Nord-Kivu: Le commandement des opérations Sokola 1 annonce le bouclage des quartiers pour lutter contre le vagabondage des militaires dans le grand nord. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Le commandement des opérations Sokola 1 annonce les bouclages d’ici trois jours des quartiers de Beni, Oïcha, Eringeti, Mbau et Mavivi. Ces bouclages  visent à traquer les militaires qui vagabondent en ville et territoires de Beni. Dans un communiqué rendu publique le mercredi 09 mai 2018, tous les militaires, dans les différents quartiers sans ordre de mission ni autres justifications doivent regagner leurs unités urgemment. Les récidivistes subiront des sanctions exemplaires.

Suivez la teneur de ce message lu par le capitaine Mak Azukai porte parole des opérations en cours dans le Beni-Lubero.

 

Mbandaka: Sanru et Cordaid ont organisé une séance de plaidoyer contre la vente des médicaments anti-paludéens et pour le traitement gratuit de la malaria, du vih sida et de la tuberculose. (Peter GBIAKO/Radio Mwana)

Lire

Une séance de plaidoyer contre la vente des médicaments anti-paludéen, s’est déroulée mardi 08 mai 2018, en la salle Bébé Iyongo au bâtiment administratif du gouvernorat de l’Equateur. Les partenaires Sanru et Cordaid ont présenté des exposés sur les objectifs poursuivis dans la lutte contre le paludisme et le VIH sida.

Quels sont ces objectifs ?

Suivons les dans ce reportage de Peter Gbiako de la Radio Mwana à Mbandaka.

Nord-Kivu: Le Coordonnateur de la société civile de Beni demande à la population de barrer la route au projet de démembrement du Nord-Kivu. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Le coordinateur de la société civile de BENI, Gilbert Kambale Kamathe demande à tous les habitants de la ville de BENI de barrer la route au projet de démembrement du Nord-Kivu. Pour y arriver, il a aussi annoncé à la population de s’apprêter à signer la pétition pour l’unité de la province.

Gilbert Kambale revient sur la nécessité de soutenir l’indivisibilité de cette entité dans cet extrait sonore.

Nord-Kivu: Le chef de bureau de la Monusco Beni-Lubero insatisfait du travail abattu durant son mandat. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Le chef de bureau de la Monusco Beni-Lubero se dit ne pas être complètement satisfait du travail abattu durant son mandat. Durant deux ans et trois mois il n’est pas arrivé à éradiquer totalement l’insécurité caractérisée par des tueries des civils, la criminalité urbaine, la recrudescence des groupes armés… dans la région. L’allemand Warner l’a dit lors de la cérémonie d’au revoir le jeudi 03 mai 2018 au quartier général de la Monusco de Mavivi. La céremonie avait eu lieu en présence des membres du comité urbain de sécurité de la ville de BENI et le commandement des opérations sokola 1.

Uvira: La forte pluie qui s’est abattue le matin de ce mercredi a perturbé le début de l’épreuve de dissertation. (Jacques FURAHISHA/Radio le Messager du peuple)

Lire

La forte pluie qui s’est abattue le matin de ce mercredi 02 mai 2018 a perturbé le début de l’épreuve de dissertation à Uvira. L’ épreuve a été retardée pour ne commencer qu’après 9 heures. Arrivée et distribution tardives des macarons par les chefs d’établissements étaient au rendez-vous. Cependant, il est aussi à signaler que le reste du programme s’est déroulé dans le calme.

Nord-Kivu: En marge de la Journée internationale du travail, le psychologue du travail Kambale Sekera conseille aux employeurs. (Vikongo Alphonse/Radio Muungano)

Lire

A l’occasion de la journée mondiale du travail, le psychologue du travail Kambale Sekera demande aux employeurs de mettre a l’aise leurs employés pour une meilleure production. Dans une interview, ce scientifique indique que le mauvais traitement des employés conduit à la faillite de l’entreprise. Kambale Sekera est au micro de Vikongo Alphonse.

 

Beni: Plus de 3000 élèves finalistes repartis dans neuf centres passeront leurs épreuves d’examens d’Etat sans perturbation. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Lancement des épreuves d'examen d'Etat à BeniComme partout en  République Démocratique du Congo, les hors-sessions des examens d’État viennent de démarrer  ce mercredi 02 mai. Plus de 3.000 finalistes repartis dans 9 centres passeront ces épreuves à Beni.

Le coup d’envoi a été donné par l’exécutif urbain au centre BENI 5 à l’Institut du même nom. Bwanakawa Masumbuko NYONYI, le Maire de Beni a garanti que ces épreuves vont se dérouler dans l’accalmie. Les forces de l’ordre assureront la sécurité pour son bon déroulement.

Uvira: Les pluies diluviennes ont perturbé les trafics routiers Bukavu-Uvira et Uvira-Bujumbura. (Jacques FURAHISHA/Radio le Messager du peuple)

Lire

inondation uviraLes pluies diluviennes de la semaine du 23 au 29 avril 2018 dans la ville d’Uvira ont causées beaucoup des dégâts. Des maisons et biens de valeurs endommagés; paralysie pendant quelques jours des activités à la frontière de Kavimvira. Les eaux du petit lac Nyagara ont inondé la route reliant Uvira à Bujumbura la capitale Burundaise.

Sur la liste des dégâts s’ajoute également l’effondrement du pont Kawizi sur la nationale numéro 5  le dimanche 29 avril 2018. La trafic routier entre Bukavu et Uvira est perturbé.

Beni: Manifestation de la lucha dispersée par la police avant le dépôt du mémorandum à la mairie le jeudi 26 avril 2018. (Alphonse Vikongo/radio Muungano)

Lire

La lucha ville de Beni était dans la rue en direction de la mairie. Cette manifestation avait  pour but le dépôt d’un mémorandum réclamant la paix dans cette ville et  ses environs. A mi-chemin, ces jeunes ont été dispersés et 42 d’entre eux  arrêtés par la police avant d’être relâchés tard dans la soirée.

Stéphanie kavugho membre lucha BENI s’est confiée à Vikongo Alphonse.

 

Nord-Kivu: Sit-in improvisé de la lucha Kasindi lors de la vulgarisation du budget 2018 du secteur de Ruwenzori le mercredi 25 avril 2018. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Les membres de la lucha Kasindi ont improvisé un sit-in lors d’un meeting de vulgarisation du budget 2018 du secteur de Ruwenzori le mercredi 25 avril 2018. Ces jeunes étaient porteurs du message disant qu’il est temps de construire la paix et les infrastructures et non payer des taxes et impôts sans contre- partie.

Ecoutez Niko liko membre de lucha Kasindi suivi de la réaction du chef de secteur de Ruwenzori, Bozi Sindiwako Bin Vuhaka qui a demandé à cette jeunesse d’être reconnaissante.

Kasindi est une commune rurale située sur la frontière Ougandaise à plus ou moins 80 km à l’est de la ville de BENI en territoire du même nom.