Santé : Des signes de choléra à Pakajuma/Kingabwa, commune de Limeté dans la ville province de Kinshasa (VoxCongo)

Le choléra est une infection intestinale aiguë, épidémique, très contagieuse et dangereuse, provoquée par une bactérie nommée « vibrio cholerae ». Le choléra se transmet par contact direct de personne à personne et se propage surtout par l’eau et les aliments. Elle est peu fréquente en France, mais existe sous forme endémique en Asie, notamment en Inde. Les symptômes du choléra sont les suivants : des diarrhées aqueuses, incolores, brutales et très abondantes : on parle d’« eau de riz », une déshydratation sévère en réaction à cette perte hydrique majeure qui peut atteindre parfois plus de 10 litres par jour, des vomissements inarrêtables,des crampes musculaires, parfois une hypothermie, une insuffisance rénale avec absence d’émission d’urines. En République Démocratique du Congo, plusieurs provinces sont déjà touchées par cette épidémie. Il s’agit notamment de la province du Sud-Kivu, du Nord-Kivu, du Tanganyika, du Manièma et de Maidombe. A Kinshasa, quelques cas sont signalés au quartier Kingabwa à Pakajuma comme le confirme le docteur Dabiré de l’OMS dans cet extrait sonore.

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : Suite à la pénurie d’eau de la Régie de distribution d’eau (Regideso) à Bukavu, la population de s’approvisionne à partir du lac ou de rivière (Japhet Wilondja/Radio ISDR)

La pénurie d’eau potable reste un casse-tête dans la ville de Bukavu. Les quartiers les plus touchés sont notamment MUHUNGU-METEO, RUZIZI et l’avenue La Voix du Congo, en commune d’Ibanda depuis plusieurs mois. Interrogés le lundi 11 septembre 2017, des habitants de ces quartiers pointent du doigt la Régie de Distribution d’eau (REGIDESO). Ils affirment craindre les maladies hydriques surtout pendant cette saison pluvieuse.

Reportage de la radio ISDR

Télécharger ce fichier

Lire

Bandundu-Ville : Les Kinésithérapeutes commémorent avec faste la journée internationale à leur intention le vendredi 08 septembre (Gullit Mutombo/Radio Bandundu-FM)

Les kinésithérapeutes de la province du Kwilu organise le vendredi 8 septembre 2017 à Bandundu-Ville dans la grande salle Emaus une conférence pour expliquer et sensibiliser la population du kwilu les avantages de la kinésithérapie. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la commémoration de la journée internationale célébrée le 08 septembre de chaque année. Le thème choisit pour la circonstance, c’est l’ apport de la kinésithérapie face aux maladies non transmissibles.

Reportage de la radio Bandundu-fm

Télécharger ce fichier

Lire

Kasai Oriental : Trois centres de santé de la zone de santé de Cishimbi, au territoire de Lupatapata, seront dotés bientôt de nouveaux bâtiments (Diane Cibola/Radio Bwena muntu)

La cérémonie du lancement des travaux de construction et de
réhabilitation de ces centres a eu lieu le mardi 29 Août 2017 à Bena
Mbala, village situé à quinze kilomètres au sud-est de la ville de
Mbujimayi. C’est le gouverneur de province Alphonse Ngoyi Kasanji qui
a présidé cette activité. Le chef de l’exécutif provincial, Alphonse Ngoyi Kasanji a appelé Financé par Save the children, avec l’appui de Glaxon Smith Kline GSK, ces travaux concernent les aires de santé
de bena Mbala, Cyaba et Cibombo.

 

Lire

Province de Lomami : Une mission de suivi pour la vaccination des petits ruminants et les poules contre la grippe aviaire dans certains villages (Sabin Musikabu/Radio Ditunga)

Une délégation de 3 médecins vétérinaires du Bureau central de production et santé animale s’est rendu le mercredi 23 aout 2017 dans plusieurs villages pour le suivi vétérinaires. Conduite par le docteur Mbudi Kalala, cette mission procédera à la vaccination des petits ruminants et poules contre la grippe aviaire. Parmi les villages ciblés il y a Muyembe, Lunga pour ce citer ces villages. D’après le docteur Mbudi, la vaccination concerne tous les bétails et volailles trouvés dans le village.

