Mbuji Mayi : A 3 semaines de la rentrée scolaire 2017-2018, le taux élevé et instable de la monnaie congolaise rend difficile l’achat des objets scolaires pour les écoliers (Diane cibola/Bwena muntu)

A moins de 3 semaines de la rentrée scolaire 2017-2018, les parents ont difficile de préparer la rentrée scolaire édition 2017-2018 à Mbuji Mayi. Dans les marchés et autres commerces, il n’y a toujours pas d’engouement dans l’achat des objets et fournitures scolaires. Parents et vendeurs en appellent aux autorités à stabiliser le taux de change sur le marché. Ce constat a été fait le mercredi 16 Aout 2017 au grand marché de Bakua dianga dans la ville de Mbuji Mayi par Diane Cibola, journaliste à la radio Bwena muntu.

Reportage de la radio Bwena Muntu

Télécharger ce fichier

Lire

Province de Lomami : Les écoles primaires et secondaires ont démarré le mardi 15 aout 2017 la campagne d’inscription des élèves au niveau de l’EPSP (JC Kabulue/Radio Veritas)

Les rues de la ville de Kadinda ont été envahies par des le mardi 15 aout 2017 par les enfants accompagnés de leur parents. Et pour cause, le lancement de la campagne d’inscription des enfants au niveau des écoles tant publiques que privées au niveau de l’EPSP. Selon un enseignant rencontré dans une école, la rentrée est encore timide comme c’est le premier jour. D’après lui, plusieurs écoles pourront commencer les inscriptions le jeudi et d’autres le lundi prochain.

Reportage de la radio Veritas

Télécharger ce fichier

Lire

Province de Lomami : Les écoles conventionnées catholiques appelées à inscrire gratuitement les enfants au niveau des l’EPSP. (JC Kabulue/Radio Veritas)

Dans une réunion tenue le lundi 14 aout 2017 avec les responsables des écoles conventionnées catholiques, le coordonnateurs provincial des dites écoles, l’abée Léonard Misengi a instruit ses collaborateurs à veiller sur  l’inscription gratuite des élèves. Selon le coordonnateur provincial des écoles conventionnées catholiques, cela rentre non seulement dans le cadre des ordres reçus par les autorités de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP) mais aussi une façon de lutter contre l’analphabétisme.

Reportage de la radio Veritas

Télécharger ce fichier

Lire

Kasai Central : Les finalistes du secondaire ont exulté de joie lors de la publication des résultats des épreuves de l’examen d’État édition 2016-2017 (Fernand Makolo/Radio Diku Dietu)

C’est dans l’après-midi du mercredi 09 aout 2017 que la publication des épreuves de la session de l’examen d’état édition 2016-2017 a commencé. Du coup, ce sont les cabines téléphoniques qui ont été pris d’assaut par non seulement les finalistes du secondaires mais aussi par certains parents. Ce sont les cris de joie partout surtout au centre-ville de Kananga. Si pour certains élèves, ces diplômes seraient un don offert aux finalistes du secondaire par le chef de l’état mais pour les parents, l’année scolaire 2016-2017 n’a pas été facile de suite de l’insécurité qui a émaillée cette année d’étude.

Reportage de la radio Diku Dietu

Télécharger ce fichier

Lire

Haut-Lomami : Une grande euphorie depuis vendredi 25 juillet 2017 lors du début de la publication des résultats de l’examen d’état édition 2016-2017 (Bolivard Kalenga/Radio Oka kyondo)

Les finalistes du secondaire de la cité de Luena dans la province du Haut Lomami étaient en ébullition le mardi 25 juillet 2017. Et pour cause, le début de la publication des résultats de la session des épreuves de l’examen d’état édition 2016-2017.  Ce sont les cabines téléphoniques qui ont été pris d’assaut par les élèves qui tenaient à tout pris à connaitre leur sort. Pour les parents et élèves comme aussi membres de familles, c’est un grand soulagement après tant de sacrifices.

