Bandundu-ville : Le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH) sensibilise les officiers militaires sur la prévention contre la torture (Rolly Mukiaka/Bandundu-ville)

Placée sous le thème : « Tous débout pour la prévention de la torture dès aujourd’hui », la conférence du mercredi 20 septembre 2017 vise à sensibiliser les officiers, policiers et autres services connexes sur les notions de la torture. Organisée par le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNDH), la séance avait pour but non seulement de rappeler la loi qui encadre ce genre d’acte dégradant mais aussi apporter un soutien aux victimes de ce traitement.

Télécharger ce fichier

Lire

Kolwezi : Les jeunes des groupes musicaux chrétiens apprennent l’utilisation des instruments musicaux (Nono Kisandi/RCK Kolwezi)

Faire accéder les musiciens et surtout les choristes aux notions élémentaires du clavier, c’est l’objectif d’un séminaire de formation de deux mois clôturé le jeudi 14 septembre 2017 dans la salle du scolasticat saint Jean 23 à Kolwezi. Plus de 50 amateurs de la musique chrétienne et profane ont pris par a ces assises. Cette formation a été assurée par le groupe DOLASI MUSIC de la cathédrale de KOLWEZI.

Reportage de la RCK Kolwezi

Télécharger ce fichier

 

Lire

Kinshasa : L’Union Congolaise des Femmes des Médias (Ucofem) sensibilise les femmes sur l’amélioration de communication féminine (Ucofem&Internews)

L’Union Congolaise des Femmes des Médias ( UCOFEM) a organisé du mercredi 13 au samedi 16 septembre 2017 à Kinshasa une formation à l’intention des femmes venues des provinces. Cette formation a été animée par Anna MAYIMUNA, Directrice de l’UCOFEM et Obul OKUESS, membres du Conseil Supérieur d’Audio-Visuel (CSAC). Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet « Démocratie et médias pour améliorer la participation citoyenne de la femme ». Notons que cet atelier de l’UCOFEM a été organisé en partenariat avec Internews-RDC et a bénéficié du fonds complémentaire de l’USAID.

Télécharger ce fichier

Lire

Haut-Katanga : Le Président de la République Joseph Kabila a assisté à la cérémonie de prise d’arme et de clôture de la formation de la 22è brigade de réaction rapide des FARDC au centre d’instruction de MURA à LIKASI (Theodore Sapu/RCK Likasi)

Le président de la République Joseph Kabila a présidé  le lundi 11 septembre 2017 la cérémonie de prise d’arme et de  clôture de la  formation de la 22è brigade de réaction rapide des FARDC au centre d’instruction de  MURA  LIKASI. Ces jeunes militaires ont été recrutés  dans différentes provinces  de la RDC. Dans son mot de bienvenue, le Commandant en  place le colonel MBUYU KAMULETE LAY LAY a présenté brièvement la composition des unités de la garnison de Likasi. Avant de retracer la situation sécuritaire de la ville. Les clous de la manifestation a été le défilé militaires. Signalons hormis le chef de l’état, on a noté la présence du ministre de la défense, les généraux et tous les quatre  gouverneurs de l’ex province du Katanga.

Reportage de la RCK Likasi

Télécharger ce fichier

Lire

Kinshasa : Renforcement de capacité des formateurs de l’asbl Justice et Paix Congo (JPC)-CENCO sur la régulation des médias en période électorale (Internews)

Internews, en partenariat avec le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), a organisé du 30 août au 02 septembre 2017 une session de formation sur la régulation des médias en période électorale. Cinq (5) formateurs de l’asbl Justice et Paix Congo (JPC) – CENCO et deux analystes du centre de monitoring des médias congolais du CSAC ont pris une part active à cette session. Au cours de celle-ci, plusieurs thèmes ont été développés notamment « la régulation des médias en période ordinaire et électorale, les principes et les avantages d’une bonne co-régulation des médias en période électorale, le pluralisme politique et les campagnes électorales, les défis de la régulation en RD Congo ». Thèmes qui ont été développés par les experts du CSAC et l’expert juridique d’Internews. Il en résulte de cette formation que la régulation des médias est une nécessité afin de veiller au pluralisme politique et décourager de la part des acteurs sociopolitiques tout comportement qui enfreindrait à la loi. Signalons que cette activité a bénéficié de l’appui financier de la direction du développement et de la coopération de la Suisse avec un fonds complémentaire de l’USAID (agence d’aide au développement international). Dans cet extrait sonore ci-dessous, l’un des intervenants, en l’occurrence Chantal Kanyimbo, rapporteur du CSAC, revient ici sur la mission de cette institution d’appui à la démocratie