Reportage de la radio Ditunga

Télécharger ce fichier

Lire

Ngandajika : Le groupement de Kaseki dans le secteur de Tshiyamba doté d’une maternité moderne don de l’exécutif provincial (Sabin Musikabu/Radio Ditunga)

La population du groupement de Kaseki, contrée du secteur de Tshiyamba située à environ une trentaine de Km à l’est du chef-lieu du territoire de Ngandanjika est désormais dotée d’une maternité de type moderne en vue d’aider les femmes enceintes d’accoucher dans des bonnes conditions.  La cérémonie de remise officielle de cette œuvre a eu lieu le mercredi 16 aout 2017. Réalisée grâce aux fonds de rétrocession du pouvoir central, cet ouvrage compte plus de 35 lits. La cérémonie a été présidée par l’administrateur de  territoire intérimaire devant les différentes couches de la population locale et notabilités locales.

Reportage de la radio Ditunga

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : Après avoir enregistré plus de 20 cas de personnes affectées par le cholera à Sange, la Zone de santé appelle la population au respect strict des règles d’hygiène (Gilbert Kwangaba/RC Sange)

Le superviseur chargé d’eau, hygiène et assainissement dans la zone de santé de Ruzizi de Ruzizi, Étienne TOGERA appelle la population de la cité de Sange à consommer une eau potable. Un appel lancé le mardi  15 aout 2017 au cours d’une campagne de sensibilisation communautaire organisée au marché de la place. Selon  Étienne TOGERA, la sensibilisation intervient suite aux vingt-six cas de choléra enregistrés dans l’espace de trois semaines au niveau de la plaine de la Ruzizi. D’après lui, ces  cas proviennent  de Ndunda, Runingu, Kiliba  et Rutanga dans la cité de Sange.

Reportage de la radio rurale de Sange

Télécharger ce fichier

Lire

Province de Lomami : la ville de Mweneditu dotée d’une morgue (Ali Bukasa/Kabinda)

La population de la ville de Mwedi ditu peut enfin pousser un ouf de soulagement. Enfin, le maire adjoint a inauguré le vendredi 04 aout 2017 une morgue  où l’on peut désormais conserver les dépouille mortelle. La cérémonie s’est déroulée en présence des plusieurs curieux venus Pour la circonstance. Signalons que cette chambre mortuaire est une première pour cette ville de plus ou moins 1 million d’habitants.

Télécharger ce fichier

Lire

Haut Lomami : Une infection d’une source inconnue affecte le lait maternel que les femmes allaitantes de Luena donnent au nourrisson (Gabin Malaika/Radio Oka kyondo)

Les femmes allaitantes de Luena se plaignent de l’infection constatée dans le lait maternel qu’elles donnent aux enfants. Dans un entretien accordé à la radio Oka kyondo le samedi 05 aout 2017, le lait change de couleur. Cette situation devient fréquente. Au moment où certaines préfèrent consulter les tradipraticiens, d’autres  par contre se ruent vers les centres de santé. Le médecin en chef du centre de santé de Luena, docteur Didi Lwamba explique comment soigner cette infection.

Reportage de la radio Oka kyondo

Télécharger ce fichier

 

 

Lire

Kalemie : Sensibilisation sur les moyens de prévention contre les IST et VIH/SIDA par le réseau des ONG actifs des jeunes en age juvénile (Josaphat Marquis Lutumba/Ucofem)

Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) et les VIH/SIDA sont autant des fléaux qui rongent la ville de Kalemie. Depuis 2010, les personnes infectées étaient en nombres croissant mais vers les années 2015, plusieurs mouvements associatifs se sont coalisés pour sensibiliser, décourager les personnel de sexe sur le danger qu’il y a à s’adonner aux activités sexuelles avec des partenaires multiples. Dans ce magazine produit par  Josaphat Lutumba membre de l’Ucofel-Kalemie, le journaliste a fait intervenir plusieurs acteurs des ONG locales pour leur apport dals les efforts de lutte contre ces maladies. Ainsi, selon la coordonnatrice du réseau des femmes de Tanganyika madame Albertine Kungwa, le travail de sensibilisation doit être soutenu par tous les partenaires intervenants dans le secteurs de la santé. Dans

Télécharger ce fichier