Kabinda : Les élèves de l’institut Mukungila s’insurgent contre la nomination d’un nouveau préfet (JC Kabulue/Radio Veritas)

C’est la police nationale congolaise qui dispersé le mercredi 11 octobre 2017 la marche de colère des élèves de l’institut Mukungila à Kabinda. Selon les informations à notre possession, les élèves n’ont pas apprécié les méthodes utilisées pour remplacer leur préfet. Et pour le faire savoir, ils ont préféré occuper les principales artères de la ville de Kabinda entrainant à leur suite les élèves d’autres instituts comme le complexe institut de Kabinda (Instika).

Reportage de la radio Veritas

Télécharger ce fichier

Lire

Province de Lomami : Les élèves de l’institut technique agricole et vétérinaire (ITAV) à Ngandajika dotés des nouveaux batiments. (Sabin Misakabu/Radio Ditunga)

Les élèves de l’institut technique agricole et vétérinaire (ITAV) Ngandanjika ont désormais un cadre agréable pour leur formation intégrale. Les nouveaux bâtiments de cette école ont été inaugurés jeudi 28 septembre 2017 par le gouverneur de la province de Lomami. Patrice Kamanda Tshibangu Muteba a insisté sur l’utilisation rationnelle de cet ouvrage réhabilité avec le financement de l’agence belge pour le développement (CTB) à travers son programme de l’éducation dans le Kasaï-Oriental (EDUKOR). Le bâtiment rénové comprend 10 salles de classes d’une capacité d’accueil de 500 élèves, une salle informatique, une bibliothèque, des ateliers et laboratoires vétérinaires. Le cout global des travaux est estimé à 22.650£ pour une durée d’un an et demi.

Reportage de la radio ditunga

Télécharger ce fichier

Sud-Kivu : 3 semaines après, la rentrée scolaire se fait à plusieurs vitesses selon que les écoles se trouvent dans les milieux des forces loyalistes ou des groupes armés à Fizi(Bernard Akili/RC Muungano)

Lancée depuis le 04 septembre 2017, la rentrée scolaire n’est pas totalement effective sur l’ensemble du territoire de Fizi, dans la province du Sud-Kivu. Selon le constant fait le samedi 23 septembre 2017 par les journalistes de la radio communautaire Muungano de Fizi, plusieurs écoles sont opérationnelles à Fizi, Minembwe et Baraka mais à Kilembwe, Misisi, Bibizi, Luemba, les enfants sont gardés à la maison suite à l’insécurité. Interrogé sur la possibilité de rattrapage, le chef de la sous-division EPSP/Fizi Kamanda Kisubi a affirmé que les autorités travaillent pour des pistes de solution.

Reportage de la Radio Communautaire Muungano

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : Les rumeurs sur l’augmentation et la paie des primes par les parents divisent les membres du comité des parents (COPA) et Comités de Gestions des écoles (COGES) à Fizi. (Bernard Akili/RC Muungano)

Dans le territoire de Fizi, les rumeurs sur l’augmentation et la paie des primes par les parents des élèves alimentent toutes les conversations. Si pour les uns le montant est fixé à 5000 fc, pour les autres, la prime doit être adaptée au taux du dollar américains. C’est dans ce cadre que le chef de la sous-division EPSP/Fizi I demande aux promoteurs d’écoles de convoquer des réunions pour en discussion tout en veillant sur le coup de la vie et le pouvoir d’achat. Au cours d’un entretien accordé le samedi 23 septembre 2017 à la radio communautaire Muungano de Fii, le chef de la sous-division EPSP/Fizi Kamanda Kisubi, a affirmé que la hausse de prime est souvent l’une des causes de la déperdition scolaire.

