Écouter

Bandundu-Ville : Le Bureau Conjoint des Nations pour les Droits de l’homme (BCNUDH) renforce les capacités des membres de ses réseaux sur les droits de l’homme, le processus électoral et la liberté publique (Rolly Mukiaka/Bandundu-Ville)

Depuis 3 jours, soit du jeudi 22 au samedi 24 juin, le Bureau Conjoint des Nations Unies pour les Droits de l’Homme (BCNUDH) renforce la capacité des défenseurs des droits de l’homme et des journalistes sur les notions mise à niveau en rapport avec les droits de l’homme, le processus électoral et la liberté publique. Selon maitre Prince Futila, le coordonnateur ad intérim du BCNUDH, cette formation a pour objectif de faire le monitoring sur les violations des droits de l’homme en période électorale. Signalons qu’à l’issue de l’atelier, les participants ont exprimé le souhait de voir cette activité être organisé dans les villes voisines de la province du Kwilu.

Télécharger ce fichier

Lire

Uvira : 1 mort et un blessé grave dans une embuscade entre Kiliba et Kawizi sur la plaine de la Ruzizi (Gaius Shabilepa/Radio Le messager du Peuple)

Sur la nationale N°5, des hommes non autrement identifiés ont tiré le samedi 24 juin 2017 sur un véhicule de transport en commun. Selon les témoins sur place, une personne a trouvé la mort et une autre grièvement blessée. Et selon la mème source, une autre attaque perpétrée par les coupeurs de route a eu lieu la nuit de vendredi à samedi. Ces hommes armés ont dévalisés les passagers de tous leurs biens. Saisie de la situation, les éléments FARDC postés a Mutahule dans la plaine de la Ruzizi, se sont mis à la recherche de ces bandits armés. Le commandant de la 3342e bataillon le lieutenant colonel Gilbert Misamba affirme que les FARDC ont réussi à arrêter un coupeur de route et des armes récupérées.

Reportage de la radio le Messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Presse café : « Etat de lieu de l’application de l’accord du 31 décembre » (VoxCongo et Internews)

6 mois après la signature de l’accord dit du 31 décembre, il était important de faire une évaluation sur sa mise en application. Cette évaluation à mi parcours se justifie d’autant plus que c’est cet accord qui officialise la gestion consensuelle de l’exécutif entre le pouvoir, l’opposition et la société civile, il fixe notamment la tenue des élections présidentielles législatives et provinciales au plus tard le 31 décembre 2017 et institutionnalise le Conseil National de Suivi de l’Accord (CENSA) comme institution d’appui à la démocratie et actes des mesures de décrispation politique. C’est pour éclairer la lanterne de l’opinion sur cette problématique que VoxCongo et Internews ont mis autour d’une table, les signataires de cet accord.

Télécharger ce fichier

Panélistes :

  1. François Nzekuye, majorité présidentielle
  2. Odette Banbadowa, Opposition politique
  3. Gérard Bisamu, CENCO
  4. Beau Paul Mupenda, Société civile
Lire

Presse café : L’impact de la crise politique sur l’économie des provinces de l’ex-Katanga (Remack et Internews-RDC)

La crise politique frappe en plein cœur l’économie des provinces de l’ex-Katanga. Cette crise politique nationale a eu une résonance particulière dans cette zone considérée comme le poumon économique de la RDC. Elle se manifeste notamment par la réduction de l’activité économique, la hausse des prix des biens de première nécessité, des problèmes à la douane, etc. Ce café presse veut éclairer sur le seul cadre légale qui régit les institutions politiques de la RDC en cette année charnière.

Panélistes :

  1. FREDDY DIKUZOLA : Diplômé en Communication Politique, Cheurcheur en Communication et Analyste Politique
  2. FLOREND MUSHA : Economiste et Président de l’Association des Economiste
  3. JEAN LUC KAYOKO : Société Civile, Team Leader Dynamique Communautaire et Décentralisation

Beni : 26 mai mai tués, 9 capturés et plusieurs armes et minutions de guerre récupérées, bilan des affrontements entre les FARDC et les Mai mai à Kabasha (Florence Makalikali/Radio Moto Oicha)

L’heure est au bilan après l’incursion samedi 17 juin 2017  des rebelles Maï-maï  à Kabasha, une localité à 30 km  de la ville de Beni.   Le commandant des opérations  sokola I à Beni, le général Falcy Kabwe a fait état ce jeudi 22 juin 2017 à Beni d’une vingtaine d’assaillants mai mai tués, 9 capturés et plusieurs armes lourdes de guerre récupérées, lors de ces affrontements. Il a parlé également de 3 morts et 4 blessés du coté des FARDC. Pour sa part, l’administrateur du territoire de Beni Amissi Kalinda affirme qu ‘à date la localité de Kabasha est sous contrôle des FARDC. Il  invite les habitants à regagner leurs maisons et  les jeunes à se désolidariser des forces négatives. Reportage de Florence Makalikali/Radio Moto Oicha.

