Nord-Kivu : l’administrateur du territoire de Beni invite la population à respecter le couvre-feu décrété après l’évasion des prisonniers au centre pénitencier de Kangbayi. (F. Makalikali/R. Moto Oicha)

C’est dans un communiqué diffusé sur les chaines locales que l’administrateur du territoire de Beni a annoncé à ses administrés lundi 12 juin 2017 dans la soirée le début du couvre-feu sur l’ensemble des territoires de Beni et Butembo. Selon Amisi Kalonda le but de cette mesure du Comité provincial de sécurité est de permettre aux forces de l’ordre, civile et militaire de mieux assurer la sécurité de la zone et de limiter la libre circulation des évadés de la prison de Kangbayi.  Personne ne doit donc circuler dans les rues de Beni et Butembo  au délà de 18 h 30, excepté principalement les agents en charge de la sécurité, a-t-il expliqué. Les habitants sont  aussi priés de se promener la journée avec leurs cartes d’électeur. Toujours selon l’administrateur du territoire des numéros de téléphones de la police sont à la portée de la population pour saisir les autorités en cas de nécessité. Plus des détails avec Florence Makalikali.

 

 

Reportage de la radio Moto Oicha
Télécharger ce fichier

Lire