Café presse : VoxCongo a organisé un Café presse le 22 novembre 2018 au Centre des Ressources des Médias à Kinshasa.

Lire

Le programme radiophonique VoxCongo d’Internews avait organisé un Café presse avec une cinquantaine de participants, la majorité composée de femmes le 22 novembre 2018 au Centre des Ressources des Médias à Kinshasa.
 » Comment les femmes candidates peuvent-elles surmonter les inégalités homme-femme pendant la campagne électorale ? « ,  thème abordé  dans le débat.
Eugène KANDOLO, Formateur et  Spécialiste en suivi du processus démocratique, Immaculée TSHIBALONZA, Candidate aux législatives provinciales à Ngaliema sur la liste AFDC, Nadine MANGAMBU, Candidate aux législatives nationales à Mbuji-Mayi sur la liste UDPS/Tshisekedi et Souzi BAKAJIKA, Experte en suivi électoral, 4 panélistes qui ont intervenu  lors du débat. Une rencontre animée par Patient LIGODI.

Internews : La protection des journalistes en période électorale, la thématique traitée à l’occasion de la 3e et 4e journée de formation à Goma (Florence Makalikali/Participante)

Lire

Commencée depuis le 20 juillet dans la ville de Goma, la formation des journalistes sur la couverture médiatique de l’information électorale a atteint une vitesse de croisière. Pour la 3e et la 4e journée, maitre Armand Muyima du barreau Américain de Goma s’est penché sur la protection des journalistes en période électorale. Selon le juriste, un bon journaliste est celui qui sait dire la vérité dans chaque étape de sa profession. Donc, poursuit-il, un journaliste doit être au service de la paix.

Télécharger ce fichier 

 

 

Beni : Les journalistes de la Radio Télévision Muungano de Beni (RTMB) bloqués dans la rédaction et traumatisés par la présence de miliciens Mai Mai lors de l’attaque de Beni ce 22 juin (Jacques Kinkuni, Directeur de la RTMB)

Lire

Les médias en particulier en zone rurale et en zone de conflit sont devenus des cibles pour les belligérants et quiconque souhaitent en découdre avec un groupe concurrent.  Depuis le début de ce mois de juin, les journalistes de 4 radios communautaires viennent de vivre des expériences traumatisantes (Radio Mutanga au Sud-Kivu et la Radio Francophone des Grands Lacs dans le Tanganyika). Aujourd’hui, jeudi 22 juin 2017, c’est le tour de la Radio Télévision Muungano de Beni (RTMB) d’être assiégée par des hommes, appartenant vraisemblablement aux milices Mai Mai, armés de AK47 et munitions de guerre pendant les combats entre miliciens Mai Mai et les FARDC. Pendant plus de deux heures, journalistes, techniciens et autres membres de la radio,  en pleins préparatifs de la première édition du journal parlé du matin, ont été empeché de travailler par les assaillants. Le Directeur de la radio Télévision Muungano de Beni (RTMB) Jacques Kikuni pour plus des détails :

 

Extrait sonore de la radio Muungano
Télécharger ce fichier