Presse café: « Quel rôle les femmes peuvent-elles jouer dans le processus de résolution pacifique des conflits au Nord-Kivu ? »

Cette question était le centre d’intérêt d’un café presse organisé le 25 mars 2017 à Goma par Internews en RDC, le collectif des radios communautaires du Nord-Kivu (CORACON) et l’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM)  dans le cadre du programme de développement du secteur des médias en RDC (PDSM), financé par l’USAID avec un fond complémentaire de la coopération Suisse. La majorité des participants a reconnu le rôle important que les femmes du Nord-Kivu jouent déjà dans la prévention et le règlement des conflits et dans la consolidation de la paix dans cette province. Certains ont cependant  souligné que les autorités politico locales n’impliquent pas encore assez la femme aux décisions prises en vue de la prévention et du règlement des différends. Pour ce deuxième camp, il importe que les femmes participent sur un pied d’égalité à tous les efforts visant à maintenir et à promouvoir la paix et la sécurité, qu’elles y soient pleinement associées, et qu’elles participent davantage. Christophe Tocco, directeur de la mission bilatérale de l’USAID/RDC et le bureau régional de l’Afrique centrale, Karim Bénard Dende, directeur pays d’Internews en RDC étaient présents à cette rencontre, ainsi que les panelistes suivant :
1. Edgard Mahungu : Porte-parole Ministre provincial de la communication
2. Germaine Kigwene : Coordonnatrice de Congo Peace network
3. Thomas d’Aquin Muiti : Président de la Société civile Nord-Kivu
4. Florance Kavira : Vice-présidente de l’Union Congolaise des femmes des médias/Nord-Kivu(UCOFEM)

 

Télécharger ce fichier

Lire