Sud Kivu : Un élément FARDC tué et 70 vaches emportées au village de Rusabagi (Gaius Shabilepa/RL Peuple)

Sur la plaine de la Ruzizi dans le territoire d’Uvira, 1 élément FARDC tué et soixante-dix vaches emportées la nuit par des éléments non autrement identifiés la nuit de samedi 08 octobre 2017 au village de Rusabagi. Selon les autorités locales, c’est au cours d’une attaque d’hommes armés contre ce village.  Rusabagi est une localité de la plaine de Ruzizi  située à environs 8 km à l’Est de la cité de Sange. Des sources militaires dans la région confirment cette attaque.

Reportage de la radio Le messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : La nationale N°5, axe Uvira-Baraka ouvert au trafic (Gaius Shabilepa/RL du Peuple)

Dans un point de presse tenu le mardi 02 octobre 2017, le commandant des opérations militaires dans la région a annoncé l’ouverture de trafic entre Uvira et Baraka en passant par Makobola, Kigongo et Mboko. Selon le commandement militaire,  la nationale N°5 entre Uvira-Baraka est de nouveau sécurisé. La circulation a repris depuis le lundi 20 octobre 2017. Ceci intervient après la reprise de la localité de MBOKO  par les FARDC. Les mai mai YAKUTUMBA se sont retirés de MBOKO après avoir opposé une résistance contre les FARDC dans les localités de Swima et LUSAMBO, rapportent des sources locales et militaires.

Reportage de la radio Le Messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : Le territoire d’Uvira toutes les activités ont repris comme d’habitude depuis ce vendredi 29 septembre 2017 (Elie Lambert Kalimbire/RL du peuple)

Les activités ont repris à Uvira ce vendredi 29 septembre 2017. Après deux jours d’affrontements ont opposé les militaires FARDC aux assaillants de la coalition des groupes armés dirigés par William Yakotumba. Une situation qui a créé psychose et panique auprès de la population. Cependant, malgré ces détonations, la population d’Uvira est terrée dans des maisons. Ce vendredi 29 septembre 2019, toutes les activités tournent normalement.

Reportage de la radio le messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : La population d’Uvira se réveille ce jeudi 28 septembre sous des tirs retentissants des mitraillettes et armes légères (Elie Lambert Kalimbire/RM du peuple)

Ce qui était une rumeur la journée de mercredi 27 septembre 2017, a été le jeudi 28 septembre une réalité. En effet la population d’Uvira s’est réveillé sous des tirs nourrit des mitraillettes et armes légères. Des affrontements ont opposé les militaires FARDC aux assaillants de la coalition des groupes armés dirigés par William YAKUTUMBA. Une situation qui a créé psychose et panique auprès de la population. Cependant, malgré ces détonations, la population d’Uvira est terrée dans des maisons. Aux dernières nouvelles, nous apprenons que la ville d’Uvira est hors du danger.

Reportage de la radio le messager du peuple

Télécharger ce fichier

 

Lire

Nord-Kivu : Une rumeur sur le passage des ADF provoque une panique généralisée à la cité de Mbau, à 25 kilomètres de la ville de Beni (Kavetya Mbusa Muyeye/Radio Moto Oicha)

Une panique généralisée a été vécue le vendredi 22 septembre 2017 dans l’agglomération de Mbau. En fait Mbau est une cité située à 25 kilomètres de la ville de Beni au Nord Kivu. A la base, une forte rumeur sur l’approche des rebelles ADF/NALU de cette cité a été propagée. Ainsi, les habitants ont fui dans tous les sens avec des bagages. Les activités socio-économiques ont été aussitôt arrêtées à la suite de cette situation. Toutefois, la situation est redevenue calme quelques heures après.

Reportage de la radio Moto Oicha

Télécharger ce fichier

Lire

Bandundu-Ville : Des folles rumeurs rependues par des sources inconnues ont dispersé les élèves la journée de mercredi 20 septembre 2017 (Rolly Mukiaka/Bandundu-ville)

Des élèves en débandade le mercredi  20 septembre 2017 dans toutes les écoles de la ville. Selon certains parents, difficile de dire avec précision la cause et/ou l’origine de ces rumeurs. Pour certains, il s’agit des étudiants qui manifestaient pour revendiquer la baisse des frais académiques, pour d’autres il s’agit des enseignants qui exigeaient leur paie au taux du jours. Finalement, personne ne sait de quoi il était question. Cependant, on note quelques blessés parmi les élèves.

