Uvira: Le chef milicien mai mai Karakara n’est plus. (Gaius SHABILEPA/Radio le Messager du peuple)

Lire

Ce seigneur de guerre actif dans la plaine de Ruzizi haut et moyen plateaux d’Uvira a été tué la nuit du 9 avril dernier dans une attaque des FARDC à son domicile au village Rugeje. C’est en chefferie de Bafuliru dans le moyen plateau. Information livrée par des sources locales à Rugeje et confirmée par le chargé de communication et information des opérations Sokola II sud-Kivu à Uvira. Cette dernière signale aussi la mort de deux des gardes du corps de Karakara et l’arrestation de sa femme.

Depuis Uvira ; Gaius SHABILEPA revient avec le récit sur la mort de ce mai-mai.

Sud-Kivu: Le sifflet peut Sauver ; campagne lancée pour lutter contre l’insécurité à Uvira. /(Gaius Shabilepa/Radio le Messager du peuple)

Lire

L’organisation Mission des Jacobins sages MIJAS en collaboration avec la nouvelle société civile Congolaise ont lancé l’opération: « Le sifflet peut sauver à Uvira » le vendredi, 06 avril 2018.

Selon le Coordinateur de cette société civile ; l’objectif à travers cette campagne consiste à doter les ménages d’Uvira d’un moyen d’alerte aux agents de sécurité une fois menacée par des bandits ou voleurs de toutes catégories pendant la nuit.

Claude MISARE justifie cela par l’insécurité grandissante enregistrée ce dernier temps dans la cité d’Uvira.

Le Coordinateur de la nouvelle société civile d’Uvira en explique ici au micro de Gaius SHABILEPA.