Open Media Fund : L’habillement chez les jeunes pygmées (Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Lire

Ensemble pour la paix c’est sont des émissions réalisées dans le cadre du projet Open Media Fund, « intégrons les jeunes et les femmes de la communauté pygmées dans les débats démocratiques ».

Dans cette émission il s’agit de l’habillement chez les jeunes pygmées.Parlons des jeunes actuels, la plupart sont confronté à l’influence de la nouvelle mode, selon les jeunes pygmées ce comportement est du à la largesse des certains parents qui ont baissé la garde en ce qui concerne l’habillement de leurs enfants. Cette nouvelle accoutrement au temps ancien n’existé pas quand bien même elle existé cela n’influencé guère le comportement des certains enfants il sied de comprendre que ce comportement s’adopte au moment certaines familles sont passif à cet habitude. Mais  il est aussi également une faute des parents, car  ils sont à la base de l’achat des certains vêtements indescents. L’accoutrement est une question de l’éducation qu’un parent donne à ses enfants alors l’habillement d’un enfant reflet directement l’endroit où il provient et en même temps cet accoutrement démontre  l’éducation que ces jeunes reçoivent de leurs familles. A ce propos signalons qu’il est d’un grand devoir aux parents de veiller sur l’habillement de leurs enfants.

Province de Tanganyika : La promotion de l’éducation des écoliers par le club RFI kalemie (Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Lire

le club de la RFI Kalemie a organisé ce lundi 04 décembre 2017 une activité de remise des jeux intelligentes à l’école Bon berger Dave. Le complexe Scolaire Bon berger Dave est une école privé organisant la  maternelle, le primaire et le cycle secondaire, à plus de 250 élèves de la maternelle. Deux écolières dont l’une d’elle à l’occasion de cet activité à présenté  l’école du point de vue nominal et du point de vue géographique mais aussi  l’une a fait un poème dans le cadre d’acceuil du Club RFI.  Dans le souci de promouvoir l’éducation des enfants une série des jeux intelligents était à l’ordre du jour et en guise d’encouragement,  les élèves ont reçu de club RFI Kalemie un kit des objets scolaires . Signalons que la directrice de cette école félicite et  remerciement l’acte de la promotion de l’éducation des élèves qu’a manifesté le club RFI kalemie.

Open Media Fund : La non-scolarisation chez les jeunes pygmées

Lire

 

La scolarisation un terme oublier auprès des jeunes pygmées. Un constant fait auprès des jeunes pygmées qui d’entre eux ne s’appliquent pas aux études en évoquant des raisons ci-après: les établissements se trouvent dans le milieu reculé de la ville de kalemie, la marginalisation faite aux peuples pygmées et aussi le manque des moyens financiers pour s’en procurer les objets scolaires. D’autres entre les jeunes préfèrent plus après l’obtention de leur diplôme des états se mariés avec leur propre volonté mais aussi d’autres avec une volonté imposée auprès de certains parents surtout chze les jeunes filles pygmées.
La communauté Pygmée est victime de beaucoup de pratiques discriminatoires, en l’occurrence la femme qui est doublement marginalisés: d’un côté, les non pygmées acceptent difficilement son intégration et de l’autre sa propre communauté la marginaliser partant de son genre.

Open Media Fund : Pourquoi les écoles ont perdu en qualité d’enseignement? ( Félix ABOSA/ REMACPO )

Lire

Les raisons pour lesquelles les écoles ont perdu en qualité d’enseignement sont de trois paramètres certaines personnes disent ces sont les élèves eux-mêmes qui sont à la base de cette dégradation , d’autres disent ces sont les enseignants qui n’assume pas leur rôle d’appliquer la sévérité sur les élèves parce qu’ils sont buté à une dette morale envers cet élève et enfin le gouvernement qui à son tour ne paye pas comme il se doit les enseignants. Selon une source le gouvernement devait porté son regard sur les nouvelles établissements qui s’ouvrent du jour au lendemain si réellement il remplisse les critères d’une bonne institution éducatif et de son personnel mais tel est n’est pas le cas.
Signalons que plusieurs parents participent aussi à la régression de l’éducation de leurs enfants à cause de la prise en charge qui se présente avec plusieurs difficulté ce dernier ne souhaiterai pas que son enfant reprenne de classe alors il se permet de corrompre les enseignants pour le passage d’une classe à autre pour son enfant.

