, sont les points essentiels de la table-ronde.
Invités :
1-Eric Kisa Kalobera, Vice-président de la sous-commission communication à la coordination de la riposte de Goma,
2-Edouard Bienda, président de la commission psychosociale à la coordination de la riposte de Goma
3-Imani Aruta Ezaboto, vice-président de la commission prévention à la coordination de la riposte de Goma
4-Révérend Pasteur Mabutwa Miati Edouard, Responsable de l’Eglise 8ème CEPAC/Hermon.

Lomami : Les agents et fonctionnaires de l’Etat de Mwene ditu ont adressé un mémorandum au Chef de l’Etat. (Aly BUKASA/RCButook)

Play

Les agents et fonctionnaires de l’Etat ont marché le vendredi 8 février 2019 jusqu’à l’inspection urbaine de la fonction publique de Mwene ditu, ville ferroviaire de Lomami.
Certains pour réclamer leurs arriérés des salaires, d’autres pour le payement des primes de risque.
Dans leur mémo, ils appellent l’actuel Président de la République à régler leurs desiderata.
Reportage de Aly BUKASA / Radio Communautaire Butook, RCB Fm

RDC-Elections : Internews a organisé une série des formations sur le traitement de l’information électorale à Kinshasa, Bukavu et Lubumbashi

47 journalistes des différents médias ont bénéficié des formations organisées par Internews sur le traitement de l’information électorale à Kinshasa, Bukavu et Lubumbashi.
Avant le début de la formation, chaque participant a présenté un reportage réalisé sur le processus électoral en République Démocratique du Congo. Pendant et après la formation aussi d’autres reportages ont été réalisés pour évaluer des progrès de chacun d’eux en traitement de l’information électorale.
Léa OTSHUDI, Charles NTIRICA et Gilbert KYUNGU sont les Formateurs qui ont assuré l’encadrement de ces journalistes respectivement à Kinshasa, Bukavu et Lubumbashi.

Retrouvez ci-dessous les différents reportages réalisés avant, pendant et après lesdites formations.

1. Haut Katanga

 

2. Sud-Kivu

3. Kinshasa

Ebola : L’ONG internationale Internews renforce la sensibilisation contre le virus ebola au Nord-Kivu et Ituri. (Olivier TUZOLANA/VoxCongo)

Play

L’ONG internationale Internews a mis en oeuvre un projet pour sensibiliser les communautés locales sur le virus ebola dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Depuis le mardi 29 janvier 2019, une équipe basée à Goma et à Beni produit des bulletins d’information en français, swahili et kinande, trois langues parlées dans les zones touchées par cette épidémie.
Un page facebook, un compte soundcloud « Koma Ebola » sont déjà opérationnels. Vous pouvez écouter et télécharger les différents bulletins mis en ligne.

La situation de l’évolution de la riposte mise à jour le soir du mercredi 6 février 2019 se présente de la manière suivante:

 

– Au total, 789 cas (735 confirmés et 54 probables), 488 décès et 267 personnes guéries
– 1 nouveau cas confirmé
– 2 nouveaux décès de cas confirmés
– 199 cas suspects
Toutes ces données en détails sont disponibles sur le site web du ministère de la santé de la RDC. Pour consulter ces statistiques, cliquez sur ce lien https://mailchi.mp/sante.gouv.cd/ebola_kivu_6fev19