lun. Déc 16th, 2019

Politique

Sud-Kivu: Le Ministre provincial de l’intérieur et sécurité, s’implique à l’établissement de l’ordre dans le secteur de l’immigration à Baraka (Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Play

Le Ministre provincial de l’intérieur et sécurité, Luc MULIMBALIMBA a présidé le conseil de sécurité local le dimanche 28 mars 2018 à Baraka. La suppression des barrières, les taxes illégales ainsi que le contrôle des documents des étrangers étaient les points à l’ordre du jour. Plusieurs personnalités ont pris part, dont les administrateurs du territoire de Fizi et le chef de secteur Mutambala. Avant son retour à Bukavu, Luc MULIMBALIMBA a confirmé son implication systématique pour remettre de l’ordre dans le secteur de l’immigration.

Nord-kivu: La situation sécuritaire à Oicha dans les milieux des déplacées oblige les femmes mariées vivant dans les salles de classe de s’abstenir de la vie conjugale(Florence Makalikali/Radio Moto Oicha)

Play

Une dizaine des familles des déplacés passent la nuit dans des salles de classe à l’école Mwangaza. D’où cet aspect de manque de demeure s’insurge sur la vie conjugale des femmes mariées déplacées. Elles sont  regroupées à l’école primaires Mwangaza dans l’obligation de s’abstenir de l’acte sexuel pourtant consacré par le mariage. A cause de la guerre Jadis habituées à partager du plaisir avec leurs époux, elles sont désormais forcées à  replier sur elles mêmes dans des salles de classe où elles sont entassées avec les enfants. Une situation où une femme qui pour elle a trouvé une méthode d’avoir un enfant en dehors de cette situation malgré que ça lui a coûté une fortune. Notons pour les femmes déplacées la célébration le journée internationale des droits à la femme n’as pas de sens.

 

Nord-Kivu: Un homme assassiné à son domicile, dans la localité de Tenambo, située au nord d’oicha par un groupe d’assaillant armés et non autrement identifiés(Florence Makalikali/Radio Moto Oicha)

Play

Un homme assassiné dans sa localité, le mercredi 07 mars 2018, habitant de Tenambo située à la périphérie Nord d’Oicha. Les assaillants ont fait incursion dans la maison de Monsieur Oden, tué à bout pourtant devant sa femme. Un assassinat de suite d’une vive tension à Oicha et Tenambo. Les habitants, en majorité des jeunes sont descendus dans la rue pour protester contre cette  énième cas de meurtre. Dispersé par la police, Ils accusent une unité des Forces Armées de la République Démocratique du Congo basée sur place d’en être auteurs et exigent leur relèvement.
 

Kwilu: Le phénomène urbain « Kuluna »fait encore parlé de lui à bandundu-ville, affrontement en plein jours entre deux bases des banditismes(Rolly Mukiaka/Bandundu fm)

Play

Plusieurs actes de banditisme urbain sont enregistrés ces jours à Bandundu-ville, chef lieu du Kwilu. Les jeunes gens de différents quartier et communes regroupés en base, sèment les terreurs dans la ville sans crainte ni contrainte. Dans la matinée de mercredi 07 mars 2018 à Bandundu-ville, il s’est produit un affrontement entre les jeunes de quartier Air Congo dans la commune de Basoko et des jeunes du quartier Mampuya dans la commune de Mayoyo. Selon un témoin, tout a commencé de suite d’une coupure d’électricité générale dans le chef-lieu de Kwilu. D’où les jeunes des Air congo quartier ont semé la terreur pendant la journée dans le quartier Mampuya de suite de cet attaque les jeunes du quartier Mampuya ont sacagé de leur passage dans la nuit les biens et personnes sur leur chemin. Cet affrontement fait un bilan des plusieurs blessés par machette, le javelot, des pertes en nombres des biens impressionnant de valeur des habitants. Notons que quelques bandits arrêtés ont été présenté par l’autorité provincial.
 

Sud-Kivu: La société civile et les associations des jeunes d’Uvira procèdent à la pacification des conflits inter-communautaires à Bijombo(Gaius Shabilepa/Radio le messager du peuple)

Play

Une journée de réflexion est organisée le mardi 06 mars par une trentaine des représentants des églises, organisations membres de la société civile et associations des jeunes de hauts et moyens plateaux tenue à Uvira centre. Au cours de cette activité sur la paix , les organisations déplorent la persistance de l’insécurité à Bijombo et ses environs. Organisée par la communauté des églises évangéliques des amis du christ au CONGO CEEACO dans le but de pacification dans les régions ciblés par les activismes. Il s’agit pour les participants d’établir les responsabilités et de donner les pistes de  solutions aux conflits inter-communautaires vécus dans cette région. Pour la Société civile de Bijombo, il sollicite auprès du gouvernement de s’impliquer à l’arrestation de tous détenteurs d’armes et le responsable de la CEEACO donne aussi son point de vue sur  la détention d’arme illégal par les membres de communauté à Bijombo qui est coonsideré la cause de cycle des violences dans cette région.

