Nécessité d’implication du genre masculin dans la lutte contre la covid 19 au Sud-Kivu

  •     Afya Amani gl Apide

CP:DRLa journée internationale de la femme rurale décrétée par les Nations Unies a été également célébrée en octobre dernier par les femmes agriculteurs des territoires de Kamituga et Mwenga dans la province du Sud-Kivu. Mais au cours de la manifestation, selon toute apparence, le respect des mesures barrières n’a pas été respecté par tous les participants. Le risque de la contamination et propagation de la maladie à coronavirus était prévisible et permanent. Des milliers des femmes paysannes y avaient participé sans port des masques anti-covid. Dans ce magazine ’’ Amani Afya Grands Lacs’’, Serge Bisimwa, journaliste à la radio Apide, aborde le sujet ’’ La masculinité positive une approche de proximité pour une vie de dialogue pouvant aider la communauté à mettre en pratique certaines mesures barrières contre la Covid 19’’. Pour la radio Apide, chaque membre de la société devrait mettre la patte, travailler pour combattre ce fléau à tout le niveau et même en famille.  La négligence dans la mise en pratique des mesures barrières en famille, risque de mettre la vie de toute une communauté en péril. D’après la société civile, dans la ville de Kamituga la négligence s’observe dans plus ou moins 90% d’habitants qui doute sur l’existence de cette pandémie en dépit de plusieurs témoignages issu de partout même du chef lieu de la province du Sud Kivu se trouvant à proximité de la ville de Kamituga et du territoire de Mwenga.

+ posts