Sud-Kivu : Le soupçon des vols d’enfants et la présence des sans papiers dans la plaine de la Ruzizi motivent la Direction Générale de Migration a exigé la conformité des documents au poste frontalier de Kamanyola. ( Wendo JOES / Ongea )

Lire

La Direction Générale de Migration, poste migratoire de Kamanyola insiste sur la présentation de tous les papiers migratoires aux voyageurs pour traverser la frontière à l’entrée tout comme à la sortie du territoire Congolais.
Cela fait suite, aux cas des vols d’enfants signalés dans la zone et à la présence des citoyens burundais sans papiers à Kamanyola.
Wendo JOES, le point.