Patience Ngalula, directrice de la radio Sozer dans le Kasaï Central, « Etre mariée n’est pas une excuse pour abandonner le travail de journaliste ».

La plupart des femmes de médias du Kasaï centrale travaillent sans contrat. Cette situation ne favorise pas leur épanouissement. Dans un entretien à cœur ouvert du vendredi 10 mars 2017, Patience Ngalula, directrice de la radio télévision Sozer émettant à Kananga, observe de plus en plus un désintéressement de la part de ces femmes des médias qui ne trouvent plus leur compte et qui déplorent également le harcèlement de la part de leurs collègues. En ce mois de mars dédié à la femme, Patience Ngalula appelle ses consœurs à  ne pas se décourager et opter pour la méritocratie.

Télécharger ce fichier

Lire