Mariage précoce: des défenseurs de droits humains tirent la sonnette d’alarme au Kongo central

  •     Mariage précoce Boma

CP:DRLe mariage précoce dans la ville de Boma, dans la province du Kongo central, se porterait bien. D’après les experts en santé reproductive, plusieurs parents imposent le mariage précoce à leurs filles mineurs engrossées. Les défenseurs de droits humains dénoncent en cet acte une violation des droits des mineurs. Ils conseillent aux parents de garder sous leur toit parental, leurs enfants mineures portant des grossesses précoces pour un meilleur épanouissement et développement social. Un reportage de Nana Mbungu de la radio Boma.

+ posts