Province du Kwilu : Caritas/Idiofa forme des animateurs communautaires pour l’intégration des enfants vulnérables en milieu scolaire

Ces animateurs communautaires d’Idiofa ont appris des techniques d’apprentissage et de mise en niveau des enfants vivants avec handicap, ainsi que les enfants orphelins qui accusent des faiblesses en calcul, lecture et écriture. Selon Sœur Elisabeth Kitoka, coordonnatrice de Caritas-développement ce renforcement de capacité d’animateurs communautaires vise la promotion et l’intégration sans distinction des enfants vulnérables en milieu scolaire. Toujours selon elle, au cours de cet atelier de deux jours, du 25 au 26 novembre, seules les sous-divisions éducationnelles de Mangai et Panda ont été ciblées vu le nombre élevé d’enfants vulnérables enregistré dans ces deux entités. Ce programme est l’initiative du Fond des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef).

Reportage de la radio Mbwetete

Télécharger ce fichier 

Lire

Sud-Kivu : Plusieurs projets de développement local sur l’Ile d’Idjwi.

Ces projets sont en cours de réalisation depuis octobre 2016 sur les deux parties de l’ile (Idjwi nord et Idjwi sud), situées sur le lac Kivu. Il s’agit notamment de la réhabilitation de certaines infrastructures locales dont deux radios communautaires, de la lutte contre les érosions ainsi que de la construction d’un barrage de 25 mégawatt pour alimenter l’île en courant électrique. Ils sont financés par le gouvernement japonais et le programme des nations unies pour le développement (PNUD). Ces projets d’une durée de six mois visent l’amélioration du cadre de vie des insulaires. Déjà, ils favorisent la création de petits emplois sur l’Ile a constaté Francesco Maombi de la Radio Obuguma.

Reportage de la radio Obuguma

Télécharger ce fichier

Lire

Katanga : L’entreprise chinoise Kaipeng Mining en procès pour pollution minière à Likasi

Ouvert le 08 décembre, ce procès oppose d’un côté des cultivateurs de la ville de Likasi contre, de l’autre côté, l’entreprise minière chinoise Kaipeng Mining et l’Etat congolais. Ces derniers sont accusés de n’avoir pas indemnisé les cultivateurs victimes de la pollution engendrée par l’usine de traitement des minerais de cette compagnie chinoise. A la base de l’affaire en justice, les cultivateurs de Likasi avaient dénoncés et prouvés les conséquences néfastes des émanations toxiques de l’usine chinoise sur leurs récoltes. Pour ce premier jour de procès le tribunal s’est retiré pour statuer sur une motion de procédure soulevée par les avocats de l’entreprise chinoise.

Reportage de la radio Rcl Likasi

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : Inquiétudes suite aux évasions répétées des prisonniers de la prison de Kakunga en territoire de Fizi.

Le directeur de la prison de Kakunga à Fizi s’inquiète de multiples évasions des prisonniers enregistrées dans son établissement pénitentiaire ces derniers mois.  Pour Jumaine Kaonga la vétusté du bâtiment,  le manque de personnel pour la surveillance et la sécurité de la prison sont à l’origine de ces fuites. Il a exposé à la presse des pistes de solution en vue d’une bonne prise en charge de cet établissement et ses pensionnaires.

Reportage de la radio Muungano

Télécharger ce fichier

Lire

Fin de la mission d’inspection des écoles de Bandundu ville dans la province du Kwilu.

Les écoles de Bandundu ville appliquent normalement les programmes d’enseignement primaire et secondaire de l’éducation nationale. Elles respectent également le calendrier scolaire 2016-2017 aménagé au mois d’octobre dernier par le ministre national de l’éducation. Ces constats ont été faits par un groupe de contrôleurs itinérants de l’inspection provinciale de l’enseignement primaire et secondaire de la province du Kwilu. Ils ont entre autres évalué, au cours du mois de novembre, la qualité et les conditions dans lesquelles les enseignements sont dispensés dans ces écoles.

Reportage de la radio Bandundu FM

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : Echanges des tirs entre des militaires/FARDC et un groupe des bandits armés à Luberizi dans la plaine de la Ruzizi le lundi 05 décembre 2016.

