Beni: « La population a toujours alerté. » Réaction du porte-parole du conseil urbain de la jeunesse de Beni à la demande du commandement des opérations sukola 1 pour lutter contre les attaques des ADF. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Le commandement des opérations sokola 1 demande à la population de dénoncer à temps utile afin de lui permettre d’intervenir tôt quand les ADF attaquent une contrée. Le porte-parole des ces opérations capitaine Mak Azukai s’est confié à la presse de Beni.  En réaction, le porte parole du conseil urbain de la jeunesse Charmant Wandambi dit qu’il n’y a pas du nouveau dans le message de l’armée car les alertes se font toujours mais la déception provient du côté militaire dans la plupart de cas.
Plusieurs villages du territoire de Beni et quelques coins reculés du coté Est de la ville de Beni sont déjà désertés par leurs habitants à cause des multiples attaques des Adf. Également de Beni ville jusqu’à Eringeti sur la RN 4 tous les champs qui servaient les habitants au coté Est sont déjà inaccessibles.

Sud-Kivu : Les Réfugiés Burundais et les membres de la communauté locale louent l’initiative de l’agence adventiste d’aide au développement « Un champ communautaire pour tous à Fizi. (Fely MUTUNGWA/Ongea)

Lire

« Un champ communautaire pour tous ; réfugiés burundais et membres de la communauté. » C’est l’initiative de l’organisation ADRA, l’agence adventiste d’aide au développement, autour du camp de Mulongwe à Malinde afin de se prévenir contre les éventuels conflits et lutter contre la faim dans la zone.
Les Réfugiés et les membres de la communauté louent cette initiative au micro de Fely MUTUNGWA.

Sud-Kivu: Un nouveau report de la distribution des Kits ménagers dans le camp des réfugiés Burundais de Lusenda. (Pascal NDAYISHIMIYE/Ongea)

Lire

Un nouveau report de la distribution  des Kits ménagers dans le camp des réfugiés Burundais de Lusenda. Après deux ans de suspension de cette distribution, les réfugiés n’ont plus reçu le mardi 15 mai 2018 les couvertures, les moustiquaires et les nattes promises.

Uvira : Deux semaines après la catastrophe du ravin de NYARUMANGA qui a couté la vie à 4 personnes, et détruit d’un coup 30 maisons, les sinistrés passent toujours la nuit à la belle étoile (Serge BISIMWA ET Elie LAMBERT/Ongea)

Lire

Les sinistrés de Nyarumanga sont toujours laissés dans les oubliettes.
Dans le territoire d’Uvira, deux semaines après la catastrophe du ravin de
Nyarumanga, qui a coûté la vie à 4 personnes et détruit d’un coup 30 maisons, les habitants de ce milieu continuent à attendre une assistance des
humanitaires et des autorités politiques de la RDC.
Ils sont au micro d’Elie LAMBERT.

Nord-Kivu: Une dizaine d’enfants blessés, les activités scolaires et économiques perturbées ce lundi à Beni. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Une dizaine d’enfants sont blessés et d’autres ont perdu connaissance ce lundi 14 mai 2018 à Beni ville. Les activités économiques et scolaires ont été aussi perturbées. A la base, un message non confirmé par des sources officielles faisant étant de la découverte de cinq corps sans vie vers Mangada/ en la périphérique Est de la ville de Beni. Les écoliers et élèves ont vidé leurs salles de classes et se sont retrouvés dans la rue. Voulant contenir les manifestants, la police a fait recours aux bombes à gaz lacrymogène.

Ainsi madame Adeline Lukuba chargée de la protection de l’enfance au bureau urbain genre femmes familles et enfants condamne cette attitude des agents de l’ordre.

Nord-Kivu: Un homme de 40 ans tué par son fils le weekend à Mangina. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Un jeune garçon de 15 ans a mis fin à la vie de son père biologique la nuit de samedi 12 à dimanche 13 mai 2018 à Mangina à  plus ou moins 30 km à l’ouest de la ville de BENI. Kasereka Tsongo Baraka a poignardé son père Jérémie l’accusant d’irresponsable.
Muhindo Rangi Justin de la société civile locale est au téléphone de Vikongo Alphonse.

Nord-Kivu: Le Ministre de l’environnement et développement durable a conduit une délégation interministérielle à Kasindi pour palper du doigt le conflit entre le parc de virunga et la population. (Alphonse VIKONGO/RadioMuungano)

Lire

Arrivée à BENI ce dimanche 13 mai 2018 de la délégation inter-ministérielle en provenance de Kinshasa. À la tête, le ministre de l’environnement et développement durable Amy Ambatobe. Se confiant à la presse, il a dit venir palper du doigt le conflit entre le parc national de Virunga et la population riveraine pour un rapport à sa hiérarchie. Aussitôt arrivé, la délégation s’est rendue directement à Kasindi (frontière Est Rdc et l’Ouganda).

Écoutons le message du Ministre.

Sud-Kivu : Le Centre d’Assistance psycho-médico sociale de la 5ème CELPA donne des Kits d’une valeur de 150 USD à 20 survivants des violences sexuelles. (Odette NIBIZI/Ongea)

Lire

Dans le cadre de son travail de réinsertion socio-économique et de son partenariat avec l’UNICEF, le Centre d’Assistance Psycho-médico sociale  de la 5ème CELPA, CAMPS en sigle, a donné à chacun des 20 survivants des violences sexuelles, un kit de réinsertion d’une valeur de 150 dollars américains.

Chacun, selon son choix, recevait soit 120 litres d’huile de palme ; ou 150 Kg de sucre plus 10 litres d’huile végétale ; ou 125 Kg de farine de blé plus 50 Kg de sucre et 10 litres d’huile végétale ; ou enfin 125 Kg de riz plus 10 litres d’huile végétale.

Au micro d’Odette NIBIZI, ces rescapés remercient l’UNICEF et CAMPS.

 

Nord-Kivu: Le commandement des opérations Sokola 1 annonce le bouclage des quartiers pour lutter contre le vagabondage des militaires dans le grand nord. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Le commandement des opérations Sokola 1 annonce les bouclages d’ici trois jours des quartiers de Beni, Oïcha, Eringeti, Mbau et Mavivi. Ces bouclages  visent à traquer les militaires qui vagabondent en ville et territoires de Beni. Dans un communiqué rendu publique le mercredi 09 mai 2018, tous les militaires, dans les différents quartiers sans ordre de mission ni autres justifications doivent regagner leurs unités urgemment. Les récidivistes subiront des sanctions exemplaires.

Suivez la teneur de ce message lu par le capitaine Mak Azukai porte parole des opérations en cours dans le Beni-Lubero.

 

Sud-Kivu: Le chef milicien BEDE 2 s’est rendu aux FARDC, et 3 voleurs à main-armés appréhendés par la Police, ce week-end à Sange. (Djafari BYADUNIA/Ongea)

Lire

Le Chef milicien connu sous le nom de BEDE 2 s’est rendu ce week-end entre les mains des FARDC après avoir été traqué.

Dans la même soirée, 3 voleurs à mains -armés ont été appréhendés par la Police nationale congolaise.

Plus de détails avec Djafari BYADUNIA.