Dans la province du Kwilu, L’interfédéral de l’UDPS a organisé un culte d’action de grâce en mémoire d’Etienne Tshisekedi

Des milliers des combattants ont envahi le temple de l’église saint Paul de Bandundu-ville le vendredi 17 février 2017 pour un culte d’action de grâce en mémoire du président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS). Dans son homélie, l’officient du jour s’est inspiré de livre de corinthiens où on parle de la résurrection du christ. Pour l’interfédéral de l’UDPS/Kwilu, Tshisekedi est mort mais il n’est pas mort. Il a marqué les temps, les époques et la jeunesse. Son combat pour la démocratie sera défendu par les générations à venir.  En attendant le rapatriement du corps, les réveillons se tiennent à la permanence du parti où un livre de signature de condoléance est ouvert au public. Signalons que l’occasion était propice pour célébrer les 35 ans d’âge du parti dans le Kwilu.

Reportage de la radio Bandundu FM

Télécharger ce fichier

Lire