Equateur: Après sa visite à Bikoro, l’archevêque de Mbandaka-Bikoro a tenu une conférence de presse sur l’épidémie d’ebola le jeudi à Mbandaka. (Peter GBIAKO/Radio Mwana)

Lire

L’archevêque de Mbandaka-Bikoro, Monseigneur Fridolin AMBONGO BESUNGU a tenu une conférence de presse sur la riposte contre l’épidémie d’Ebola ce jeudi 24 mai 2018 au cercle Paroissial Bakusu de Mbandaka. Devant les professionnels des médias de la ville de Mbandaka et autres fidèles catholiques, Il a décidé la suspension de toute pratique de sacrements et a reporté l’ordination des prêtres jusqu’à la fin de l’épidémie d’Ebola à l’Equateur.
Notons que l’Archevêque revient de la zone rouge de Bikoro où l’épidémie à virus hemorragique ebola sévit ces jours-ci.

Sud-Kivu: Les réfugiés Burundais du camp de Mulongwe s’indignent du manque d’eau potable dans les 4 robinets que comptent ce camp de près de 5 000 personnes. (Aimable KAVUNJAPORI et Serge BISIMWA/Ongea)

Lire

4 robinets d’eau potables pour près de 5000 âmes. Voilà la
réalité du camp des réfugiés burundais de Mulongwe ; d’ailleurs l’eau
potable est irrégulière dans ces robinets
Ces réfugiés sont approvisionnés en eau potable par le Haut Commissariat des Réfugiés, via les camions citernes.

Equateur: Le Ministre national de la santé a lancé officiellement la campagne de vaccination contre le virus Ebola le lundi à Mbandaka. (Peter GBIAKO/Radio Mwana)

Lire

Lancement lundi 21 mai 2018,à l’esplanade de la mairie de Mbandaka dans la province de l’Équateur, de la campagne de vaccination ciblée des professionnels de la santé. C’est le docteur Oly Ilunga, ministre national de la santé publique, qui a procédé au lancement de cette activité devant les délégués des partenaires d’appui au secteur de la santé. Comment la cérémonie s’est déroulée ? Et comment les médias locaux sont impliqués dans la sensibilisation ? Les réponses à suivre dans le reportage signé Peter Gbiako de la Radio Mwana à Mbandaka.

Sud-Kivu: Un nouveau report de la distribution des Kits ménagers dans le camp des réfugiés Burundais de Lusenda. (Pascal NDAYISHIMIYE/Ongea)

Lire

Un nouveau report de la distribution  des Kits ménagers dans le camp des réfugiés Burundais de Lusenda. Après deux ans de suspension de cette distribution, les réfugiés n’ont plus reçu le mardi 15 mai 2018 les couvertures, les moustiquaires et les nattes promises.

Ebola: Le gouvernement provincial et les ong locales de l’Equateur sensibilisent la population contre la propagation d’ebola. ( Peter GBIAKO/Radio Mwana)

Lire

5 jours après la déclaration de l’épidémie d’Ebola à Ikoko Impenge, localité du territoire de Bikoro située à 128 km de la ville de Mbandaka par le ministère national de la santé publique. Le gouvernement provincial de l’Equateur et les ONG locales sensibilisent la population contre la propagation de l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola
Suivons le reportage de Peter Gbiako de la Radio Mwana à Mbandaka Équateur.

Sud-Kivu : Le Centre d’Assistance psycho-médico sociale de la 5ème CELPA donne des Kits d’une valeur de 150 USD à 20 survivants des violences sexuelles. (Odette NIBIZI/Ongea)

Lire

Dans le cadre de son travail de réinsertion socio-économique et de son partenariat avec l’UNICEF, le Centre d’Assistance Psycho-médico sociale  de la 5ème CELPA, CAMPS en sigle, a donné à chacun des 20 survivants des violences sexuelles, un kit de réinsertion d’une valeur de 150 dollars américains.

Chacun, selon son choix, recevait soit 120 litres d’huile de palme ; ou 150 Kg de sucre plus 10 litres d’huile végétale ; ou 125 Kg de farine de blé plus 50 Kg de sucre et 10 litres d’huile végétale ; ou enfin 125 Kg de riz plus 10 litres d’huile végétale.

Au micro d’Odette NIBIZI, ces rescapés remercient l’UNICEF et CAMPS.

 

Sud-Kivu: Bientôt Uvira sera doté d’un centre de santé mentale, initiative d’un Congolais de la diaspora. (Jacques FURAHISHA/Radio Messager du peuple)

Lire

Initié par un congolais de la diaspora vivant aux Etats unis d’Amérique, le centre de santé mentale d’uvira ouvre ses portes d’ici octobre de l’année en cours. Monsieur AMEDE affirme que ce centre travaillera dans plusieurs domaines afin d’encourager les initiatives de la jeunesse du territoire d’Uvira.

Mbandaka: Sanru et Cordaid ont organisé une séance de plaidoyer contre la vente des médicaments anti-paludéens et pour le traitement gratuit de la malaria, du vih sida et de la tuberculose. (Peter GBIAKO/Radio Mwana)

Lire

Une séance de plaidoyer contre la vente des médicaments anti-paludéen, s’est déroulée mardi 08 mai 2018, en la salle Bébé Iyongo au bâtiment administratif du gouvernorat de l’Equateur. Les partenaires Sanru et Cordaid ont présenté des exposés sur les objectifs poursuivis dans la lutte contre le paludisme et le VIH sida.

Quels sont ces objectifs ?

Suivons les dans ce reportage de Peter Gbiako de la Radio Mwana à Mbandaka.

Sud-Kivu : Aucune goutte d’eau potable depuis 48 heures dans le camp des réfugiés burundais de Lusenda. (Aimable KAVUNJAPORI/Ongea)

Lire

L’eau potable manque dans le camp des réfugiés burundais depuis le vendredi 04 mai, dans la soirée. La cause serait des tuyaux qui ont cédé suite à la pluie qui tombe ces derniers temps dans la localité au niveau du centre de captage d’eau.

les réfugiés du camp de Lusenda demandent l’implication des humanitaires pour régler cette question au plus vite.

Nord-Kivu: Six jeunes blessés, bureau du quartier Paida saccagé tel est le bilan d’une altercation entre la population, la Police et les Fardc à PAIDA et à Rwangoma. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Six jeunes blessés, le bureau du quartier Paida saccagé; c’est le bilan de l’altercation qui avait eu entre la population, la Police Nationale Congolaise et les Forces Armées de la RDC à Paida et à Rwangoma. A cela, s’ajoute 2 ambulances attaquées et caillassées la soirée de mardi 01 mai 2018. Tout est parti de l’assassinat par balle de monsieur Kambale Mavwe par un homme en uniforme incontrôlé autour de 16 heures trente, heure locale. Paida et Rwangoma sont 2 quartiers voisins situés à l’est de la ville de BENI.

Le médecin directeur de l’hôpital général de référence de BENI condamne l’attaque des ambulances, Docteur Michel Kasereka Tosalisana, au micro de Vikongo Alphonse.