Sud Kivu : Un élément FARDC tué et 70 vaches emportées au village de Rusabagi (Gaius Shabilepa/RL Peuple)

Sur la plaine de la Ruzizi dans le territoire d’Uvira, 1 élément FARDC tué et soixante-dix vaches emportées la nuit par des éléments non autrement identifiés la nuit de samedi 08 octobre 2017 au village de Rusabagi. Selon les autorités locales, c’est au cours d’une attaque d’hommes armés contre ce village.  Rusabagi est une localité de la plaine de Ruzizi  située à environs 8 km à l’Est de la cité de Sange. Des sources militaires dans la région confirment cette attaque.

Reportage de la radio Le messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu : La nationale N°5, axe Uvira-Baraka ouvert au trafic (Gaius Shabilepa/RL du Peuple)

Dans un point de presse tenu le mardi 02 octobre 2017, le commandant des opérations militaires dans la région a annoncé l’ouverture de trafic entre Uvira et Baraka en passant par Makobola, Kigongo et Mboko. Selon le commandement militaire,  la nationale N°5 entre Uvira-Baraka est de nouveau sécurisé. La circulation a repris depuis le lundi 20 octobre 2017. Ceci intervient après la reprise de la localité de MBOKO  par les FARDC. Les mai mai YAKUTUMBA se sont retirés de MBOKO après avoir opposé une résistance contre les FARDC dans les localités de Swima et LUSAMBO, rapportent des sources locales et militaires.

Reportage de la radio Le Messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Uvira : Le Bureau Conjoint des Nations Unies pour les Droits de l’Homme (BCNUDH) condamne la discrimination et la stigmatisation dont les albinos sont victimes au sein de la société. (Gaius Shabilepa/Radio Le messager du peuple)

Le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH) de la Monusco-Uvira a organisé le mercredi 28 juin 2017 une journée de sensibilisation contre la stigmatisation et la discrimination envers les personnes vivant avec l’albinisme. Le coordinateur adjoint de ce bureau déplore l’abandon à leur triste sort des albinos au sein de leurs communautés. Selon lui, ils ne reçoivent aucune assistance de la part de l’Etat ni des humanitaires. De son coté Bruno BITONDO, albinos de son état exprime son indignation suite au mauvais traitement dont les personnes albinos sont victimes de la part de la société.  A noter que malgré l’organisation des activités commémoratives de cette journée seulement ce mercredi 28 Juin, la journée internationale de soutien aux  personnes vivant avec albinisme est célèbrée le 13 Juin de chaque année.

Extrait sonore de la radio Le messager du Peuple

Télécharger ce fichier

Lire

Sud-Kivu: Journée ville morte à Uvira, la société civile demande aux autorités locales de terminer les travaux de réhabilitation de la voirie. (Gaius Shabilepa/Radio le messager du peuple)

Les commerces, les écoles sont restés fermés  ce lundi 12 juin à uvira, cité située à plus de 120 kilomètres au sud de la ville de Bukavu. Ceci fait suite à l’appel lancé par la société civile d’Uvira à la population d’observer une journée ville morte.  La société civile demande aux autorités locales de poursuivre et de finaliser les travaux de réhabilitation notamment de la route nationale n°5 allant de la ville de Bukavu au territoire de Fizi via la cité d’Uvira. Ces travaux, toujours selon la société civile ont été brusquement arrêté sans aucune explication. La même source, se pose la question de savoir où sont passés plus de 10 millions de dollars américains  prévus pour la réalisation de ces travaux. Retour sur cette journée ville morte et les revendications de la Société civile avec Gaius Shabilepa de la radio le Messager du peuple d’Uvira.

Reportage de la radio le messager du peuple

Télécharger ce fichier 

Lire

Les relais communautaires en formation sur la prise en charge psychosociale des victimes de viol à Uvira

Plus de 70 prestataires de services et relais communautaires ont suivi lundi  04 juillet 2016, une formation de prise en charge de victimes de viol à Uvira.  Cette formation consiste à outiller le personnel de santé sur les techniques appropriées pour venir en aide au victime de viol. Cette formation a pour objectif de donner des soins, de planifier le temps pour venir en aide aux victimes et surtout de bien accompagner les femmes victimes de viol à bien s’en sortir de traumatisme lié au viol. Organisée par la Fondation-Panzi, cette formation sera organisée dans plusieurs territoires du Sud-Kivu où les femmes sont victimes dont Lemera, le haut plateau de Minembwe.

Ce magazine est de la radio le Messager du peuple

Télécharger ce fichier

Lire