Reportage de la radio Oka kyondo

Télécharger ce fichier

Lire

Beni : L’administrateur du territoire donne un ultimatum aux déplacés de guerre de libérer les écoles avant la rentrée scolaire sinon il sera procédé au déguerpissement forcé (Florence Makalikali/Radio Moto Oicha)

Les membres du conseil territorial de sécurité ont enfin décidé de déloger les déplacés de guerre vivant dans des écoles à oicha. Cette décision a ete prise lundi 31juillet 2017 au cours de leur réunion de sécurité. Selon Musango, membre du comité des parents, l’occupation des écoles par les déplacés a un impact négatif sur les résultats des élèves à la fin de l’année scolaire. Ainsi  pour l’administrateur du territoire de Beni Amisi Kalonda, les déplacés ont jusqu’à la fin de vacances pour libérer sinon l’usage de la force sera appliqué. Toujours d’après l’administrateur du territoire, les déplacés doivent regagner leur village car une paix est observer depuis fin 2016.

Reportage de la radio Moto Oicha

Télécharger ce fichier

Lire

Kananga : Plus de 22 350 finalistes de secondaire dont 6255 filles attendus du 18 au 21 juillet 2017 pour la session de l’examen d’Etat édition 2016-2017. (Fernand Makolo/Radio Diku Dietu)

Enfin, le coup d’envoi des épreuves de l’examen d’Etat 2016-2017 dans la province du Kasai central a été donné par le gouverneur ad intérim Justin Milonga le mardi 18 juillet 2017 sur l’ensemble de la province. Occasion pour le chef de l’exécutif de Kananga d’appeler les finalistes du secondaire à une bonne application avant, pendant et après les épreuves. De leur coté, les candidats à la session des états remercient les autorités pour les efforts de pacification de la province. Signalons que cette session prévue au mois de juin sur l’ensemble du territoire national, s’est tenue au mois de juillet dans le Kasai Central suite à l’insécurité causée par le phénomène Kamwina Nsapu.

Reportage de la radio Diku Dietu

Télécharger ce fichier

Lire

Kananga : Les finalistes du secondaire se préparent pour les épreuves de l’examen d’état édition 2016-2017 (Elysée Lusamba/RDDFM)

Les finalistes du secondaire de la ville de Kananga, chef lieu de la province du Kasai central se préparent pour affronter enfin  les épreuves de l’examen d’état édition 2016-2017. Selon le ministère de l’EPSP, le coup d’envoi sera donné le mardi 18 juillet 2017 au Kasai central. Certains élèvent ont érigé leurs quartiers généraux dans les écoles, d’autres les églises ou encore les maquis. Signalons que la session des éxetats a connu un report dans le Kasai central suite à l’insécurité créée par des affrotements entre les FARDC et le groupe armée Kamuina Nsapu.

Reportage de la radio Diku Dietu

Télécharger ce fichier

 

Lire

Kalemie : Des cris de joies dans les rues, églises et débits de boisson pour le début de publication des résultats des épreuves de l’examen d’état édition 2016-2017 (Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Commencée par la ville de Kinshasa le samedi 08 juillet 2017, le début de la publication des épreuves de l’examen d’état édition 2016-2017 a mis sur les artères locales, les débits de boisson et les églises les parents, les élèves et autres membres de famille. La nuit de lundi 10 au mardi 11 juillet 2017, ces sont des cris de joies de finalistes qui ont alimenté les kermesses de la cité. Pour les nouveaux diplômés, malgré les stresses et une longue attente le temps d’embrasser les études supérieure vient de sonner.

Reportage de la radio Kaoze
Télécharger ce fichier

Lire

Beni : Bon gré mal gré, les écoles du grand Nord ont clôturé l’année scolaire 2016-2017 en toute sérénité. (Florence Makalikali/Radio Moto Oicha)

Tout est bien qui finit bien ! Des responsables d’écoles d’Oicha sont contents  d’avoir clôturé ce samedi 01 juillet 2017 l’année scolaire 2016-2017 sans trop de perturbation dans le programme. Selon les responsables de l’Institut Monseigneur KAHONGYA et de l’EP MAMIKI,  cette année scolaire avait débuté en septembre 2016 avec beaucoup d’incertitude du fait des incursions à répétition des groupes armés dans cette cité et ses environs. L’année 2017 a été plus ou moins calme et a permis aux enseignants et aux élèves contrairement aux années antérieures de boucler  l’année scolaire en même temps que les autres écoles sur le territoire national.

Reportage de la radio moto oicha

Télécharger ce fichier

Lire