lun. Jan 27th, 2020

Emission

RDC : Déjà victimes des mariages précoces, des filles avec des grosses non désirées en danger au Sud-Kivu.

Play

Avoir des grossesses non désirées met en danger la vie des jeunes filles de Sange et Luberizi à l’Est de la RDC. Les habitants, la société civile et les autorités de l’Etat confirment cette réalité et nous précise que ces habitudes  sont amplifiés par le chômage depuis que le projet de la Ruzizi a fermé ses portes à Sange et Luberizi. Nous vous proposons de suivre ce magazine produit par Eric NGABO de la Radio le Messager du peuple.

RDC : La famine térrasse les habitants de Sange et Luberizi au Sud-Kivu.

Les habitants de Sange et Luberizi dans la plaine de Ruzizi en territoire d’Uvira au Sud Kivu, mènent une vie difficile. Dans l’ensemble les parents n’ont plus des moyens pour aider leurs enfants qui ne mangent plus qu’une fois la journée. L’un des éléments majeur de cette situation de crise économique, la fermeture du projet de riziculture dénommé projet de la Ruzizi. Suivez les détails dans ce magazine produit en Kiswahili par ERIC NGABO de la Radio le Messager du Peuple.

Sud-Kivu : La sucrerie de Kiliba plonge la population de Ruzizi dans l’extreme pauvreté.

Play

Les populations de Kiliba ONDS confrontée à une pauvreté extrême depuis la fermeture de la sucrerie de Kiliba. Une situation vécue depuis l’année 1995, année de la dernière campagne de production du sucre par cette industrie sucrière située à Kiliba dans en territoire d’Uvira au Sud Kivu. Selon des anciens travailleurs de la SUCKI interrogés, suite à la fermeture de cette usine ils connaissent de véritables difficultés économiques dans leurs ménages. Gaius SHABILEPA dans cette émission en Kiswahili vous fait découvrir la vie économique des habitants de Kiliba.

RDC : Regain d’insécurité dans la plaine de Ruzizi à l’Est du pays.

Play

La fermeture de la sucrerie de Kiliba est l’une des causes majeures de l’insécurité vécue dans la plaine de Ruzizi et plusieurs autres villages de hauts et moyens plateaux d’Uvira. Cette usine de production agricole encadrait environ cinq milles travailleurs qui en grande partie sont au chômage, tel que les confirment plusieurs de ces anciens travailleurs à Kiliba. Pour subvenir à leurs besoins, certains jeunes se livrent à des actes de banditisme et déstabilisent la zone. On note des pillages, des enlèvements, viols et associations des jeunes aux groupes armés locaux. Cette émission en swahili proposée par Gaius SHABILEPA, vous donne l’occasion de bien connaitre la situation sécuritaire dans cette zone de l’Est du pays.

RDC-Education : Près de 75% des enfants non scolarisés à Kiliba dans le Sud-Kivu.

Play

Environs 75% d’enfants restent non scolarisés à Kiliba ONDS. La pauvreté des parents après la fermeture des activités de la sucrerie de Kiliba, serait à l’origine de cette situation. Selon des leaders locaux de Kiliba, plusieurs responsable n’arrivent pas à payer les frais scolaires qui ne coutent qu’entre 1500 à 3000 Francs Congolais  pour leurs enfants. Ce sujet est abordé dans cet émission proposée par Gaius SHABILEPA de la Radio le Messager du Peuple.

Nord-Kivu : Recrudescence du phénomène « mariage précoce » dans la plaine de Ruzizi.

Play

Des mariages précoces chez les jeunes filles ne cessent d’être enregistrés à Kiliba ONDS et plusieurs villages de la plaine de Ruzizi.  Pour cause, le chômage causé par la fermeture de la Sucrerie de Kiliba renseignent des leaders locaux et autorités locales. Selon plusieurs sources contactées à Kiliba ONDS, les plus vulnérables de ce phénomène sont des filles, souvent chassées par leurs maris après avoir mis au monde. Découvrez  les tenants et aboutissants de ce phénomène à travers cette émission en swahili proposez par Gaius SHBAILEPA de la Radio Messager du Peuple.

Open Media Fund : L’apprentissage des métiers chez les jeunes, swahili(Richard Kirimba/Radio Moto Oicha)

Play

Ensemble pour la paix c’est sont des émissions réalisées dans le cadre du projet Open Media Fund, « intégrons les jeunes et les femmes de la communauté pygmées dans les débats démocratiques ».

Les jeunes encouragent l’entreprenariat, l’apprentissage des métiers et dénoncent l’absence d’un système de l’Etat à employer les jeunes. Ils condamnent aussi le critère qui exige de l’expérience à qui veut postuler à un emploi (par ex avoir de l’expérience de 5 ans). Pour eux, ceci est une façon de réduire les chances des jeunes à accéder à l’emploi.

Open Media Fund : La contribution de la femme au processus électoral, swahili(Florence Makalikali/Radio Moto Oicha)

Play

Ensemble pour la paix c’est sont des émissions réalisées dans le cadre du projet Open Media Fund, « intégrons les jeunes et les femmes de la communauté pygmées dans les débats démocratiques ».

Dans ce débat produit avec une femme ambitieuse, qui rêve être un jour une femme député soit au niveau national ou provincial. Cela dans le but de plaider les causes des femmes dans le territoire de Beni longtemps meurtries par les affres des groupes armés. Elle ne redoute pas les compétences des femmes dans la communauté.

 

Open Media Fund : L’apport de la jeunesse dans le développement du territoire d’Oicha,Swahili(Richard Kirimba/Radio Moto Oicha)

Play

Ensemble pour la paix c’est sont des émissions réalisées dans le cadre du projet Open Media Fund, « intégrons les jeunes et les femmes de la communauté pygmées dans les débats démocratiques ».

Les jeunes étudiants constatent que les réalisations des dirigeants du pays sont insuffisantes par rapport aux attentes de la population. L’alternance au pouvoir peut y apporter un changement, croient ces jeunes gens

Open Media Fund : L’adhésion de la femme dans un parti politique, Swahili(Florence Makalikali/Radio Moto-Oicha)

Play

Ensemble pour la paix c’est sont des émissions réalisées dans le cadre du projet Open Media Fund, « intégrons les jeunes et les femmes de la communauté pygmées dans les débats démocratiques ».

La femme  participante à ce débat émocratique a renseigné que les femmes sont présentes dans plusieurs secteurs de la vie contrairement à ce que pensent certaines d’entre elles qui ont peur d’occuper certains postes croyant que c’est réservé aux hommes. Elle reconnait le courage des femmes et leurs potentialités, tout en les appelants à adhérer dans des partis politiques.

 


Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252