Ebola : L’ONG internationale Internews renforce la sensibilisation contre le virus ebola au Nord-Kivu et Ituri. (Olivier TUZOLANA/VoxCongo)

Lire

L’ONG internationale Internews a mis en oeuvre un projet pour sensibiliser les communautés locales sur le virus ebola dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Depuis le mardi 29 janvier 2019, une équipe basée à Goma et à Beni produit des bulletins d’information en français, swahili et kinande, trois langues parlées dans les zones touchées par cette épidémie.
Un page facebook, un compte soundcloud « Koma Ebola » sont déjà opérationnels. Vous pouvez écouter et télécharger les différents bulletins mis en ligne.

La situation de l’évolution de la riposte mise à jour le soir du mercredi 6 février 2019 se présente de la manière suivante:

 

– Au total, 789 cas (735 confirmés et 54 probables), 488 décès et 267 personnes guéries
– 1 nouveau cas confirmé
– 2 nouveaux décès de cas confirmés
– 199 cas suspects
Toutes ces données en détails sont disponibles sur le site web du ministère de la santé de la RDC. Pour consulter ces statistiques, cliquez sur ce lien https://mailchi.mp/sante.gouv.cd/ebola_kivu_6fev19

Café presse : VoxCongo a organisé un Café presse le 22 novembre 2018 au Centre des Ressources des Médias à Kinshasa.

Lire

Le programme radiophonique VoxCongo d’Internews avait organisé un Café presse avec une cinquantaine de participants, la majorité composée de femmes le 22 novembre 2018 au Centre des Ressources des Médias à Kinshasa.
 » Comment les femmes candidates peuvent-elles surmonter les inégalités homme-femme pendant la campagne électorale ? « ,  thème abordé  dans le débat.
Eugène KANDOLO, Formateur et  Spécialiste en suivi du processus démocratique, Immaculée TSHIBALONZA, Candidate aux législatives provinciales à Ngaliema sur la liste AFDC, Nadine MANGAMBU, Candidate aux législatives nationales à Mbuji-Mayi sur la liste UDPS/Tshisekedi et Souzi BAKAJIKA, Experte en suivi électoral, 4 panélistes qui ont intervenu  lors du débat. Une rencontre animée par Patient LIGODI.

Internews : La protection des journalistes en période électorale, la thématique traitée à l’occasion de la 3e et 4e journée de formation à Goma (Florence Makalikali/Participante)

Lire

Commencée depuis le 20 juillet dans la ville de Goma, la formation des journalistes sur la couverture médiatique de l’information électorale a atteint une vitesse de croisière. Pour la 3e et la 4e journée, maitre Armand Muyima du barreau Américain de Goma s’est penché sur la protection des journalistes en période électorale. Selon le juriste, un bon journaliste est celui qui sait dire la vérité dans chaque étape de sa profession. Donc, poursuit-il, un journaliste doit être au service de la paix.

Télécharger ce fichier