Les relais communautaires en formation sur la prise en charge psychosociale des victimes de viol à Uvira

Plus de 70 prestataires de services et relais communautaires ont suivi lundi  04 juillet 2016, une formation de prise en charge de victimes de viol à Uvira.  Cette formation consiste à outiller le personnel de santé sur les techniques appropriées pour venir en aide au victime de viol. Cette formation a pour objectif de donner des soins, de planifier le temps pour venir en aide aux victimes et surtout de bien accompagner les femmes victimes de viol à bien s’en sortir de traumatisme lié au viol. Organisée par la Fondation-Panzi, cette formation sera organisée dans plusieurs territoires du Sud-Kivu où les femmes sont victimes dont Lemera, le haut plateau de Minembwe.

Ce magazine est de la radio le Messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Dans le territoire d’Uvira, les autorités mettent en place des mécanismes pour combattre le banditisme urbain

La population d’Uvira appelle les autorités à trouver un moyen pour combattre le banditisme urbain. Ces actes de vandalisme se remarquent de plus en plus dans les endroits publics comme le marché du quartier Mulongwe, Kasenga et Kalimabenge, les écoles et autres terrain de football. Saisi de la situation, le commissaire de la police nationale congolaise confirme les faits. Wabenga Masumbuko affirme que les mesures de sécurité sont entrain de prise pour la sécurisation de personnes et de leur biens.

reportage de la radio le messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Dans le territoire d’Uvira, les hippopotames font des victimes par dizaine chaque mois depuis le début de l’année 2016

Les hippopotames font déjà plus de 5 tués et des champs dévastés dans le territoire d’Uvira. selon monsieur, Moise Nyangala, président fédéral des pécheurs, ces hippopotames en divagation sur le littoral du lac Tanganyika, ne laissent rien passer sur leur passage alors qu’ils sont protégés par la législation de le République Démocratique du Congo. Depuis le début de l’année 2016, plus de 8 pécheurs ont déjà fait les frais et  plusieurs champs ont été dévastés. Ces informations ont été confirmées par des cultivateurs de la cité.  De son coté, monsieur Jimmy Shakalonge, chef de la cellule de conservation de la nature affirme que toutes les dispositions sont prises prises pour la sécurité des personnes et de leurs biens. Cependant, il appelle les pécheurs de ne pas s’approcher à des zones réservées aux hippopotames pour brouter l’herbe et s’abreuver.

 

Reportage de la radio le messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Uvira : Un atelier de renforcement de capacité sur le rôle et la responsabilité des journalistes dans la communauté

Le responsable du bureau de Monusco-Uvira sensibilise sur le rôle et la responsabilité des journalistes dans une communauté. Dans un atelier tenu à Uvira la semaine du 16 au 22 mai 2016, la Monusco tient au renforcement de capacité en techniques  de journalisme. Dans son speech, le responsable de la Monusco-Uvira Oult Mouhamed interpelle le journaliste sur son rôle d’unificateur, de pacificateur et du créateur de la cohésion communautaire. Ainsi poursuit-il, par un journaliste doit être modéré, juste, objectif et équilibré  non seulement dans le traitement de l’information mais également dans sa conduite. Signalons que ce sont les journalistes de Fizi, Uvira et Kamanyola et ceux du territoire de Walungu qui ont pris part à cet atelier.

Panelistes :

  1.  Oult Mouhamed, responsable du bureau de la Monusco-Uvira
  2.  John Kakozi, journaliste à la radio-télé Impact
  3. Déogracias Abedi, Procureur du parquet de grande instance

 

Magazine de la radio le messager du peuple

Télécharger ce ficher

 

Lire

REMACPO – Kisangani: pour la journée mondiale de la liberté de la presse, un débat sur la situation de la liberté de la presse et l’indépendance des médias dans l’ex-Province Orientale

Pour la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse, ce 3 mai 2016, le Réseau des Médias Associatifs et Communautaires de la Province Orientale a produit et diffusé une émission débat sur la situation de la liberté de la presse dans l’ancienne province.

Panelists:
M. Magloire BOLUNDA : Directeur de la radio Oped FM une radio privée éméttant à Kisangani
M. Ernest MUKULI : Coordonateur de l’ONG MEPAD (Médias pour la paix et la démocratie) une ONG qui milite pour les droits des journalistes; Rédacteur en chef du Journal MONGONGO
M. Alphonse MAHINDO : Professeur à l’université de Kisangani.