Télécharger ce fichier

Lire

Province du Tanganyika : Le Centre Lokole renforce la capacité des membres de mouvements associatifs de Nyunzu sur les techniques de transformation de conflits et la communication non violente (Valentin Ntungu/RCK Nyunzu)

Début le vendredi 28 Août 2017 à Nyunzu d’une formation de 3 jours sur la consolidation de la paix et la technique de transformation de des conflits. Organisée par l’organisation internationale Search For Common Graound SFCG en sigle, cette formation vise à renforcer les capacités de participants sur la communication non violente et la transformation des conflits. Les bénéficiaires sont les membres des associations des jeunes pour le développement et la consolidation de la paix dans le Territoire de Nyunzu, dont les représentants des anciens combattants du conflit Bantu et Twa.

Reportage de la RCK Nyunzu

Télécharger ce conflit

Lire

Sud-Kivu : « Vijana, tunaweza »: thématique d’un atelier initié par l’ONG Alerte International à Bukavu dans le but de réduire le marginalisation sociale et politique des jeunes par les médias (Bernard Akili/RC Muungano)

Ouvert le lundi 28 aout 2017, cet atelier initié par l’ONG Alerte International s’est clôturé le mardi 29 aout 2017. Avec comme thématique « Vijana, Tunaweza » comme pour dire « Jeune, nous sommes capable » vise à réduire la marginalisation sociale et politique dans la société. Ainsi, parmi les cibles, ce sont les jeunes travaillant dans le médias qui auront pour mission de produire et diffuser les messages appelant à la paix et au changement de comportement. Signalons que ce projet est financé entièrement par l’Union européenne.

Reportage de la radio communautaire Muungano

Télécharger ce fichier

 

Lire

Sud-Kivu : L’ONG DH  »Africa Agissant pour l’Enfant et la Femme Vulnérable » (A.A.E.F.V) forme les défenseurs des droits humains sur la collecte des informations pour défendre les opprimés (Gilbert Kwangaba/RR sange)

L’ONG  de défense des droits Humains dénommée « Africa  agissant  pour l’enfant et la femme Vulnérable« ( A.A.E.F.V) a initié depuis hier  mercredi  16 aout 2017 à sange une série de formation sur les droits humains. Cette formation concerne une trentaine des défenseurs  dans le but de collecter les informations sur divers cas de violations de droits. Selon le formateur.  Selon  le Formateur Élias Mapenzi, la plaine de la Ruzizi connait un taux élevé de cas de violations qui ne sont pas dénoncés, d’où la nécessité de former des personnes pour non seulement collecter mais surtout les défendre.

Reportage de la radio Rurale de Sange

Télécharger ce fichier

Lire

Kalemie : Les étudiants de la faculté de médecine ont prêté serment lors de la cérémonie de collation des grades académiques 2016-2017 (Fulbert Balulage/Radio Kaoze)

A l’occasion des cérémonies de collation des grades académiques 2016-2017, l’université de Kalemie a mis sur le marché, pour la première fois depuis son existence, 3 médecins. Selon le recteur Adalbert Sango, malgré les difficultés inhérentes à toute formation, l’unikal a tenu contre vent et marrée et compte poursuivre pour doter le  pays en général et la province du Tanganyika en particulier, des hommes et des femmes compétents formés localement pour servir la communauté. Il en outre demandé aux médecins de veiller sur le serment d’Hippocrate.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Lire

Likasi : L’Université locale a enregistré plus de 26% de réussite à la première session de l’année académique 2016-2017 (Théodore Sapu/RckLikasi)

Effervescence dans la ville de Likasi en début de cette semaine. C’est à la suite de l’organisation  couplé de collation des grades et de la clôture de l’année académique le lundi 31 juillet 2017 conformément au calendrier ministériel. Plusieurs établissements de l’enseignement  supérieur et universitaire tant  officiels  que  privés n’ont  pas  dérogé à la règle. C’est le cas de l’université de Likasi (UNIL)  qui a enregistré un taux de réussite de 26 % pour les promotions de troisième graduat et deuxième licence pour cette  année académique à la première session. Résultat  donné par le secrétaire Général académique le Professeur Justin BANZA   WA BWANGA . Près de 1181 finalistes du 1er et second cycle  dont 27 distinction  sont  largués  sur  le marché  de l’emploi  par  cet alma mater.

Reportage de la Rcklikasi

Télécharger ce fichier

Lire