Dans la cité de Beni, plus de 400 menages fuient quelques localités pour se mettre à l’abri de combat entre les FARDC/Casques bleus et l’ADF

Plus de 400 ménages quittent plusieurs localités de Beni dont Erengeti pour se mettre à l’abri vers Kainama. Selon le président de la société civile de la place, ce déplacement massif fait suite des violent combat de ce mois de juillet entre les Forces armées de de République Démocratique du Congo appuyées par les casques bleus de la Monusco et les présumés de l’ADF.  C’était au cours d’une conférence de presse tenue samedi 29 juillet 2016. Ces nouvelles vagues de déplacés sont signalées à Eringeti et Kainama, deux agglomérations situées respectivement dans les groupements Bambuba-Kisiki et Banande-Kainama au nord du territoire de Beni. Il s’agit des familles qui fuient les récentes incursions des rebelles présumés de l’ADF dans les localités de KAMUNGU, KATABEI, NYAMULAGIRA en province voisine de l’Ituri. Elles sont accueillies dans des familles d’autres déplacés mais sans aucune assistance. Ces familles sans assistances en appellent aux autorités, organismes pour une assistance.

Reportage de la radio Moto Oicha

Télécharger ce reportage

Lire

Le découpage territorial, avantages et inconvénients à Kalemie dans le Tanganyika

Le découpage ou la décentralisation territoriale fait, au mois de mai dernier, l’objet d’un débat dans le milieu scientifique de la province du Tanganyika. Si certains intellectuels craignent que cela soit un facteur de recul sur le plan développement. Ils expriment leur crainte du fait que les autorités sont votées en fonction de leur apparence tribale et non leur compétence. Pour une autre opinion, le découpage ouvre la voie au développement. Ils s’appuient sur la capacité des autorités à décider sur les actions de développement à mener sans que cela ne soit décidé en dehors de la province. Il est à noter que les uns et les autres se sont mis d’accord sur les préalable pour le développement, à savoir la paix.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Lire

En visite dans le Tanganyika, Le Président Kabila inaugure le pont Lukuga et lance les travaux de réhabilitation des routes et d’autres infrastructures locales

Le Président de la République, Joseph Kabila e atterri le jeudi 23 juin à Kalemie. Dans sa suite, une délégation constituée de quelques membres du gouvernement central et ceux de son cabinet. Accueilli à l’aéroport par le gouverneur  Richard Ngoyi, le cortège du président de la République s’est rendu au pont Lukuga pour son inauguration. Ensuite, Joseph Kabila a lancé les travaux de la construction d’un aérogare moderne, les travaux de réhabilitation des infrastructures locales dont les routes, le stade, et autres hôpitaux modernes. Dans son message à la population, le Président Joseph Kabila a appelé les congolais à se faire enrôler en masse, car affirme-t-il, les élections auront lieu à tous les niveaux.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce reportage

Lire

Dans le territoire d’Uvira, après le dépôt des candidatures à la députation provinciale, la CENI déroule les échéances à venir.

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) – section Uvira propose plusieurs étapes après les dépôt des candidature des candidats à la députation provinciale. Dans un point de presse tenu à son siège le 06 février dernier, la CENI demande aux candidats de s’investir pour la poursuite des étapes à suivre pour la réussite des élections. Pour leur part, les représentant des candidats à cette cérémonie ont promis de répercuter l’information aux concernés pour que les uns et les autres accompagnent le CENI avec succès pour la réussite non seulement de l’organisation des échéances présentes mais aussi à venir.

 

Reportage de la radio le messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Nord-Kivu : La société civile décrète des journées sans activités suite à l’insécurité à Lubero, Beni et Butembo

La société civile du Nord-Kivu décrète à partir du 18 mai 2016, une série des journées sans activités à Lubero, Beni et Butembo. cela dans le but d’interpeller le gouvernement congolais à agir afin de mettre un terme à l’insécurité grandissante, à des enlèvements des civils et à des incendies à répétition des maisons dans cette partie de la province du Nord-Kivu. Selon le constat fait de la première et deuxième journées, aucune activités n’était visible dans ces territoires. Meme les hôpitaux ont observé un travail minimum.