Lire

Magazine spécial Journée Internationale de la Liberté de la Presse, présentée par Zaina Kere Kere et Julie Sefu

Avec le soutien d’Internews, la journaliste Zaina Kere Kere a produit un magazine d’information sur la situation de la liberté de la presse en République Démocratique du Congo. Co-présentée par Zaina Kere Kere et Julie Sefu avec Jean-Louis Miassekwama d’Antenne A, l’émission revient sur la situation des journalistes à Kinshasa et à Bukavu avec des reportages sur Solange Lusiku (Le Souverain, Bukavu), Taïssi Baguka (Radio Maendeleo, Bukavu), Bijou Ndondji (RTVS1, Kinshasa), Emmanuel Badibanga (L’Avenir, Kinshasa), Freddy Mulumba (Le Potentiel, Kinshasa) et Charlie Bamungu, cadre dirigeante de CCTV à Kinshasa. Chantal Kanyimbo, rapporteur du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSAC) et Joseph Boucard Kasonga Tshilunde, président de l’UNPC, sont interviewés en plateau par Jean-Louis Miassekwama.

Cette émission a été diffusé le 3 mai 2016, sur Antenne A et Be One. Elle a également été diffusé sur les deux chaînes de télévision Antenne A et Be One: voir la vidéo sur YouTube.

Cette émission est libre de droits et peut être diffusée dans les radios communautaires qui le souhaitent.

Téléchargement:

Lire

Société et Développement : Les conséquences des constructions anarchiques à Uvira

Les mouvements associatifs d’Uvira se plaignent de la livraison obscure des fiches parcelles surtout à des endroits peu recommandables. En effet, plusieurs familles ont construit à moins de 50 mètres de bord du lac Tanganyika. A chaque fois lorsque le lac sort de son lit, c’est plusieurs familles qui sont jetées dans la rue. A la question de savoir qui livre les documents autorisant de construire ? Les services fonciers, de l’urbanisme, du cadastre et du quartier se rejettent la responsabilité.

Ce magazine est produit par la radio le Messager du Peuple (Uvira, Sud Kivu).

Téléchargement:

Lire

Presse café : Transparence, accès à l’information et exploitation minière dans le Grand Katanga – Lubumbashi

En République Démocratique du Congo, l’accès à l’information n’est pas toujours aisé et c’est encore plus difficile lorsqu’il faut parler de l’exploitation minière. Alors comment donner à la population la vraie information sur l’exploitation minière et ce que cela implique en terme d’avantages et inconvénients par rapport à la communauté. Les médias du grand Katanga et acteurs de la société civile y réfléchissent dans cette émission publique enregistrée le 29 mars 2016, en proposant des pistes de solution.

Panelistes:

  • Jean Luc Kayoko, Team leader – Dynamique Communautaire de la Société Civile
  • Florand Mugalu Shabani, Plateforme ONG de la société civile oeuvrant dans le secteur minier (POM, Platform of NGOs working with the mining sector)
  • Jean Claude Katende, Publiez Ce que Vous Payez (Publish What You Pay)
  • Gilbert Kyungu, Coordinateur REMACK

 

 

Lire

Presse café : Médias et participation de la femme aux processus démocratiques à Mbuji Mayi

Lors des élections organisées en 2006 et 2011 en République Démocratique du Congo, les femmes ont représenté un faible pourcentage des candidats et des élus. Ceci a abouti notamment à une sous représentativité dans les processus de décision publique et dans les institutions alors la Parité est inscrite dans la Consitution de 2006. Comment faire pour faire entendre la voix des femmes dans le débat public, quel rôle doivent-elles jouer et comment les médias peuvent promouvoir la participation des femmes au débat démocratique en tant citoyenne ou en tant que candidates ou élues ? Des réponses dans ce magazine Café-Presse, par le RATEPROKA et INTERNEWS le 11 février 2016.

Panelistes:

  • Gertrude Ndaya : Directrice – Centre féminin d’études pour le développement
  • Rose Mbuyi : Présidente – Société civile du Kasaï Oriental
  • Isidore Bamanayi : Directeur – Centre « Education à la vie »
  • Esther Ndalafina : Présidente provincial-Union Congolaise de femmes des médias (UCOFEM)

Voxpop

 

Télécharger ce fichier

Presse Café: Le rôle des médias et de la société civile pour des élections apaisées – Goma

Lors d’un Presse café organisé à Goma le 3 février 2016 par le CORACON et Internews, journalistes, acteurs de la société civile, CENI, CSAC et quelques acteurs tant politiques que des mouvements associatifs ont échangé sur le rôle que doivent jouer les médias et la société civile pour la tenue des élections apaisées  en République Démocratique du Congo.

Panelistes:

  • Jacques Vagheni : Coordinateur CORACON
  • Annoncie Kongolo : Coordinatrice provincial – Conseil supérieur de l’audiovisuel du Congo (CSAC)
  • Etienne Kambale : Chargé de communication- Coordination de la Société Civile du Nord Kivu
  • Rosalie Zawadi : Journaliste – Radio Okapi

 

 

Télécharger ce fichier