Le gouverneur Godel Kinyoka attendu devant l’assemblée provinciale du Kwilu ce vendredi 2 mai 2017. (Rolly Mukiaka, Bandundu-Ville)

Sauf imprévu, Gödel Kinyoka, gouverneur du Kwilu sera entendu par l’ensemble des députés de cette province  à la plénière de ce vendredi 2 mai 2017. Les organisations de la société civile ainsi que certains membres du législatif provincial réclament son départ à la tête de la province du Kwilu. C’est la société civile qui a ouvert le ballet en initiant la première une pétition contre la gestion calamiteuse du gouverneur. Ensuite, C’est l’adjoint du gouverneur qui a demandé de comptes à son chef lors de la réunion de sécurité de la province du lundi 22 mai. Réunion au cours de laquelle, selon des témoins, les deux hautes autorités de la province ont failli se bagarrer. Enfin, ça sera au tour de quatre députés provinciaux du Kwilu de déposer le mercredi 24 mai au bureau de l’assemblée provinciale, une motion de défiance contre le gouverneur. Tous accusent Gödel Kinyoka,  entre autres, de gestion opaque des ressources de la province.  Rolly Mukiaka  résume les griefs à l’encontre du gouverneur:


Télécharger ce fichier

Lire