Kalemie: L’association socioculturelle de LWENDE, satisfait de la nomination de ses quatre fils au poste de ministre provincial dans le gouvernement(Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Play

Les chefs coutumiers de KALEMIE et Nyunzu sont réunis au sein de l’association socioculturelle LWENDE, le lundi 05 mars 2018 dans le quartier Symphon  à Kalemie. Cette union étais organisée dans le but de remercier le gouverneur de la province de Tanganyika de la nomination de ses quatre fils au poste des ministres provinciaux. Cet émotion de satisfaction est présenté dans un mémorandum lu  au siège de l’association de LWENDE et de Nyunzu par les chefs coutumiers. Ces derniers affirment leur attachement au Président de la République Démocratique du Congo  pour la confiance accordé aux fils de KALEMIE.

Tanganyika: La fondation Vicky Katumwa organise une séance d’information sur le calendrier électoral, la loi électorale et la machine à voter dans le chef-lieu Kalemie(Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Play

La fondation  Vicky Katumwa a organisée le mardi 27 février 2018 une séance d’information sur le calendrier électoral, la loi électorale et la machine à voter dans la salle de réunion de l’étoile Tanganyika. Le but de cette séance est pour la mise à niveau de chaque membres faisant parti de cette fondation sur la notion du calendrier électoral et la machine à voter. Quant à la société civile, il encourage cette initiative mais doute fort de son usage. Cet activité avait connu la participation des membres de la fondation Vicky katumwa qui étaient les bénéficiaires, la société civile et des partisans de partis politiques. Notons que l’activité s’est clôturé par une série des questions et réponses sur les préoccupations des participants.

Nord-Kivu: Après le retour à l’accalmie une cérémonie de remise et reprise est organisé entre l’ancien et le nouveau administrateur à la tête du territoire de Béni(Florence Makalikali/Radio Moto Oicha)

Play

Nommé il y a une semaine à l’administration du territoire de Béni, Kasereka Kibwana Donat, étais entré en fonction le 21 février 2018 par l’ordonnance présidentielle pour des raisons des situations économiques et humanitaires. La cérémonie de remise et reprise a été organisé au Nord-kivu devant plusieurs autorités de chef-lieu Béni. Pour le nouveau administrateur du territoire de Béni son devoir est de travailler sur l’interet général et avec les soutiens de toute la population. Notons que hormis la mission du nouveau administrateur , Kseraka Kibwana Donat sollicite à la collaboration civilo- militaire pour pallier de solution à ces deux grands problèmes.

 

Province de Tanganyika: Dans le territoire de Kongolo, le temps est à la cérémonie de remise et reprise entre les anciens et les nouveaux administrateurs(Radio de l’Unité/Shabani Ibrahim)

Play

La cérémonie de remise et reprise a été organisée le lundi 26 février 2018 dans le territoire de Kongolo. Depuis l’application de la nouvelle mise en place, les anciens gestionnaires n’ont pas été affecté au poste d’administrateur.Et ce dernier pense déjà retroussé le chemin de leur ancien demeure. A une condition,Selon, un ancien d’administrateur que le groupement provincial paye leurs frais de rapatriement. Dans les soucis de céder aux nouveaux entrants les maisons et les bureaux pour la bonne gestion de la chose publique.

 

Tanganyika: L’autorité locale du chef-lieu Kalemie fait un état de lieu de la mairie, après le départ de son prédécesseur(Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Play

Après sa prise de fonction, le maire de la ville de Kalémie KALAMA Gédéon a réuni la presse locale le jeudi 23 février 2018 dans son cabinet de travail. Celui-ci a fait un état de lieu de la mairie, après le départ de son prédécesseur. Parmi les prioritaires majeures de nouveau maire de la ville, il soulève le point sur la sécurité dans tous ses aspects et a également donné sa position sur différentes réactions après sa nomination comme maire de KALEMIE. Notons que le maire de la ville souligne de n’avoir aucune relation familiale avec le président de l’assemblée provinciale, Benoît Mbayo, sauf de liens politiques au sein du parti politique PPRD.

 


Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252