Uvira : Deux semaines après la catastrophe du ravin de NYARUMANGA qui a couté la vie à 4 personnes, et détruit d’un coup 30 maisons, les sinistrés passent toujours la nuit à la belle étoile (Serge BISIMWA ET Elie LAMBERT/Ongea)

Lire

Les sinistrés de Nyarumanga sont toujours laissés dans les oubliettes.
Dans le territoire d’Uvira, deux semaines après la catastrophe du ravin de
Nyarumanga, qui a coûté la vie à 4 personnes et détruit d’un coup 30 maisons, les habitants de ce milieu continuent à attendre une assistance des
humanitaires et des autorités politiques de la RDC.
Ils sont au micro d’Elie LAMBERT.

Sud-Kivu: Le Camp des réfugiés burundais de Mulongwe dépasse les limites convenues avec la chefferie selon le Chef du Village SELEMANI IBUCWA. (Serge BISIMWA et Fely MUTUNGWA/Ongea)

Lire

Polémique autour des limites du nouveau camp des réfugiés burundais à  Mulongwe dans le territoire de Fizi.

Le chef du village de Mulongwe, SELEMANI EBUCWA accuse les humanitaires d’avoir dépassé les 600 hectares convenus comme délimitation du camp. Ce que la Commission Nationale pour les Réfugiés dément catégoriquement.

Fely MUTUNGWA pour les détails.

Sud-Kivu : Le Centre d’Assistance psycho-médico sociale de la 5ème CELPA donne des Kits d’une valeur de 150 USD à 20 survivants des violences sexuelles. (Odette NIBIZI/Ongea)

Lire

Dans le cadre de son travail de réinsertion socio-économique et de son partenariat avec l’UNICEF, le Centre d’Assistance Psycho-médico sociale  de la 5ème CELPA, CAMPS en sigle, a donné à chacun des 20 survivants des violences sexuelles, un kit de réinsertion d’une valeur de 150 dollars américains.

Chacun, selon son choix, recevait soit 120 litres d’huile de palme ; ou 150 Kg de sucre plus 10 litres d’huile végétale ; ou 125 Kg de farine de blé plus 50 Kg de sucre et 10 litres d’huile végétale ; ou enfin 125 Kg de riz plus 10 litres d’huile végétale.

Au micro d’Odette NIBIZI, ces rescapés remercient l’UNICEF et CAMPS.

 

Sud-Kivu: L’enclavement et l’insécurité seraient à la base d’une crise alimentaire en gestation à Minembwe. (Serge BISIMWA et Ghislain BAFUNYEMBAKA/Ongea)

Lire

Coincée entre le territoire de Mwenga et le territoire d’Uvira, la localité de Minembwe dans les Hauts-plateaux souffre d’un enclavement et d’une insécurité qui sont à la base d’une crise alimentaire en vue.

La course d’une moto taxi qui était à 500 est passée à 1 500 francs congolais, conséquence de la hausse du prix du carburant.

Les details avec Serge BISIMWA & Ghislain BAFUNYEMBAKA.

Sud-Kivu: Le chef milicien BEDE 2 s’est rendu aux FARDC, et 3 voleurs à main-armés appréhendés par la Police, ce week-end à Sange. (Djafari BYADUNIA/Ongea)

Lire

Le Chef milicien connu sous le nom de BEDE 2 s’est rendu ce week-end entre les mains des FARDC après avoir été traqué.

Dans la même soirée, 3 voleurs à mains -armés ont été appréhendés par la Police nationale congolaise.

Plus de détails avec Djafari BYADUNIA.

Sud-Kivu : Aucune goutte d’eau potable depuis 48 heures dans le camp des réfugiés burundais de Lusenda. (Aimable KAVUNJAPORI/Ongea)

Lire

L’eau potable manque dans le camp des réfugiés burundais depuis le vendredi 04 mai, dans la soirée. La cause serait des tuyaux qui ont cédé suite à la pluie qui tombe ces derniers temps dans la localité au niveau du centre de captage d’eau.

les réfugiés du camp de Lusenda demandent l’implication des humanitaires pour régler cette question au plus vite.

Nord-Kivu: Six jeunes blessés, bureau du quartier Paida saccagé tel est le bilan d’une altercation entre la population, la Police et les Fardc à PAIDA et à Rwangoma. (Alphonse VIKONGO/Radio Muungano)

Lire

Six jeunes blessés, le bureau du quartier Paida saccagé; c’est le bilan de l’altercation qui avait eu entre la population, la Police Nationale Congolaise et les Forces Armées de la RDC à Paida et à Rwangoma. A cela, s’ajoute 2 ambulances attaquées et caillassées la soirée de mardi 01 mai 2018. Tout est parti de l’assassinat par balle de monsieur Kambale Mavwe par un homme en uniforme incontrôlé autour de 16 heures trente, heure locale. Paida et Rwangoma sont 2 quartiers voisins situés à l’est de la ville de BENI.

Le médecin directeur de l’hôpital général de référence de BENI condamne l’attaque des ambulances, Docteur Michel Kasereka Tosalisana, au micro de Vikongo Alphonse.

Sud-Kivu: 20 filles-mères du camp des réfugiés burundais de Lusenda ont bénéficié d’une formation sur les activités génératrices des revenus organisée par Eben ezer Ministry avec l’appui de l’organisation britannique Children in crisis. (Aimerance NIYONKURU/Ongea)

Lire

20 filles-mères du camp des réfugiés burundais de Lusenda ont bénéficié d’une formation sur les activités génératrices des revenus organisée par Eben ezer Ministry avec l’appui de l’organisation britannique Children in crisis. Cette première formation est incluse dans un projet pilote de 6 mois qui sera élargi au mois d’octobre prochain. Les bénéficiaires ont remercié vivement les organisateurs de leur avoir appris à fabriquer des savons et serviettes hygiéniques pour les filles et les mamans.

Jean Paul RUVYAGIZA, Chef de programme d’Eben ezer Ministry au micro d’Aimerance NIYONKURU.

Bukavu : La célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse, les journalistes invités à plus de responsabilité. (Joyce KALUMUNA et Serge BISIMWA./Ongea)

Lire

Célébration de la Journée mondiale de la liberté de la Presse ce jeudi 03 mai 2018 à Bukavu. Le Président de l’Union Nationale de la Presse du Sud-Kivu, Darius KITOKA invite les Journalistes du Sud-Kivu à plus de responsabilité dans l’exercice de leur métier.

Il est au micro de Joyce KALUMUNA et Serge BISIMWA.

Sud-Kivu: Un corps sans vie d’une fille de 25 ans retrouvé le dimanche 29 avril 2018 dans le camp de Lusenda, entre le village 16 et le village 12. (Amerance NIYONKURU/Ongea)

Lire

Un corps sans vie a été retrouvé le dimanche 29 avril 2018 dans le camp des réfugiés burundais de Lusenda. Il s’agit du corps d’une jeune congolaise âgée de 25 ans à peine, partie rendre visite à sa tante dans ce camp.

Le Chef du village 16, Monsieur Emmanuel NSENGIYUNVA explique les circonstances de ce décès en swahili au micro de Aimerance NIYONKURU.