Equateur: Le Ministre national de la santé a lancé officiellement la campagne de vaccination contre le virus Ebola le lundi à Mbandaka. (Peter GBIAKO/Radio Mwana)

Lire

Lancement lundi 21 mai 2018,à l’esplanade de la mairie de Mbandaka dans la province de l’Équateur, de la campagne de vaccination ciblée des professionnels de la santé. C’est le docteur Oly Ilunga, ministre national de la santé publique, qui a procédé au lancement de cette activité devant les délégués des partenaires d’appui au secteur de la santé. Comment la cérémonie s’est déroulée ? Et comment les médias locaux sont impliqués dans la sensibilisation ? Les réponses à suivre dans le reportage signé Peter Gbiako de la Radio Mwana à Mbandaka.

Sud-Kivu: Le PAM octroie des nouvelles cartes de ration alimentaire aux réfugiés dont les leurs sont devenues inactives ou perdues (Pascal NDAYISHIMIYE/Ongea)

Lire

Le Programme Alimentaire Mondial, PAM, a procédé à l’octroi des nouvelles cartes pour la ration alimentaire aux réfugiés burundais qui en ont perdu ou dont les cartes étaient devenues inactives ces derniers mois.
Les sentiments des bénéficiaires, c’est dans ce reportage de Pascal NDAYISHIMIYE.

Sud-Kivu: Réunion d’urgence à Uvira après l’assassinat d’un chef d’une avenue par des hommes armés au quartier Kavimvira. (Jacques FURAHISHA/Radio le messager du peuple)

Lire

Les jeunes en colère ont barricadées les grandes avenues le samedi 19 mai 2018 au quartier Kavimvira à Uvira. Les activités sont restées paralysées tout l’avant midi dans ce quartier. Aucun véhicule ni moto n’avait pu traverser la frontière de Kavimvira pour se rendre à Bujumbura. Ces manifestants revendiquaient  la mort d’un chef d’une avenue tué par des hommes en armes en son domicile la nuit du vendredi à Kilomoni.
Une réunion d’urgence s’est tenue entre l’administrateur, la Police, la Monusco, la Nouvelle société civile et le conseil territorial de la jeunesse pour calmer la situation.
Un reportage de Jacques Furahisha depuis Uvira.

Sud-Kivu: La classe politique du territoire d’Uvira réagit à la publication de la liste des partis et regroupements politiques. (Jacques FURAHISHA/Radio le Messager du peuple)

Lire

6 jours après la publication de la liste de partis et regroupement politiques reconnus en RDC, la classe politique dans le territoire d’Uvira l’interprète de différentes manières. Certains parlent d’acharnement politique, d’autres soulèvent le manque de légitimité de certains partis politiques. Les détails dans ce reportage de Jacques Furahisha depuis Uvira.

Sud-Kivu : Les Réfugiés Burundais et les membres de la communauté locale louent l’initiative de l’agence adventiste d’aide au développement « Un champ communautaire pour tous à Fizi. (Fely MUTUNGWA/Ongea)

Lire

« Un champ communautaire pour tous ; réfugiés burundais et membres de la communauté. » C’est l’initiative de l’organisation ADRA, l’agence adventiste d’aide au développement, autour du camp de Mulongwe à Malinde afin de se prévenir contre les éventuels conflits et lutter contre la faim dans la zone.
Les Réfugiés et les membres de la communauté louent cette initiative au micro de Fely MUTUNGWA.

Sud-Kivu: Un nouveau report de la distribution des Kits ménagers dans le camp des réfugiés Burundais de Lusenda. (Pascal NDAYISHIMIYE/Ongea)

Lire

Un nouveau report de la distribution  des Kits ménagers dans le camp des réfugiés Burundais de Lusenda. Après deux ans de suspension de cette distribution, les réfugiés n’ont plus reçu le mardi 15 mai 2018 les couvertures, les moustiquaires et les nattes promises.

Uvira : Deux semaines après la catastrophe du ravin de NYARUMANGA qui a couté la vie à 4 personnes, et détruit d’un coup 30 maisons, les sinistrés passent toujours la nuit à la belle étoile (Serge BISIMWA ET Elie LAMBERT/Ongea)

Lire

Les sinistrés de Nyarumanga sont toujours laissés dans les oubliettes.
Dans le territoire d’Uvira, deux semaines après la catastrophe du ravin de
Nyarumanga, qui a coûté la vie à 4 personnes et détruit d’un coup 30 maisons, les habitants de ce milieu continuent à attendre une assistance des
humanitaires et des autorités politiques de la RDC.
Ils sont au micro d’Elie LAMBERT.

Sud-Kivu: Le Camp des réfugiés burundais de Mulongwe dépasse les limites convenues avec la chefferie selon le Chef du Village SELEMANI IBUCWA. (Serge BISIMWA et Fely MUTUNGWA/Ongea)

Lire

Polémique autour des limites du nouveau camp des réfugiés burundais à  Mulongwe dans le territoire de Fizi.

Le chef du village de Mulongwe, SELEMANI EBUCWA accuse les humanitaires d’avoir dépassé les 600 hectares convenus comme délimitation du camp. Ce que la Commission Nationale pour les Réfugiés dément catégoriquement.

Fely MUTUNGWA pour les détails.

Nord-Kivu: Un homme de 40 ans tué par son fils le weekend à Mangina. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Un jeune garçon de 15 ans a mis fin à la vie de son père biologique la nuit de samedi 12 à dimanche 13 mai 2018 à Mangina à  plus ou moins 30 km à l’ouest de la ville de BENI. Kasereka Tsongo Baraka a poignardé son père Jérémie l’accusant d’irresponsable.
Muhindo Rangi Justin de la société civile locale est au téléphone de Vikongo Alphonse.

Nord-Kivu: Le Ministre de l’environnement et développement durable a conduit une délégation interministérielle à Kasindi pour palper du doigt le conflit entre le parc de virunga et la population. (Alphonse VIKONGO/RadioMuungano)

Lire

Arrivée à BENI ce dimanche 13 mai 2018 de la délégation inter-ministérielle en provenance de Kinshasa. À la tête, le ministre de l’environnement et développement durable Amy Ambatobe. Se confiant à la presse, il a dit venir palper du doigt le conflit entre le parc national de Virunga et la population riveraine pour un rapport à sa hiérarchie. Aussitôt arrivé, la délégation s’est rendue directement à Kasindi (frontière Est Rdc et l’Ouganda).

Écoutons le message du Ministre.