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : 3 semaines après, la rentrée scolaire se fait à plusieurs vitesses selon que les écoles se trouvent dans les milieux des forces loyalistes ou des groupes armés à Fizi(Bernard Akili/RC Muungano)

Lancée depuis le 04 septembre 2017, la rentrée scolaire n’est pas totalement effective sur l’ensemble du territoire de Fizi, dans la province du Sud-Kivu. Selon le constant fait le samedi 23 septembre 2017 par les journalistes de la radio communautaire Muungano de Fizi, plusieurs écoles sont opérationnelles à Fizi, Minembwe et Baraka mais à Kilembwe, Misisi, Bibizi, Luemba, les enfants sont gardés à la maison suite à l’insécurité. Interrogé sur la possibilité de rattrapage, le chef de la sous-division EPSP/Fizi Kamanda Kisubi a affirmé que les autorités travaillent pour des pistes de solution.

Reportage de la Radio Communautaire Muungano

Télécharger ce fichier

Lire

Kasai Central : Ouverture le mardi 19 septembre 2017 à Kananga du forum sur la paix, la réconciliation et le développement dans l’espace Kasaïen (Ali Bukasa/LUCOM)

Ouverture le mardi 19 septembre 2017 à Kananga du forum sur la paix, la réconciliation et le développement dans l’espace Kasaïen. La cérémonie s’est déroulée sous le haut patronage du Chef de l’État, Joseph Kabila Kabange. Dans son mot de circonstance, le président Kabila a appelé les uns et les autre au sens de la paix et du patriotisme. Il a insisté sur l’amour, le pardon et la justice. Le Chef de l’État Congolais a invité kasaïennes et  kasaïens à prendre conscience du drame survenu dans cette partie du pays, à ne plus reprendre ce qui s’est passé, à se pardonner et à se réconcilier pour enfin placer le cap sur le développement dont tous les projets devraient rapidement reprendre avec la mème détermination. Signalons que toutes les provinces issues de démembrement prennent part à ces assises. C’est dans ce cadre que la population de Mweneditu, province de Lomami attendent beaucoup de ce forum.

Reportage de la radio Ditunga

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : Controverse autour de la situation réelle entre les FARDC et les réfugiés burundais à Kamanyola (Elie Lambert Kalimbire/RL du Peuple)

Selon plusieurs sources, au moins 36 réfugiés burundais et 1 militaire FARDC ont trouvé la mort de suite d’un affrontement entre les militaires congolais et les réfugiés burundais à Kamanyola. on note également plus de  124 blessés lors des échanges des tirs et des pierres entre les deux parties. Cette situations déplorable a eu lieu le vendredi 15 septembre 2017 Pour la petite histoire, 4 réfugiés ont été arrêtés des réfugiés burundais. Quand ceux-ci ont tenté d’en savoir un peu plus auprès des FARDC, c’est alors que le conflit a éclaté comme le dit dans ce reportage le journaliste Elie Lambert kalimbire.

Reportage de la radio le messager du Peuple

Télécharger ce fichier

 

 

Lire

Sud-Kivu : Une réunion de sécurité par les hauts gradés de l’opération sokola II à Fizi (Bijou Machozi/RC Muungano)

Pour sécuriser le territoire de Fizi et ses environs, les hauts gradés de l’opération Sokola II ont tenu le vendredi 15 septembre 2017 une réunion de sécurité. Pour le général Kasereka et  Safari en compagnie de l’administrateur assistant Jumanene ont pris de mesures pour sécuriser le paisible citoyen. Parmi ces mesures, éradiquer toutes les barrières fictives le long des routes, et interdiction de circuler après 21 heures. Ainsi, le commandant en chef a appelé la population à dénoncer tout cas suspect.

reportage de la radio Communautaire Muungano

Télécharger ce fichier

Lire