Dans la cité de Kalemie, la fondation Mzee Laurent-Désiré Kabila a posé de la première pierre pour la construction de la maison dite de la femme

A l’occasion de journée internationale de femme célébrée en mars de chaque année, le fondation Mzee Laurent-Désiré Kabila a procédé le mercredi 08 mars 2017, à la pose de la Première pierre de la maison de la femme. Devant les autorités politico-administratives, le présidente de la dite fondation, l’honorable Janet Kabila a declaré que cette maison de la femme sera plus un centre d’instruction et d’encadrement de la femme en ce qui concerne son renforcement de capacité et sa mise à niveau sur l’évolution de la femme à travers le monde. Les femmes présentes à la cérémonie ont trouvé en cette maison, une réponse aux préoccupations qui étaient les leur.

 

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Lire

Presse café, l’accès de la femme au travail pour un essor économique du Sud-Kivu: le rôle des médias et de la société civile

Pour cette Journée Internationale de la Femme, ce Café Presse a été organisée par Internews en partenariat avec l’Association des Femmes de Médias du Sud Kivu (AFEM-SK) et Mama Radio , radio partenaire du PDSM (96.6 Mhz FM) sur le thème « L’accès de la femme au travail pour un essor économique du Sud Kivu: le rôle des médias et de la société civile » grâce au soutien de l’USAID avec un financement complémentaire de la coopération suisse.

 

Télécharger ce fichier

Lire

Ensemble pour la parité 50-50 à l’horizon 2030, investissons pour les femmes dans un climat de paix, thème pour célébrer la journée du 8 mars à Manono

Les mouvements associatifs féminins du territoire de Manono se mobilisent pour donner une saveur particulière à la journée internationale célébrée le 8 mars de chaque année pour promouvoir les droits  des femmes. Dans un message adressé le samedi 04 mars 2017 aux femmes sans distinction ethnique, madame Béatrice Maganga, la chargée du genre, famille et enfants pour le territoire appelle les uns et les autres à la paix, à l’équité. Pour les femmes particulièrement, la chargée de genre, famille et enfant encourage les femmes du territoire de Manono à poursuivre les études et les terminer, car estime t-elle, à l’horizon 2030, la représentation de la femme dans les institutions publique doit être de 50-50.

 

Reportage de la radio manono

Télécharger ce fichier

Lire

9 femmes de Cafco, Ucofem, Lifce viennent d’être formées sur la participation des femmes aux débats démocratiques par Internews sur financement du département d’Etat américain

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet «women’s voices for peaceful democratic dialogue», projet financé par le département d’Etat Américain et mise en œuvre par Interneuws-DRC,  9 femmes membres des 3 mouvements associatifs  des femmes ont suivies avec succès  la formation des formatrices sur la participation des femmes aux débats démocratiques . Cette formation des formatrices a permis à ces femmes leaders d’être bien outillé pour mieux assurer la formation des femmes sur une thématique importante qui est « la participation des femmes au débats démocratiques ».  Pendant 4 jours, ces femmes venues du  Cadre permanent de concertation des femmes congolaise (CAFCO), de l’Union nationale congolaise des femmes de médias (UCOFEM) et de Ligue des femmes pour les élections (LIFCE) œuvrant  pour la promotion des droits des femmes au Congo, ont combiné la théorie à la pratique sur  comment rédiger un communiquer de presse. Pour joindre l’utile à l’agréable, un module sur l’utilisation des réseaux sociaux a été aussi au centre de la formation.

Avis de mesdames :

  1. Eveline Mbata,  membre du Cadre permanent de concertation des femmes congolaise (CAFCO)
  2. Mimie Mopunga, membre de l’Union nationale congolaise des femmes de médias (UCOFEM)
  3. Thérèse Dikangu, membre de la Ligue des femmes pour les élections (LIFCE)
  4. Meli Tina, membre de l’Union nationale congolaise des femmes de médias (UCOFEM)

Télécharger ce fichier

Lire

A Mbandaka, le collectif des femmes de l’Equateur a lancé une campagne de sensibilisation aux femmes et jeunes filles adolescentes sur l’enrôlement et l’identification des électeurs

Le collectif des femmes de l’Equateur en collaboration avec le cadre de concertation des femmes du Congo CAFCO ont lancé le lundi 28 novembre 2016 une campagne de sensibilisation portant sur l’enrôlement et identification des électeurs. Financée par l’ONU-FEMMES, cette sensibilisation va s’étendre tout au le long du mois de décembre. Elle concerne les femmes et les jeunes filles de moins de 16 ans. Le but poursuivi est de les sensibiliser à faire enrôler massivement dans les différents  centres d’instruction qui seront ouverts par la CENI.

 

Reportage de la radio Mwana

Télécharger ce fichier

Lire

Dans la cité de Kiliba dans la plaine de Ruzizi (Sud Kivu), la jeunesse s’interroge sur les causes et conséquences du mariage précoce. Un magazine de Ondes FM Kiliba.

Le mariage précoce est devenu une monnaie courante dans la plaine de Ruzizi. Les filles se marient avant l’âge de 18 ans. Selon Prospère Mwandulo, coordonnateur d’une ONG-DH la précarité et le pouvoir d’achat faible des parents sont les causes majeurs. Dans un magazine produit par la radio Ondes FM Kiliba le vendredi 18 novembre 2016, Prospère affirme que plusieurs campagnes de sensibilisations sont faites pour interpeller et les parents et filles de moins de 18 ans mais sans succès. cependant, quelques parents reconnaissent qu’ils sont complices de ce genre de pratique.

 

Magazine de la radio Ondes Fm

Télécharger ce fichier

Lire

Dans la plaine de la Ruzizi à Kiliba, une marche des ONG-D féminines s’est tenue à l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences à l’égard des femmes

Les mouvement associatifs féminins, les leaders locaux et relais communautaires ont marché le vendredi 25 novembre 2016 à Kiliba dans la plaine de la Ruzizi, à l’occasion de la célébration la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes.  Le thème pour cette année, la paix à la maison, la paix dans le monde. A cette occasion, les ONG- féminines ont annoncé d’autres activités en perspective pour soutenir cette campagne contre la violence faite à la femme.

 

Reportage de la radio Ondes Fm

Télécharger ce fichier

Lire