Reportage de la radio Moto Oicha

Télécharger ce fichier

 

Lire

Beni : Clôture sans incident majeur de la session d’examen d’Etat 2017 à Oicha (Radio Moto Oicha)

Les élèves finalistes du cycle d’enseignement secondaire à Oicha ont clôturé comme partout ailleurs en RDC ce jeudi 22 juin  la session d’examen d’Etat édition 2016-2017.   Selon le chef de la sous-division d’Oicha James VAVUHAGHE aucun incident majeur  n’a été enregistré  pendant le déroulement  de ces épreuves nationales. Des élèves finalistes rencontrés à Oicha espèrent emprunter bientôt le chemin de l’université. Florence Makalikali.

Reportage de la radio Moto Oicha
Télécharger ce fichier

Lire

Beni : Les journalistes de la Radio Télévision Muungano de Beni (RTMB) bloqués dans la rédaction et traumatisés par la présence de miliciens Mai Mai lors de l’attaque de Beni ce 22 juin (Jacques Kinkuni, Directeur de la RTMB)

Les médias en particulier en zone rurale et en zone de conflit sont devenus des cibles pour les belligérants et quiconque souhaitent en découdre avec un groupe concurrent.  Depuis le début de ce mois de juin, les journalistes de 4 radios communautaires viennent de vivre des expériences traumatisantes (Radio Mutanga au Sud-Kivu et la Radio Francophone des Grands Lacs dans le Tanganyika). Aujourd’hui, jeudi 22 juin 2017, c’est le tour de la Radio Télévision Muungano de Beni (RTMB) d’être assiégée par des hommes, appartenant vraisemblablement aux milices Mai Mai, armés de AK47 et munitions de guerre pendant les combats entre miliciens Mai Mai et les FARDC. Pendant plus de deux heures, journalistes, techniciens et autres membres de la radio,  en pleins préparatifs de la première édition du journal parlé du matin, ont été empeché de travailler par les assaillants. Le Directeur de la radio Télévision Muungano de Beni (RTMB) Jacques Kikuni pour plus des détails :

 

Extrait sonore de la radio Muungano
Télécharger ce fichier

Lire

Buta : La Division Provinciale de la Santé (DPS) appelle la population à contacter le centre de santé le plus proche en cas des symptômes ou signes du virus Ebola (Didier Munga/Radio Liberté)

La Division provinciale de la santé (DPS) à Buta, interpelle la population contre le danger que représente toujours  le virus Ebola. Docteur Jean Pierre Osoko de la Division Provinciale de la Santé (DPS) invite la population à la vigilance et à continuer à observer strictement les instructions et mesures d’hygiènes pour éviter la contamination. Le virus Ebola est une maladie très contagieuse qui se transmet par plusieurs voies dont le sang,  la consommation de viandes de chasse contaminées, rappelle-t-il aux habitants des zones où ce virus a été déclaré début mai 2017.

Télécharger ce fichier

Lire

Buta : La Division Provinciale de la Santé (DPS) sensibilise sur les mesures d’hygiène à observer pour éviter d’être contaminé par le virus Ebola (Didier Munga/Radio Liberté)

En passe d’être maitrisé, selon le ministère national de la santé, la fièvre hémorragique à virus Ebola laissera des traces inoubliables dans plusieurs villages de l’ex province Orientale. Dans une réunion de mercredi 24 mai 2017, le comité de gestion des urgences du virus Ebola, composé des membres du ministère de la santé publique et des partenaires locaux et internationaux, a avancé un chiffre de 520  personnes qui ont déjà été en contact avec des porteurs de ce virus. Ces personnes ont été identifiées dans la zone de santé de Likati. Deux d’entre ces personnes ont été testées positives au virus Ebola.  A Buta, la population est aux aguets. Dans un entretien accordé au journaliste Didier Munga de la radio Liberté le jeudi 22 juin 2017, le docteur Jean Pierre Osoko de la Division Provinciale de la Santé (DPS) appelle la population à continuer à observer strictement les instructions pour ne pas être contaminé par le virus Ebola.

Télécharger ce fichier

Lire

Kalemie : Un nouveau comité pour encadrer les clubs des auditeurs de la radio Kaoze (Jacques Furahisha/Radio Kaoze)

Les membres des clubs des auditeurs de la Radio Kaoze à Kelemie se sont choisis le samedi 17 juin 2017 un nouveau comité. Ce nouveau comité est Constitué des jeunes très dynamiques. Ces derniers  se donnent pour mission de redynamiser les membres éparpillés sur l’ensemble de la ville de Kalemie et ses environs. Le nouveau président John Kidumbi se donne comme défi personnel  de faire des membres des clubs des auditeurs une seule famille. L’élection s’est tenue en présence du directeur général de la radio kaoze l’abbé Albert Kipuyu et de quelques journalistes de ce cette radio.

reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

 

Lire