 

Reportage de la radio Moto Oicha

Télécharger ce fichier

Lire

Kalemie : L’assemblée provinciale a procédé à l’investiture du gouvernement provincial dans le Tanganyika

L’assemblée provinciale du Tanganyika a procédé vendredi 03 juin à Kalemie, chef lieu de la province, à l’installation de l’exécutif de la province.  Composé de 10 ministres et de 3 secrétaires spéciaux, Le gouvernement de la province du Tanganyika  aura pour mission de sécuriser ses frontières et de booster l’agriculture. Selon le gouverneur de Tanganyika, monsieur Richard Ngoyi Kitangala, il est temps de s’occuper de la reconstruction de la jeune province.  Dans son adresse aux honorables députés provinciaux, le gouverneur de la province  a proposé son programme d’action qui s’articule à des défis à relever. A savoir, la sécurisation de la province, booster l’agriculture, moderniser les infrastructures et lutter contre les conflits tribaux. Signalons que dans ce gouvernement, il y a 4 femmes dont deux commissaires spéciales.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce ficher

Lire

Province de Tanganyika : Marche de soutien au Président de la République à Kalemie

Le gouverneur élu de la province de Tanganyika a conduit dans sa juridiction une marche de soutien aux actions du président de la République. cette manifestation de soutien s’est tenue au mois d’avril dernier dans le but d’appeler la population de la nouvelle province à soutenir les actions de développement de la nouvelle province issue de démembrement. De la gare de la SNCC, le cortège a longé les grandes artères de Kalemie avec comme point de chute, la tribune centrale de la ville.

reportage de la Radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Lire

Presse café : Médias et participation de la femme aux processus démocratiques à Mbuji Mayi

Lors des élections organisées en 2006 et 2011 en République Démocratique du Congo, les femmes ont représenté un faible pourcentage des candidats et des élus. Ceci a abouti notamment à une sous représentativité dans les processus de décision publique et dans les institutions alors la Parité est inscrite dans la Consitution de 2006. Comment faire pour faire entendre la voix des femmes dans le débat public, quel rôle doivent-elles jouer et comment les médias peuvent promouvoir la participation des femmes au débat démocratique en tant citoyenne ou en tant que candidates ou élues ? Des réponses dans ce magazine Café-Presse, par le RATEPROKA et INTERNEWS le 11 février 2016.

Panelistes:

  • Gertrude Ndaya : Directrice – Centre féminin d’études pour le développement
  • Rose Mbuyi : Présidente – Société civile du Kasaï Oriental
  • Isidore Bamanayi : Directeur – Centre « Education à la vie »
  • Esther Ndalafina : Présidente provincial-Union Congolaise de femmes des médias (UCOFEM)

Voxpop

 

Télécharger ce fichier

Presse Café: Le rôle des médias et de la société civile pour des élections apaisées – Goma

Lors d’un Presse café organisé à Goma le 3 février 2016 par le CORACON et Internews, journalistes, acteurs de la société civile, CENI, CSAC et quelques acteurs tant politiques que des mouvements associatifs ont échangé sur le rôle que doivent jouer les médias et la société civile pour la tenue des élections apaisées  en République Démocratique du Congo.

Panelistes:

  • Jacques Vagheni : Coordinateur CORACON
  • Annoncie Kongolo : Coordinatrice provincial – Conseil supérieur de l’audiovisuel du Congo (CSAC)
  • Etienne Kambale : Chargé de communication- Coordination de la Société Civile du Nord Kivu
  • Rosalie Zawadi : Journaliste – Radio Okapi

 

 

Télécharger ce fichier

Afflux des jeunes diplômés dans les universités

Réputé cité minière, la ville de Kabambare enregistre de plus en plus un bon de diplômés dans écoles secondaires. Au moment où les minerais deviennent plus que rares, tous les jeunes diplômés afflux vers les universités alors qu’a son temps, cette jeunesse s’adonnait à l’exploitation d’or, diamant …

Ce programme est une émission de la Radio Tujenge Kabambare

Télécharger le fichier audio