Sud-Kivu : CFLE, Centre de Formation de Langues Etrangères en partenariat avec la Bibliothèque AOCI ont organisé un concours des dessins à l’attention des enfants de moins de 15 ans de 3 écoles primaires de Mboko. ( Thomson UNDJI et Serge BISIMWA / Ongea )

Lire

CFLE, Centre de Formation de Langues Etrangères en partenariat avec la Bibliothèque AOCI ont organisé un concours des dessins à l’attention des enfants de moins de 15 ans de quatre écoles primaires de Mboko.
Thomson UNDJI pour les détails.

Sud-Kivu : Le HCR et Action Aid accompagneront la première lauréate aux examens de fin d’études primaires dans le camp des réfugiés burundais de Lusenda pour passer son Test d’admission dans une école secondaire de Bukavu. ( Amani DAUDI / Ongea )

Lire

Chancelline NAHIMANA, première Lauréate aux examens de fin d’études primaires dans le camp des réfugiés burundais de Lusenda. Elle a obtenu 84 pourcent. De ce fait, elle est accompagnée par le HCR et Action Aid pour passer son Test d’admission dans une école secondaire de Bukavu.
Nous l’écoutons au micro de Amani DAUDI.

Sud-Kivu : 70 enfants apprennent gratuitement les cours d’anglais grâce à l’organisation CELA asbl depuis le 10 juillet dans la cité de Baraka. ( Thomson UNDJI et Serge BISIMWA / Ongea )

Lire

En une semaine, les résultats sont surprenants.
L’organisation locale CELA Baraka s’est donnée en cette période des vacances de fin d’année scolaire, l’obligation d’enseigner gratuitement l’anglais à soixante-dix enfants, filles et garçons confondus, âgés de 6 à 13 ans de la cité de Baraka.

Sud-Kivu : Le Chef des services généraux et Proved à l’intérim tente de rassurer les parents et élèves sur le manque des bulletins dans certaines écoles de la zone éducationnelle Sud-Kivu II. ( Amani DAUDI / Ongea )

Lire

Un lot important, des Bulletins de fin d’année pour les écoles primaires et secondaires de la Province Educationnelle Sud-Kivu II, en territoire de Fizi est déjà arrivé dans la ville de Bukavu.
L’assurance a été donnée, tôt le matin de ce lundi 09 juillet 2018, par le chef des services généraux et Proved à l’intérim de cette zone éducationnelle.
Amani DAUDI pour les détails.

Exétat : L’administrateur Assistant du territoire de BENI a rassuré les finalistes quant à la sécurité pendant toute la période de passation des épreuves d’examens d’Etat. ( Florence MAKALIKALI / Radio Moto-Oicha )

Comme dans les autres coins de la RDC, à Beni aussi, 1.886 élèves finalistes des humanités ont débuté les examens d’état session ordinaire.
Dans la sous division de L’EPS OICHA, l’administrateur Assistant du territoire de BENI a rassuré les finalistes quant à la sécurité pendant toute la période de passation de ces épreuves.
Les candidats sont repartis dans cinq centres ; trois à Oicha, un à Mbau et l’autre à Mangina dans le territoire de Beni. Les malles contenant les cahiers d’Items ont été ouvertes symboliquement à l’institut d’Oicha.
Florence MAKALIKALI pour le reportage.

Exétat : 8.273 finalistes des humanités, dont 3.900 filles passent les épreuves d’examens d’état dans 32 centres à travers la province éducationnelle Equateur I. ( Peter GBIAKO / Radio Mwana )

Début de la session ordinaire des examens d’État 26 ème édition ce lundi 18 juin 2018 sur toute l’étendue de la République.
Dans la province éducationnelle Equateur I, 8.273 candidats, dont 3.900 filles passent ces examens de 4 jours dans 32 centres. La Vile de Mbandaka en elle seule compte 14 centres.
Le lancement a eu lieu à l’Institut technique industriel de Mbandaka.
3 sites ont été visités par la délégation conduite par le gouverneur de province intérimaire Rossard Iyetshi Baende. Il s’agit de : institut frère Iloo, EP. Mambenga et institut Wangata.
Ces examens se déroulent également dans les zones rouges où sévit l’épidémie de la maladie à virus Ebola, le territoire de Bikoro.

Sud-Kivu : Ouverture solennelle de la deuxième promotion des apprenants en coupe et couture par l’organisation ADED au profit de 22 personnes dont 16 femmes dans le camp des réfugiés burundais de Lusenda ( Shadrack MAJALIWA / Ongea )

Ouverture solennelle, le jeudi 07 juin 2018 de la deuxième promotion en coupe et couture dans le camp des réfugiés burundais à Lusenda.
La formation concerne 22 personnes, toutes des refugiées, parmi lesquelles 16 femmes.
Shadrak MAJALIWA, nous fait le point.

Beni: Près de 7200 écoliers finalistes du primaire participent aux tests de fin d’études primaire, TENAFEP en ville de Beni. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Le lancement officiel de ces épreuves est intervenu ce jeudi 31 Mai 2018 à l’Ecole Primaire Kilewe, le coup d’envoi a été donné par le Maire adjoint de Beni monsieur MUHINDO BAKWANAMAHA Modeste qui fait aussi l’intérim de son titulaire en mission. c’était en présence du corps éducationnel de la sous division de l’EPSP/Beni et du président de l’Association Nationale des Parents et Elèves du Congo, ANAPECO/Beni en sigle, Monsieur JEAN PIERRE MUFUNZA LUSENGE. Au total 28 centres éparpillés dans presque tous les coins de la ville de Beni ont été aménagés pour accueillir les écoliers concernés par ces examens de fin d’études primaires.
Suivez MUHINDO BAKWANAMAHA Modeste, maire adjoint de la ville de BENI au micro de Alphonse Vikongo.

Nord-Kivu: Une dizaine d’enfants blessés, les activités scolaires et économiques perturbées ce lundi à Beni. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Une dizaine d’enfants sont blessés et d’autres ont perdu connaissance ce lundi 14 mai 2018 à Beni ville. Les activités économiques et scolaires ont été aussi perturbées. A la base, un message non confirmé par des sources officielles faisant étant de la découverte de cinq corps sans vie vers Mangada/ en la périphérique Est de la ville de Beni. Les écoliers et élèves ont vidé leurs salles de classes et se sont retrouvés dans la rue. Voulant contenir les manifestants, la police a fait recours aux bombes à gaz lacrymogène.

Ainsi madame Adeline Lukuba chargée de la protection de l’enfance au bureau urbain genre femmes familles et enfants condamne cette attitude des agents de l’ordre.

Uvira: La forte pluie qui s’est abattue le matin de ce mercredi a perturbé le début de l’épreuve de dissertation. (Jacques FURAHISHA/Radio le Messager du peuple)

Lire

La forte pluie qui s’est abattue le matin de ce mercredi 02 mai 2018 a perturbé le début de l’épreuve de dissertation à Uvira. L’ épreuve a été retardée pour ne commencer qu’après 9 heures. Arrivée et distribution tardives des macarons par les chefs d’établissements étaient au rendez-vous. Cependant, il est aussi à signaler que le reste du programme s’est déroulé dans le calme.