Presse café : « La problématique de l’exercice de la liberté de presse et le droit du public à l’information dans une zone de conflit armé et sanglant : Rôle des medias et autorités locales  » (Internews et Rateproka)

« La problématique de l’exercice de la liberté de presse et le droit du public à l’information dans une zone de conflit armé et sanglant ; rôle des médias et autorités locales », est le thème du café presse  qui s’est tenu le 12 mai à Mbujimayi.  L’activité a été organisée par le Réseau des Radios Associatives et Télévision de Proximité du Kasaï- Oriental (RATEPROKA) en partenariat avec  INTERNEWS en RDC.
Ce Café de presse avait pour but de sensibiliser les autorités locales sur leurs rôles et responsabilités concernant le droit du public à l’information et la liberté de la presse d’une part et, d’autre part amener les médias à la prise de conscience et au professionnalisme dans la gestion des informations.
Ce café presse s’est tenu dans un contexte  marqué par plusieurs atteintes au droit des journalistes du Kasaï Oriental d’informer la population sur la profonde crise politique et sécuritaire qui  secoue cette province. Le gouverneur de cette province Alphonse Ngoy Kasanji, a notamment ordonné la suspension des émissions de débats politiques et la diffusion des informations sur le phénomène KAMUINA NSAPU au Kasaï Oriental. 65 personnes dont des journalistes, membres des organisations de la société civile et des autorités locales ont pris part à ce café de presse.

Emission animée par  Emmanuel Kalonji de la Rtf/Mbj

 

Panélistes :
1.      Baba Isaac KALONJI, Journaliste indépendant et Doyen dans la profession
2.      Isaac Lambert MBUYI KANA, Coordonnateur de l’OMEC ;
3.      Guylain BANZA, Coordonnateur Provincial du CSAC ;
4.      Clément CIDIBI, Chef de Division Provinciale de Communication et Médias

Lire

Presse café : «Quelle est la responsabilité des jeunes influenceurs digitaux sur les réseaux sociaux en cette période de crise politique et sécuritaire? »

Internews en RDC a organisé le mercredi 7 avril 2017 à Kinshasa son deuxième café presse dans le cadre du projet CongoNews, financé par le departement d’Etat américain.  Cette activité avait pour thème «Quelle est la responsabilité des jeunes influenceurs digitaux sur les réseaux sociaux en cette période de crise politique et sécuritaire? ». Une trentaine de jeunes influenceurs digitaux a participé à cette activité. Ces derniers ce sont entre autres entretenus sur comment ils peuvent participer et véhiculer  sur le net des messages de paix pendant cette période pré-électorale caractérisée par des discours parfois extrêmes.

Panelistes :

  • Eugène Kandolo (conférencier, jeune engagé politiquement et très actifs sur les réseaux sociaux)
  • Arlègne Agneroh  (Jeune influenceur et entrepreneur digital)
  • Filip Kabeya (Spécialiste en Tech)

 

Télécharger ce fichier

Lire

Presse café : Transparence, accès à l’information et exploitation minière dans le Grand Katanga – Lubumbashi

En République Démocratique du Congo, l’accès à l’information n’est pas toujours aisé et c’est encore plus difficile lorsqu’il faut parler de l’exploitation minière. Alors comment donner à la population la vraie information sur l’exploitation minière et ce que cela implique en terme d’avantages et inconvénients par rapport à la communauté. Les médias du grand Katanga et acteurs de la société civile y réfléchissent dans cette émission publique enregistrée le 29 mars 2016, en proposant des pistes de solution.

Panelistes:

  • Jean Luc Kayoko, Team leader – Dynamique Communautaire de la Société Civile
  • Florand Mugalu Shabani, Plateforme ONG de la société civile oeuvrant dans le secteur minier (POM, Platform of NGOs working with the mining sector)
  • Jean Claude Katende, Publiez Ce que Vous Payez (Publish What You Pay)
  • Gilbert Kyungu, Coordinateur REMACK

 

 

Lire

Presse café : Médias et participation de la femme aux processus démocratiques à Mbuji Mayi

Lors des élections organisées en 2006 et 2011 en République Démocratique du Congo, les femmes ont représenté un faible pourcentage des candidats et des élus. Ceci a abouti notamment à une sous représentativité dans les processus de décision publique et dans les institutions alors la Parité est inscrite dans la Consitution de 2006. Comment faire pour faire entendre la voix des femmes dans le débat public, quel rôle doivent-elles jouer et comment les médias peuvent promouvoir la participation des femmes au débat démocratique en tant citoyenne ou en tant que candidates ou élues ? Des réponses dans ce magazine Café-Presse, par le RATEPROKA et INTERNEWS le 11 février 2016.

Panelistes:

  • Gertrude Ndaya : Directrice – Centre féminin d’études pour le développement
  • Rose Mbuyi : Présidente – Société civile du Kasaï Oriental
  • Isidore Bamanayi : Directeur – Centre « Education à la vie »
  • Esther Ndalafina : Présidente provincial-Union Congolaise de femmes des médias (UCOFEM)

Voxpop

 

Télécharger ce fichier

Presse Café: Le rôle des médias et de la société civile pour des élections apaisées – Goma

Lors d’un Presse café organisé à Goma le 3 février 2016 par le CORACON et Internews, journalistes, acteurs de la société civile, CENI, CSAC et quelques acteurs tant politiques que des mouvements associatifs ont échangé sur le rôle que doivent jouer les médias et la société civile pour la tenue des élections apaisées  en République Démocratique du Congo.

Panelistes:

  • Jacques Vagheni : Coordinateur CORACON
  • Annoncie Kongolo : Coordinatrice provincial – Conseil supérieur de l’audiovisuel du Congo (CSAC)
  • Etienne Kambale : Chargé de communication- Coordination de la Société Civile du Nord Kivu
  • Rosalie Zawadi : Journaliste – Radio Okapi

 

 

Télécharger ce fichier