Les quartiers Maendeleo, Bakita, Seka deviennent insalubre suite à des pluies à répétition dans la ville de Kalemie.

Plusieurs quartiers de la ville de Kalemie deviennent insalubre de suite des pluies à répétitions qui s’abattent sur la ville. Ce constat a été fait lors des pluies diluvienne qui se sont abattues dans la cité de Kalemie au mois d’avril 2016. Parmi les quartiers concernés, il y a Maendeleo, Bakita, et Seka. Les pluies qui se sont succédées entre mai et juin ont bouchées tous les caniveaux. Le système de canalisation est bloqué par des troncs d’arbres et autres immondices. Alors la population craint le risque des maladies surtout celles d’origine hydrique et de mains salles. Elle en appelle aux autorités pour trouver une solution avant que l’irréparable n’arrive.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Lire

Le chef lieu de la province du Tanganyika, la cité de Kalemie est sans eau ni électricité depuis le 06 juin 2016

Le chef lieu de la province de Tanganyika, la cité de Kalemie ressemble à un trou noir. Depuis le 06 juin 2016 que le barrage Bendera est tombé en panne, la ville de Kalemie présente le visage d’un enfant pauvre. Aucune activité n’est organisée. A la base la coupure du courant sur l’ensemble de la ville. Comme si cela ne suffisait pas, tous les robinets sont à sec. Aucune goute d’eau de la Régie de Distribution d’eau ne coule. Selon des experts de la Regideso, le fonctionnement des machines dépend de l’énergie électrique. Alors, jeunes filles et garçons, les femmes et vieillards se ruent vers le lac pour s’approvionner en eau.

 

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Lire

Dans le chef lieu de Tanganyika, l’Administrateur du territoire interdit tous les marchés pirates à 48 heures de l’arrivée du Président de la République à Kalemie

L’administrateur du territoire interdit tous les marchés pirates sur toute l’étendue de la ville de Kalemie. Selon l’autorité, ces marches sont à la base de beaucoup de problème de sécurité et salubrité. Ainsi, il en appelle aux vendeurs et vendeuses de se trouver un espace le journée et à 18 heurs, tous les marchés doivent fermés. Entre temps, les clients et vendeurs se plaignent du fait qu’ils n’ont aucune autre activité pour subvenir aux besoins de leur famille. D’après nos sources, cette mesure fait suite à 48 heures de l’arrivée du président à Kalemie ce vendredi 24 juin 2016.

Ce reportage est de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Lire

Dans le territoire d’Uvira, les autorités mettent en place des mécanismes pour combattre le banditisme urbain

La population d’Uvira appelle les autorités à trouver un moyen pour combattre le banditisme urbain. Ces actes de vandalisme se remarquent de plus en plus dans les endroits publics comme le marché du quartier Mulongwe, Kasenga et Kalimabenge, les écoles et autres terrain de football. Saisi de la situation, le commissaire de la police nationale congolaise confirme les faits. Wabenga Masumbuko affirme que les mesures de sécurité sont entrain de prise pour la sécurisation de personnes et de leur biens.

reportage de la radio le messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Dans le territoire d’Uvira, les hippopotames font des victimes par dizaine chaque mois depuis le début de l’année 2016

Les hippopotames font déjà plus de 5 tués et des champs dévastés dans le territoire d’Uvira. selon monsieur, Moise Nyangala, président fédéral des pécheurs, ces hippopotames en divagation sur le littoral du lac Tanganyika, ne laissent rien passer sur leur passage alors qu’ils sont protégés par la législation de le République Démocratique du Congo. Depuis le début de l’année 2016, plus de 8 pécheurs ont déjà fait les frais et  plusieurs champs ont été dévastés. Ces informations ont été confirmées par des cultivateurs de la cité.  De son coté, monsieur Jimmy Shakalonge, chef de la cellule de conservation de la nature affirme que toutes les dispositions sont prises prises pour la sécurité des personnes et de leurs biens. Cependant, il appelle les pécheurs de ne pas s’approcher à des zones réservées aux hippopotames pour brouter l’herbe et s’abreuver.

 

Reportage de la radio le messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Dans la province de l’Equateur, l’épidémie de cholera touche 5 zones de santé et continue à tuer

La plate forme des organismes chargés de veiller sur l’expansion du choléra dans la province de l’Equateur confirme le décès de plus de 5 personnes à travers la province pour le seul mois de mai. En attendant les résultats des examens en cours à l’INRB-Kinshasa, la population est appelée par le représentant de cette structure, à observer strictement les règles élémentaires d’hygiène, notamment le lavage des mains à chaque contact avec la nourriture. Le territoire d’Irebu et le chef-lieu de province Mbandaka sont les zones les plus touchées.

Reportage de la radio Mwana

Télécharger ce fichier

Lire

Dans les environs du chef lieu de la province du Tanganyika, les pluies diluviennes ont jeté dans les rues hommes et biens matériels

Les pluies qui se sont abattues au mois de mai dernier dans la cité de Kahengele (Tanganyika) ont causé de nombreux dégâts humains et matériels. Selon le chef du groupement, plus de 40 maisons ont été emportées par les eaux de pluie et de nombreuses personnes disparues n’ont pas été retrouvées. Située à environs 15 kilomètre du chef-lieu de la province de Tanganyika, Kalémie, la cité de Kahengele fait face à une catastrophe jamais connue depuis son existence. C’est pourquoi le chef du groupement en appelle à l’autorité provinciale et aux hommes de bonne volonté de venir au secours à la population en détresse.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Lire

Nord-Kivu : La société civile décrète des journées sans activités suite à l’insécurité à Lubero, Beni et Butembo

La société civile du Nord-Kivu décrète à partir du 18 mai 2016, une série des journées sans activités à Lubero, Beni et Butembo. cela dans le but d’interpeller le gouvernement congolais à agir afin de mettre un terme à l’insécurité grandissante, à des enlèvements des civils et à des incendies à répétition des maisons dans cette partie de la province du Nord-Kivu. Selon le constat fait de la première et deuxième journées, aucune activités n’était visible dans ces territoires. Meme les hôpitaux ont observé un travail minimum.

 

Reportage de la radio Moto Oicha

Télécharger ce fichier

Lire

Province de Tanganyika : Marche de soutien au Président de la République à Kalemie

Le gouverneur élu de la province de Tanganyika a conduit dans sa juridiction une marche de soutien aux actions du président de la République. cette manifestation de soutien s’est tenue au mois d’avril dernier dans le but d’appeler la population de la nouvelle province à soutenir les actions de développement de la nouvelle province issue de démembrement. De la gare de la SNCC, le cortège a longé les grandes artères de Kalemie avec comme point de chute, la tribune centrale de la ville.

reportage de la Radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Lire

Société et Développement : Les conséquences des constructions anarchiques à Uvira

Les mouvements associatifs d’Uvira se plaignent de la livraison obscure des fiches parcelles surtout à des endroits peu recommandables. En effet, plusieurs familles ont construit à moins de 50 mètres de bord du lac Tanganyika. A chaque fois lorsque le lac sort de son lit, c’est plusieurs familles qui sont jetées dans la rue. A la question de savoir qui livre les documents autorisant de construire ? Les services fonciers, de l’urbanisme, du cadastre et du quartier se rejettent la responsabilité.

Ce magazine est produit par la radio le Messager du Peuple (Uvira, Sud Kivu).

Téléchargement:

Lire