Reportage de la radio Communautaire Muungano

Télécharger ce fichier

 

Lire

Kalemie : 3 semaines après la rentrée scolaire, certains enfants font le commerce pour supporter les frais scolaires (Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Dans la ville de Kalemie, plusieurs enfants sont encore dans les rues entrain de faire le commerce 3 semaines après la rentrée scolaire. Dans un entretien accordé le jeudi 21 septembre 2017 au journaliste de la radio Kaoze, ces enfants affirment qu’ils font ce commerce pour payer les objets scolaires. Si pour les uns les parents n’ont pas le moyen pour d’autres, les parents ont disparu suite à des conflits intercommunautaires.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

 

Lire

Mbandaka : Les membres de mouvements associatifs du secteur de l’enseignement public décident de radicaliser leur mouvement de grève (Peter Gbiako/Radio Mwana)

Radicalisation du mouvement de grève des enseignants dans des écoles publiques de la ville de Mbandaka dans la province de l’équateur. La décision a été prise le Mardi 20 septembre par les enseignants du secteur public réunis en assemblée générale. Ces derniers ont affirmé que jusque là, aucune de leurs revendications n’a trouvé gain de cause de la part du gouvernement central. Ils conditionnent la reprise de cour aussi par la libération sans condition du président du Synecat arrêté à Kinshasa le week-end par le service de renseignement.

Reportage de la radio Mwana

Télécharger ce fichier

 

Lire

Nord-Kivu : Les parents des élèves du secteur public à Oicha interpellent l’autorité pour leurs enfants (Mbusa Muyeye/Radio Moto Oicha)

L’administrateur du territoire de Beni Amisi Kalonda et des parents d’élèves souhaitent que les enseignements du secteur public puissent reprendre le chemin de l’école à partir du lundi 18 septembre 2017 dans la cité d’OICHA.  C’est ce qui ressort d’une séance de travail qui s’est tenu le samedi 16 septembre 2017. Devant les membres du Syeco, l’administrateur de Beni a promis de poursuivre les discussions avec le syndicat des enseignants et le comité des parents afin de s’accorder sur le montant à payer.

Reportage de la radio moto Oicha

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : semaines après la rentrée scolaire, des élèves ne savent pas aller à l’école suite à l’insécurité dans les villages de Ngandja, Kikonde et Namisha dans le territoire de Fizi (Bijou Machozi/RC Muungano)

Ouverte depuis le lundi 04 septembre 2017, la rentrée scolaire est loin d’être lancée dans certains villages du territoire de Fizi. En effet, dans les villages de Ngandja, Kikonde et Namisha, les élèves n’ont encore repris le chemin de l’école.  Selon les témoins qui se sont livrés le jeudi 14 septembre 2017 à la radio communautaire Muungano de Fizi, les combats opposent les FARDC et les milices du général Yakotumba. Les parents des ces élèves se plaignent déjà de la perturbation du calendrier scolaire.

Reportage de la radio communautaire Muungano

Télécharger ce fichier

Lire

Kasai central: Le Directeur Provincial de l’Éducation a réuni tous les chefs d’établissements de l’EPSP pour une séance de restitution des travaux de la promotion scolaire national 2016-2017 (Frederic Tshidile/Radio Diku Dietu)

Le Directeur Provincial de l’Éducation au Kasaï Central a réuni le jeudi 07 septembre 2017 tous les chefs d’établissements du primaire et secondaire de sa juridiction à l’Institut technique Industriel de Katoka. Objectif, faire  la restitution des travaux de la promotion scolaire national 2016 – 2017 tenus récemment à Kinshasa. Le Proved, Simon Zono Inga a confirmé aux différents chefs d’établissements de la disponibilité des bulletins manquants des classe montantes.

Reportage de la radio Diku Dietu

Télécharger ce fichier

Lire

Kalemie : la rentrée scolaire 2017-2018, dans une ambiance de timidité et sur fond d’occupation de certaines écoles par les déplacés des conflits intercommunautaires (Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Lancée le lundi 04 septembre 2017 par le maire de la ville Alvar Kaluta Lubuli à partir de l’institut du lac de Kalemie, la rentrée scolaire 2017-2018 a été très timide dans la ville. Pour les écoles visités, on a noté les activités tournées au relent. S’agissant des écoles occupées encore par les déplacés des conflits intercommunautaires, le maitre a affirmé qu’ils seront évacué au courant de la semaine.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Lire