Selon le bureau de la police nationale de Mutarule, les militaires/FARDC poursuivaient des bandits armés qui venaient d’enlever deux hommes dans un champ à kakamba, un village situé non loin du camp militaire de Luberizi. Les militaires FARDC auraient ouvert le feu contre ces bandits, qui, à leur tour auraient ripostés, informent la même source. Un civil atteint par une balle perdue serait mort et  une des personnes enlevées aurait été touchée par une balle lors de cette chasse aux bandits, informent également des autorités locales de Rwenena, un village situé non loin du lieu où les deux groupes se seraient affrontés. Toujours selon les mêmes sources, les militaires FARDC sont parvenus à récupérer les deux hommes enlevés.

Reportage de la radio Rurale Sange

Télécharger ce fichier 

Lire

14 journalistes des provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et du Tanganyika formés sur le journalisme sensible aux conflits et management éditorial

Internews-Bukavu a formé du mercredi 07 au lundi 12 décembre 2016 dans la ville de Bukavu 14 journalistes dont 3 femmes sur « le journalisme sensible aux conflits et le management éditorial« . Pendant 6 jours, les professionnels de médias ont alterné la théorie aux exercices pratiques tant individuels que collectifs. Venus de 3 provinces, à savoir le Nord-Kivu, le Sud-Kivu et le Tanganyika, ces journalistes ont produits des reportages et journaux parlés tenant comptes des enseignements dispensés par le formateur Charles Ntiricia assisté de Gilbert Bahindwa comme personnel d’appoint. Avant la remise des certificats, un petit exercice a été soumis aux participants pour évaluer la compréhension de la thématique. Ainsi trois journalistes ont donné leur avis avant le retour dans leur province.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier 

 

Lire

Opérations d’enrôlement des électeurs au Sud-Kivu, la société civile mobilise ses membres

Le bureau de coordination de la société civile  du Sud-Kivu encourage l’implication de ses organisations membres dans le processus d’enregistrement des électeurs en cours à Bukavu.  Il a eu une séance de travail avec le bureau provincial de la commission électorale nationale et indépendante du Sud-Kivu (CENI) ce mercredi 30 novembre 2016 à Bukavu. Au cours de ces échanges, Gaudens Maheshe coordonnateur provincial du bureau de la Ceni  a démontré les avantages pour ces organisations locales d’informer et de mobiliser les citoyens à participer activement  aux opérations de révision du fichier électoral de la RDC.

Reportage de la radio ISDR

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : Fin de la gratuité des soins médicaux aux centres de santés appuyés par MSF/Hollande à Baraka

L’accès aux soins médicaux est à nouveau payant à l’hôpital général de Baraka et autres  structures de soins de santé jadis appuyés par l’ONG internationale MSF/Hollande. Cette dernière explique que son projet de prise en charge gratuite des soins médicaux dans cette zone, débuté en 2003, est à sa fin. Selon le médecin chef de zone de santé de Fizi cette mesure a pris effet le 01 décembre 2016. Asende Delphin précise cependant, qu’elle ne concerne pas une certaine catégorie de personnes vulnérables, parmi lesquelles les enfants de moins de 15 ans et les femmes victimes des viols. Certains habitants de Baraka n’ont pas bien accueilli cette nouvelle.

Reportage de la radio Baraka

Télécharger ce fichier

Lire

Dans le Haut-Katanga, les autorités locales et les organisations de la société civile ont signé un partenariat pour la mise en place de la maison du citoyen

Des autorités locales et des organisations de la société civile du Katanga ont signé le  21 novembre 2016 un accord  de partenariat sur la gestion et le fonctionnement de la maison du citoyen. Cette cérémonie a eu lieu dans la salle de réunion de la commune annexe de Lubumbashi. Elle a été Organisé par Crongd/Katanga dans le cadre du projet « Uongozi wa maendeleo» (bonne gouvernance). Selon le coordonnateur de ce projet auprès du Crongd, la nécessité de la mise sur pied de la maison du citoyen est d’offrir à la  population, aux élus du peuple et aux autorités locales un lieu où ils vont s’exprimer et décider sur des actions d’intérêt générale qu’ils auront jugés importantes pour leur commune.

Reportage de la radio rck lubumbashi

Télécharger ce fichier 

Lire