Écouter

Les FARDC opérant dans le grand nord de la province du Nord-Kivu sont dotées de nouvelles tenues militaires

Lire

Les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) opérant dans le secteur du Grand Nord dans la province du Nord-Kivu ont été doté depuis samedi 13 aout 2016 de nouvelles tenues militaires. Selon le général Marcel Mbangu, cette nouvelle tenue a une certaine spécificité pour les distinguer les forces de l’armée de la RDC aux autres forces. D’après le général, la distribution doit se poursuivre dans les territoires de Lubero et de Beni. Selon les habitants sur place, certains militaires ont été déjà visible avec cette nouvelle tenue depuis le début de cette semaine.

Reportage de la radio Moto Oicha

Télécharger ce fichier

Dans son propos adressé à la population de Beni, le premier ministre a tenu à apaiser tout le monde sur les engagements du gouvernement pour la protection de la population et de leurs biens

Lire

Le premier ministre Augustin Matata Ponyo a annoncé que le gouvernement prend et prendra toutes dispositions pour la protection des personnes et de leurs biens. Cet engagement a été pris samedi 13 aout dernier lors de sa visite de consolation aux victimes de massacre de Beni. Dans sa suite, le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, le chef d’Etat major des FARDC, ainsi que celui de police. Dans son propos, le premier a affirmé que la situation à Beni préoccupe même le président de la République.

Extrait sonore de la radio Moto Oicha

Télécharger ce fichier

A L’Equateur, la population de Mbandaka a donné son point de vue sur le massacre à répétition qui se déroule à Beni

Lire

La massacre qui s’est perpétré à Beni le samedi 6 aout 2016, devient comme une goutte d’eau qui fait déborder le vase. Sur l’ensemble du territoire national, les voix s’élèvent pour condamner ce massacre à répétition dans la ville de Beni. C’est le cas à Mbandaka chef lieu de la province de l’Equateur où la population appelle le gouvernement et la Monusco à prendre ses responsabilités.

Vox pop de la radio Mwana

Télécharger ce fichier

Aussitôt après son arrivée à Beni, le premier ministre Augustin Matata Ponyo fait un état macabre des actes commis par les  »terroristes » de l’ADF dans le village de Beni

Lire

Le premier ministre Augustin Matata Ponyo s’est rendu a Beni samedi 13 aout 2016 pour réconforter la ville et surtout les victimes de massacres. A son arrivée, le premier ministre a condamné ces actes de violence. Dans sa délégation, plusieurs ministres et autres autorités de la République. Matata Ponyo et les FARDC, les autorités et notabilités locales ont tenu plusieurs renions pour faire un état de lieu complet de la situation et prendre des mesures appropriées pour la protection de la population et de leur Biens. Le premier ministre a également eu des entretiens avec les familles de victimes.

reportage de la radio Moto Oicha

Télécharger ce fichier

6 jours après le massacre de plus de 40 personnes à Beni, la situation de la ville porte encore les stigmates de la violence et une grande visibilité des hommes en uniforme.

Lire

La ville de Beni peine à reprendre son rythme normal. 6 jours après le massacre de plus de 40 personnes, soit le dimanche 14 aout 2016, la population peine à réaliser que le milieu est encore habitable. Certains commencent à regagner leur milieu d’habitation pour organiser les obsèques des victimes de massacre, portant avec eux quelques biens de première nécessité. Aucune activité professionnelle n’est organisée. Même la circulation des engrains est timide à part celle des véhicules essentiellement des militaires et casques bleus. Entre temps, les mouvements associatifs s’activent à faire le bilan sur le nombre réel des victimes.

Reportage de la radio Moto Oicha

Télécharger ce fichier

A Mbandaka, le Gouverneur Tony Bolamba a organisé samedi dernier une marche de soutien au dialogue convoqué par le président de la République

Lire

Le gouverneur de la province de l’Equateur Tony Bolamba appelle la population de sa juridique à soutenir la tenue du dialogue convoqué par le président de la République. C’était à l’occasion d’une marche organisée le samedi 13 aout 2016 dans les artères de Mbandaka. Tony BOLAMBA, Gouverneur de la Province accompagné des cadres et militants de plusieurs partis politiques de la Majorité présidentielle ont terminé leur marche à la mairie de Mbandaka. Abordant plusieurs questions d’actualité entre autres la politique, élection, social, sécurité et développement. Il a fini son propos en invitant toute la population à vivre en harmonie.

Reportage de la radio Mwana

Télécharger ce fichier

Dans cité de Kalemie, l’association socio-culturelle Buuguma en assemblée générale élective

Lire

L’association socio-culture Buuguma sera en assemblée générale élective des nouveaux dirigeants prévue dimanche dimanche 14 aout 2016. Cette association opérant dans la cité de Kalemie concerne les ressortissants de la province voisine du Sud-Kivu. Pour le président du conseil des sages, Mufia Baraka, aucun candidat n’aura une couleur politique, conforment au statut de la mutualité. Le but de l’association, c’est entraide mutuelle.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Après seulement 2 semaine de réhabilitation, le barrage Bendera prive la population le courant électrique à Kalemie

Lire

Le barrage Bendera de la province du Tanganyika vient de priver encore la population de Kalemie du courant électrique. C’est dans la nuit du vendredi 06 aout 2016 que la population a observé une coupure brusque du courant. Selon les habitants sur place, aucune information sur les raisons de cette coupure du courant. Plusieurs activités marchent au ralenti. Comme conséquence, même la Regideso est incapable d’alimenter la ville en eau potable. Alors les habitants ne savent à quel saint se vouer.

Reportage radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Dans la province de L’Equateur, lancement d’une campagne d’enregistrement des enfants à l’Etat civil

Lire

Le ministre près le gouverneur et ministre provincial de l’intérieur  le docteur Bruno Evoloko a procédé le jeudi 11 aout 2016 à la campagne d’enregistrement des enfants à l’Etat civil. Ceci, dans le cadre de la semaine mondiale d’allaitement maternel exclusif. Pendant 4 jours, les agents commis à cette tache vont faire faire le porte à porte pour enregistrer les enfants dont l’âge varie entre 0 et 3 mois. Ces derniers sont dotés des moyens qu’il faut pour faire ce travail. Certains avec les motos et d’autres de vélos.  Selon les statiques pour toute la province, seuls 18 % des enfants nés dans la province sont enregistrés dans le délai. Cette campagne s’est tenue grâce au soutien financier de l’Unicef.

reportage de la radio Mwana

Télécharger ce fichier

Dans le Haut-Katanga, la zone de Santé de la cité minière de Kambove enrôle la population en prévision de la distribution des moustiquaires imprégnés d’insecticide.

Lire

Le relais communautaire de la cité minière de Kambove a procedé à l’enrôlement de la population en prévision de la distribution des moustiquaires imprégnés d’insecticides à longue durée. Cette opération a commencé le vendredi 05 aout et s’est terminée le vendredi 12 aout 2016. Selon le médecin chef de zone de santé de Kambove, le médecin Tshiwew, il faut que ce relais enrôle au moins 80 % de la population pour permettre une grande couverture de la population. Menée par le ministère de la santé et de l’environnement, cette activité se déroulement grâce à l’appui de plusieurs partenaires dont  Le Fonds mondial, l’ASF et l’ICCOP. L’objectif poursuivi est  d’éradiquer le paludisme sur l’ensemble de la République Démocratique du Congo d’ici 2020.

Reportage de la radio Jedidja

Télécharger ce fichier