Nord-Kivu: Un homme de 40 ans tué par son fils le weekend à Mangina. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Un jeune garçon de 15 ans a mis fin à la vie de son père biologique la nuit de samedi 12 à dimanche 13 mai 2018 à Mangina à  plus ou moins 30 km à l’ouest de la ville de BENI. Kasereka Tsongo Baraka a poignardé son père Jérémie l’accusant d’irresponsable.
Muhindo Rangi Justin de la société civile locale est au téléphone de Vikongo Alphonse.

Sud-Kivu: 20 filles-mères du camp des réfugiés burundais de Lusenda ont bénéficié d’une formation sur les activités génératrices des revenus organisée par Eben ezer Ministry avec l’appui de l’organisation britannique Children in crisis. (Aimerance NIYONKURU/Ongea)

Lire

20 filles-mères du camp des réfugiés burundais de Lusenda ont bénéficié d’une formation sur les activités génératrices des revenus organisée par Eben ezer Ministry avec l’appui de l’organisation britannique Children in crisis. Cette première formation est incluse dans un projet pilote de 6 mois qui sera élargi au mois d’octobre prochain. Les bénéficiaires ont remercié vivement les organisateurs de leur avoir appris à fabriquer des savons et serviettes hygiéniques pour les filles et les mamans.

Jean Paul RUVYAGIZA, Chef de programme d’Eben ezer Ministry au micro d’Aimerance NIYONKURU.

Beni: Plus de 3000 élèves finalistes repartis dans neuf centres passeront leurs épreuves d’examens d’Etat sans perturbation. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Lancement des épreuves d'examen d'Etat à BeniComme partout en  République Démocratique du Congo, les hors-sessions des examens d’État viennent de démarrer  ce mercredi 02 mai. Plus de 3.000 finalistes repartis dans 9 centres passeront ces épreuves à Beni.

Le coup d’envoi a été donné par l’exécutif urbain au centre BENI 5 à l’Institut du même nom. Bwanakawa Masumbuko NYONYI, le Maire de Beni a garanti que ces épreuves vont se dérouler dans l’accalmie. Les forces de l’ordre assureront la sécurité pour son bon déroulement.

Nord-Kivu: Sit-in improvisé de la lucha Kasindi lors de la vulgarisation du budget 2018 du secteur de Ruwenzori le mercredi 25 avril 2018. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Les membres de la lucha Kasindi ont improvisé un sit-in lors d’un meeting de vulgarisation du budget 2018 du secteur de Ruwenzori le mercredi 25 avril 2018. Ces jeunes étaient porteurs du message disant qu’il est temps de construire la paix et les infrastructures et non payer des taxes et impôts sans contre- partie.

Ecoutez Niko liko membre de lucha Kasindi suivi de la réaction du chef de secteur de Ruwenzori, Bozi Sindiwako Bin Vuhaka qui a demandé à cette jeunesse d’être reconnaissante.

Kasindi est une commune rurale située sur la frontière Ougandaise à plus ou moins 80 km à l’est de la ville de BENI en territoire du même nom.

 

Beni: Déjà deux semaines sans écoles dans certains cités et villages sur l’axe Beni-Butembo après les combats qui avaient opposé les FARDC aux Maï-maï. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Certains écoliers de Kalingate, Pabuka, Mukondi, Soma et environs sont obligés, pour poursuivre leurs études, de déménager à Kalunguta, Kabasha et Maboya. C’est la conséquence des violants combats   qui ont opposé les FARDC aux maï-maï, il y a peu dans ce coin du territoire de Beni à près de vingt-cinq kilomètres sur l’axe Beni-Butembo.

Janvier Paluku Lwingiriande, Président de la société civile locale demandé aux autorités de rétablir la paix afin que chacun vaque librement à ses activités.

Il est au micro de Vikongo Alphonse.

Nord-Kivu: La société civile demandent au ministre du commerce extérieur de rectifier urgemment la nouvelle loi qui réglemente le commerce du quinquina et ses dérivées en RDC (Alphonse Vikongo / Radio Muungano)

Lire

Les coordinations de la société civile de LUBERO, BUTEMBO, BENI Ville et Territoire demandent au ministre du commerce extérieur de rectifier  urgemment  la nouvelle loi qui réglemente le commerce du quinquina et ses dérivées en RDC.

