Covid-19 : l’Alcoolisme et le tabagisme renforcent le risque de contamination à la covid-19 chez les jeunes

Une rumeur faisant croire que la consommation des boissons alcooliques et de tabac à forte dose pourrait protéger contre le coronavirus s’est répandue dans certaines localités de nos provinces et sur les réseaux sociaux. Cette rumeur est notamment devenue une croyance bien ancrée chez beaucoup de jeunes gens.
La fermeture des écoles et des universités est aussi citée comme facteur ayant aggravé la situation. « Plusieurs jeunes de nos différents quartiers se livrent à la consommation exagérée de l’alcool et du tabac en cette période de confinement », précisent les observateurs de la vie sociale dans nos quartiers. Le confinement comme mesure de prévention contre la propagation de la maladie à Coronavirus a plongé beaucoup d’élèves et d’étudiants dans une oisiveté forcée et prolongée. En plus des conséquences sur leur vie sociale, fumer du tabac et boire de l’alcool de façon immodérée ne protège pas du coronavirus et est un facteur de risque supplémentaire si on attrape le virus.
Covid-19 : L’alcoolisme et le tabagisme chez les jeunes ! Nous en parlons dans ce nouveau numéro de votre magazine Instants Covid-19. De jeunes consommateurs d’alcool et de tabac, des experts psychologues, des acteurs de la riposte contre Covid-19 et la Ministre des Affaires Sociales, Madame Rose Boyata s’expriment dans ce numéro d’Instants Covid-19.

Vous pouvez écouter & télécharger le magazine grâce à ces liens:

  •     agazine Instants Covid-19_S 07_1_Alcool-tabagisme & Covid-19

Crédit photo: Droits réservés