La sécurité dans la ville de Kisangani est une affaire de tous, dixit le commandant PNC Guy Biabengo

Le comandant ville de la Police Nationale Congolaise appelle la population boyomaise au calme et à vaquer paisiblement à ces occupations. Le colonel Guy Biabengo s’est exprimé lundi 13 mars 2017 suite aux coups de feu qui ont été entendus dimanche soir  au marché central de Kisangani. Selon le témoignage, l’auteur du forfait serait un homme en uniforme qui voulait arracher les téléphones portables  des passants. La victime criant au secours, cet élément incontrôlé s’est en fui. Le commandant Guy BIABENGO affirme que la police est  à la recherche de cet incivique avec son complice qui ne autre que le conducteur de taxi moto.

Extrait sonore de la radio RTK5

Télécharger ce fichier

Lire