Dans une déclaration signée le 25 Mars 2018, ces forces vives ont démontré comment les contenus de la loi No 035/CAB/MINETAT-COMMERCE EXTERIEUR/2018 du 05 Mars 2018 ne correspondent pas aux réalités que la population de BENI-LUBERO  traverse et  surtout que c’est la zone très  concernée par la culture du quinquina. Elles demandent d’envisager une étude minutieuse  sur terrain qui pourra permettre au Ministre de signer un arrêté adapté à la vie de tous ceux qui sont impliqués dans la culture et la commercialisation des écorces du quinquina en RDC.

Georges KATSONGO Président de la coordination de LUBERO  revient sur la suite des recommandations au micro de  VIKONGO  Alphonse.

 

Kwilu: Le phénomène urbain « Kuluna »fait encore parlé de lui à bandundu-ville, affrontement en plein jours entre deux bases des banditismes(Rolly Mukiaka/Bandundu fm)

Lire

Plusieurs actes de banditisme urbain sont enregistrés ces jours à Bandundu-ville, chef lieu du Kwilu. Les jeunes gens de différents quartier et communes regroupés en base, sèment les terreurs dans la ville sans crainte ni contrainte. Dans la matinée de mercredi 07 mars 2018 à Bandundu-ville, il s’est produit un affrontement entre les jeunes de quartier Air Congo dans la commune de Basoko et des jeunes du quartier Mampuya dans la commune de Mayoyo. Selon un témoin, tout a commencé de suite d’une coupure d’électricité générale dans le chef-lieu de Kwilu. D’où les jeunes des Air congo quartier ont semé la terreur pendant la journée dans le quartier Mampuya de suite de cet attaque les jeunes du quartier Mampuya ont sacagé de leur passage dans la nuit les biens et personnes sur leur chemin. Cet affrontement fait un bilan des plusieurs blessés par machette, le javelot, des pertes en nombres des biens impressionnant de valeur des habitants. Notons que quelques bandits arrêtés ont été présenté par l’autorité provincial.
 

Kalemie: Une nouvelle structure des jeunes vient de voir jour dénommée « ASBL Tanganyika plus », avec objectif de promouvoir la paix et la culture(Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Lire

La province de Tanganyika vient d’être doter d’une nouvelle structure des jeunes. Dans une cérémonie de sa sortie officielle le samedi 03 mars 2018  dans la salle Émeraude à Kalémie. Dénommée « ASBL  Tanganyika plus » à la  présence des autorités provincial de la ville, tel que le ministre de la culture et Art qui soutient les jeunes à atteindre leurs objectifs. Cette ONG a pour objectifs la promotion de la paix, la culture de la province de Tanganyika, et militer sur la remise de trophée de mérite à différent personnalité de la province selon leurs prestations.

 

Open Media Fund : L’apprentissage des métiers chez les jeunes, swahili(Richard Kirimba/Radio Moto Oicha)

Lire

Ensemble pour la paix c’est sont des émissions réalisées dans le cadre du projet Open Media Fund, « intégrons les jeunes et les femmes de la communauté pygmées dans les débats démocratiques ».

Les jeunes encouragent l’entreprenariat, l’apprentissage des métiers et dénoncent l’absence d’un système de l’Etat à employer les jeunes. Ils condamnent aussi le critère qui exige de l’expérience à qui veut postuler à un emploi (par ex avoir de l’expérience de 5 ans). Pour eux, ceci est une façon de réduire les chances des jeunes à accéder à l’emploi.

Open Media Fund : L’apport de la jeunesse dans le développement du territoire d’Oicha,Swahili(Richard Kirimba/Radio Moto Oicha)

Lire

Ensemble pour la paix c’est sont des émissions réalisées dans le cadre du projet Open Media Fund, « intégrons les jeunes et les femmes de la communauté pygmées dans les débats démocratiques ».

Les jeunes étudiants constatent que les réalisations des dirigeants du pays sont insuffisantes par rapport aux attentes de la population. L’alternance au pouvoir peut y apporter un changement, croient ces jeunes gens