Télécharger ce Fichier

Kalemie : Chassés de l’école pour raison des frais scolaires, plusieurs élèves surpris dans un stade entrain de fumer les chanvres (Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Lire

Plus d’une dizaine d’élèves surpris le mercredi 25 octobre 2017 dans le stade Sendwe entrain de fumer les chanvres. Parmi ces enfants, deux filles. Selon les informations à notre possession, ces élèves proviennent  des écoles voisines du stade. Ils ont étaient chassés pour paiement des frais scolaires.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Kalemie : Le commandant de la Police de Circulation Routière (PCR) appelle les roulages au respect des mesures pour une bonne régulation et circulation routière (Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Lire

Invité de l’émission  »Ensemble pour la Paix » de la radio Kaoze, le commandant Police de Circulation Routière (PCR) John Lubango a expliqué le rôle des agents commis pour réglementer et faciliter la circulation routière dans la ville de Kalemie. Pour le commandant provincial, aucun agent n’a le droit de sauter sur un conducteur mais plutôt d’éduquer, de prévenir et de réguler la circulation à tous les usagers de la route, depuis les automobilistes jusqu’aux piétons.

Reportage de la radio Kaoze
Télécharger ce fichier

Kabinda : Les élèves de l’institut Mukungila s’insurgent contre la nomination d’un nouveau préfet (JC Kabulue/Radio Veritas)

Lire

C’est la police nationale congolaise qui dispersé le mercredi 11 octobre 2017 la marche de colère des élèves de l’institut Mukungila à Kabinda. Selon les informations à notre possession, les élèves n’ont pas apprécié les méthodes utilisées pour remplacer leur préfet. Et pour le faire savoir, ils ont préféré occuper les principales artères de la ville de Kabinda entrainant à leur suite les élèves d’autres instituts comme le complexe institut de Kabinda (Instika).

Reportage de la radio Veritas

Télécharger ce fichier

Province de Lomami : Les élèves de l’institut technique agricole et vétérinaire (ITAV) à Ngandajika dotés des nouveaux batiments. (Sabin Misakabu/Radio Ditunga)

Les élèves de l’institut technique agricole et vétérinaire (ITAV) Ngandanjika ont désormais un cadre agréable pour leur formation intégrale. Les nouveaux bâtiments de cette école ont été inaugurés jeudi 28 septembre 2017 par le gouverneur de la province de Lomami. Patrice Kamanda Tshibangu Muteba a insisté sur l’utilisation rationnelle de cet ouvrage réhabilité avec le financement de l’agence belge pour le développement (CTB) à travers son programme de l’éducation dans le Kasaï-Oriental (EDUKOR). Le bâtiment rénové comprend 10 salles de classes d’une capacité d’accueil de 500 élèves, une salle informatique, une bibliothèque, des ateliers et laboratoires vétérinaires. Le cout global des travaux est estimé à 22.650£ pour une durée d’un an et demi.

Reportage de la radio ditunga

Télécharger ce fichier

Sud-Kivu : 3 semaines après, la rentrée scolaire se fait à plusieurs vitesses selon que les écoles se trouvent dans les milieux des forces loyalistes ou des groupes armés à Fizi(Bernard Akili/RC Muungano)

Lire

Lancée depuis le 04 septembre 2017, la rentrée scolaire n’est pas totalement effective sur l’ensemble du territoire de Fizi, dans la province du Sud-Kivu. Selon le constant fait le samedi 23 septembre 2017 par les journalistes de la radio communautaire Muungano de Fizi, plusieurs écoles sont opérationnelles à Fizi, Minembwe et Baraka mais à Kilembwe, Misisi, Bibizi, Luemba, les enfants sont gardés à la maison suite à l’insécurité. Interrogé sur la possibilité de rattrapage, le chef de la sous-division EPSP/Fizi Kamanda Kisubi a affirmé que les autorités travaillent pour des pistes de solution.

Reportage de la Radio Communautaire Muungano

Télécharger ce fichier

Sud-Kivu : Les rumeurs sur l’augmentation et la paie des primes par les parents divisent les membres du comité des parents (COPA) et Comités de Gestions des écoles (COGES) à Fizi. (Bernard Akili/RC Muungano)

Lire

Dans le territoire de Fizi, les rumeurs sur l’augmentation et la paie des primes par les parents des élèves alimentent toutes les conversations. Si pour les uns le montant est fixé à 5000 fc, pour les autres, la prime doit être adaptée au taux du dollar américains. C’est dans ce cadre que le chef de la sous-division EPSP/Fizi I demande aux promoteurs d’écoles de convoquer des réunions pour en discussion tout en veillant sur le coup de la vie et le pouvoir d’achat. Au cours d’un entretien accordé le samedi 23 septembre 2017 à la radio communautaire Muungano de Fii, le chef de la sous-division EPSP/Fizi Kamanda Kisubi, a affirmé que la hausse de prime est souvent l’une des causes de la déperdition scolaire.

Reportage de la radio Communautaire Muungano

Télécharger ce fichier