A Uvira, le Docteur Mulinda ASSUMANI remercie et encourage les donneurs bénévoles du Sang, et invite toutes les personnes de bonne foi de passer au Centre de transfusion sanguine pour le prélèvement du sang. ( Elie LAMBERT / Ongea )

Lire

Le monde entier a célébré le jeudi 14 juin la journée mondiale pour le don du Sang.
A partir de la cité d’Uvira, au micro d’Elie LAMBERT, le Docteur Mulinda ASSUMANI remercie et encourage les donneurs bénévoles du Sang, et invite toutes les personnes animées par l’amour du prochain de passer au Centre de transfusion sanguine pour le prélèvement du sang.

Sud-Kivu : La Croix-Rouge en RDC reprend les activités de chloration de l’eau puisée le long du Lac Tanganyika. ( Moutard MATESO / Ongea )

Lire

Face aux menacés de l’épidémie de Choléra dans le territoire de Fizi, avec le soutien de l’organisation Médecins Sans Frontière Hollande, la Croix-Rouge en RDC a repris ses activités de Chloration de l’eau puisée le long du Lac Tanganyika.
Moutard MATESO pour un point complet sur cette activité.

Ebola : Le chancelier, secrétaire de l’administrateur apostolique de l’archidiocèse de Mbandaka-Bikoro a animé une conférence de presse sur La situation actuelle d’Ebola ce samedi au cercle paroissial Bakusu à Mbandaka. ( Peter GBIAKO / Radio Mwana )

Lire

La situation actuelle de la maladie à virus Ebola, ainsi que les activités religieuses dans l’archidiocèse de Mbandaka-Bikoro sont les deux points qui ont fait l’objet d’une conférence de presse ce samedi 09 juin 2018, au cercle paroissial Bakusu à Mbandaka. Animée par Gaspard Ndjoli, chancelier secrétaire de l’administrateur apostolique de l’archidiocèse de Mbandaka-Bikoro,Fridolin Ambongo. Après un mois d’existence de l’épidémie d’Ebola à l’équateur, la situation sanitaire est stabilisée.
Des sources médicales confirment cette information, notamment le ministre national de la santé publique, Docteur Oly Ilunga, précise que la riposte est efficace. Voici ce qui justifie, la communication des nouveaux chronogrammes des activités ecclésiastiques, notamment l’ordination des prêtres catholiques le 1 er juillet, et l’inauguration de la cathédrale réfectionnée de Basankusu, le 15 juillet prochain. Le reportage avec Peter Gbiako de la radio Mwana à Mbandaka Équateur.

Sud-Kivu : L’organisation Save the Children a lancé la campagne WASH, eau, hygiène et assainissement dans les camps des réfugiés burundais de Lusenda et de Mulongwe. ( Pacifique MUNEZERO / Ongea)

Lire

L’organisation humanitaire Save the Children lance la campagne WASH (Eau Hygiène et Assainissement) dans tous les deux camps des réfugiés burundais à Lusenda et à Mulongwe.
Cette campagne vise à prévenir contre les cas de choléra dans les camps des réfugiés burundais.
Lumona AOMBO Prosper, médecin titulaire du centre de Santé de Lusenda, au micro de Pacifique MUNEZERO

Equateur: Après sa visite à Bikoro, l’archevêque de Mbandaka-Bikoro a tenu une conférence de presse sur l’épidémie d’ebola le jeudi à Mbandaka. (Peter GBIAKO/Radio Mwana)

Lire

L’archevêque de Mbandaka-Bikoro, Monseigneur Fridolin AMBONGO BESUNGU a tenu une conférence de presse sur la riposte contre l’épidémie d’Ebola ce jeudi 24 mai 2018 au cercle Paroissial Bakusu de Mbandaka. Devant les professionnels des médias de la ville de Mbandaka et autres fidèles catholiques, Il a décidé la suspension de toute pratique de sacrements et a reporté l’ordination des prêtres jusqu’à la fin de l’épidémie d’Ebola à l’Equateur.
Notons que l’Archevêque revient de la zone rouge de Bikoro où l’épidémie à virus hemorragique ebola sévit ces jours-ci.

Sud-Kivu: Les réfugiés Burundais du camp de Mulongwe s’indignent du manque d’eau potable dans les 4 robinets que comptent ce camp de près de 5 000 personnes. (Aimable KAVUNJAPORI et Serge BISIMWA/Ongea)

Lire

4 robinets d’eau potables pour près de 5000 âmes. Voilà la
réalité du camp des réfugiés burundais de Mulongwe ; d’ailleurs l’eau
potable est irrégulière dans ces robinets
Ces réfugiés sont approvisionnés en eau potable par le Haut Commissariat des Réfugiés, via les camions citernes.

Equateur: Le Ministre national de la santé a lancé officiellement la campagne de vaccination contre le virus Ebola le lundi à Mbandaka. (Peter GBIAKO/Radio Mwana)

Lire

Lancement lundi 21 mai 2018,à l’esplanade de la mairie de Mbandaka dans la province de l’Équateur, de la campagne de vaccination ciblée des professionnels de la santé. C’est le docteur Oly Ilunga, ministre national de la santé publique, qui a procédé au lancement de cette activité devant les délégués des partenaires d’appui au secteur de la santé. Comment la cérémonie s’est déroulée ? Et comment les médias locaux sont impliqués dans la sensibilisation ? Les réponses à suivre dans le reportage signé Peter Gbiako de la Radio Mwana à Mbandaka.

Sud-Kivu: Un nouveau report de la distribution des Kits ménagers dans le camp des réfugiés Burundais de Lusenda. (Pascal NDAYISHIMIYE/Ongea)

Lire

Un nouveau report de la distribution  des Kits ménagers dans le camp des réfugiés Burundais de Lusenda. Après deux ans de suspension de cette distribution, les réfugiés n’ont plus reçu le mardi 15 mai 2018 les couvertures, les moustiquaires et les nattes promises.

Ebola: Le gouvernement provincial et les ong locales de l’Equateur sensibilisent la population contre la propagation d’ebola. ( Peter GBIAKO/Radio Mwana)

Lire

5 jours après la déclaration de l’épidémie d’Ebola à Ikoko Impenge, localité du territoire de Bikoro située à 128 km de la ville de Mbandaka par le ministère national de la santé publique. Le gouvernement provincial de l’Equateur et les ONG locales sensibilisent la population contre la propagation de l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola
Suivons le reportage de Peter Gbiako de la Radio Mwana à Mbandaka Équateur.

Sud-Kivu : Le Centre d’Assistance psycho-médico sociale de la 5ème CELPA donne des Kits d’une valeur de 150 USD à 20 survivants des violences sexuelles. (Odette NIBIZI/Ongea)

Lire

Dans le cadre de son travail de réinsertion socio-économique et de son partenariat avec l’UNICEF, le Centre d’Assistance Psycho-médico sociale  de la 5ème CELPA, CAMPS en sigle, a donné à chacun des 20 survivants des violences sexuelles, un kit de réinsertion d’une valeur de 150 dollars américains.

Chacun, selon son choix, recevait soit 120 litres d’huile de palme ; ou 150 Kg de sucre plus 10 litres d’huile végétale ; ou 125 Kg de farine de blé plus 50 Kg de sucre et 10 litres d’huile végétale ; ou enfin 125 Kg de riz plus 10 litres d’huile végétale.

Au micro d’Odette NIBIZI, ces rescapés remercient l’UNICEF et CAMPS.