Tanganyika: Arrivée du premier lot des machines à voter ce vendredi dans la ville de KALEMIE. (Jacques Furahisha/Radio Kaoze)


Notice: Array to string conversion in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/powerpress/powerpress.php on line 206
Lire

Le premier lot des machines à voter est arrivé vendredi 6 avril 2018 à Kalemie dans la province du Tanganyika. Six kits, en raison d’un par territoire de la province.

Ces machines vont servir à la formation et à la sensibilisation, indique le secrétaire exécutif provincial de la CENI/Tanganyika, Stéphane Moma Kabondo. « On a amené donc 6 kits de machines à voter pour 6 territoires du Tanganyika. Ce premier lot pourra servir pour la sensibilisation, afin que les gens s’imprègnent donc de la procédure même du début à la fin. A partir de l’installation de la machine, de la préparation des cartes, de l’ouverture et de clôture des activités électorales, les fiches des résultats, … D’ici la fin du mois d’avril, nous devons avoir le grand lot », promet M. Moma.

La CENI/Tanganyika a procédé le même jour, à la première série de formation sur l’utilisation et fonctionnement de la machine à voter qui
devrait être utilisée lors des prochaines élections.

Arrivée d’un premier lot des machines à voter à Tanganyika


Notice: Array to string conversion in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/powerpress/powerpress.php on line 206

Sud-Kivu: Le Ministre provincial de l’intérieur et sécurité, s’implique à l’établissement de l’ordre dans le secteur de l’immigration à Baraka (Jacques Furahisha/Radio Kaoze)


Notice: Array to string conversion in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/powerpress/powerpress.php on line 206
Lire

Le Ministre provincial de l’intérieur et sécurité, Luc MULIMBALIMBA a présidé le conseil de sécurité local le dimanche 28 mars 2018 à Baraka. La suppression des barrières, les taxes illégales ainsi que le contrôle des documents des étrangers étaient les points à l’ordre du jour. Plusieurs personnalités ont pris part, dont les administrateurs du territoire de Fizi et le chef de secteur Mutambala. Avant son retour à Bukavu, Luc MULIMBALIMBA a confirmé son implication systématique pour remettre de l’ordre dans le secteur de l’immigration.

repfr27032018-arriveeduministreprovinciallucmulimbalimba-rkaoze


Notice: Array to string conversion in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/powerpress/powerpress.php on line 206

Sud-kivu: la ville d’Uvira souffre d’un grand problème d’eau depuis plusieurs jours, la population se rue vers les eaux des rivières.(Jacques Furahisha/Radio Kaoze)


Notice: Array to string conversion in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/powerpress/powerpress.php on line 206
Lire

Plusieurs Quartiers de la ville d’uvira sont dépourvus d’eau de la Régie de Distribution des eaux , ce jour-ci. Les habitants ont du mal à accéder à l’eau de la REGIDESO malgré une forte visibilité des robinets dans différentes avenues et coins de la ville. Pour pallier à ce problème des coupures d’eau certains habitants passent  des nuits blanches à l’attente du jaillissement d’eau au robinet, dans un aspect de résolution de ce problème les femmes, les hommes, jeunes et enfants se ruent à l’eau de rivière Mulongwe, Kalmabege ou Kanvivira mais encore d’autres habitant préfèrent aller vers la rivière Tanganyika. Selon, le responsable de la Régie des Distribution des eaux de la ville d’Uvira, signale les coupures intempestives du courant électrique serai à la base  de manque d’eau. Notons, que la population est exposée à l’épidémie choléra par l’usage de l’eau des rivières.
 

repfr25032017-coupuredeaudanslesquartiersduvira-rkaoze


Notice: Array to string conversion in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/powerpress/powerpress.php on line 206

Sud-kivu: La route nationale n°5 reliant Uvira et la ville de Bukavu est actuellement dans un état de délabrement très avancé(Jacques furahisha/Radio Kaoze)


Notice: Array to string conversion in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/powerpress/powerpress.php on line 206
Lire

La circulation sur la route nationale N°5 est devenue un casse tête pour les usagers de cette route qui relie les deux principales villes de la province du Sud-kivu, notamment Uvira et Bukavu. Une forte visibilité de plusieurs nid sur le tronçon ce qui justifie la raison de cette situation n’est autre que l’état de délabrement très avancé dans lequel se trouve la route actuellement. Dans la cité d’Uvira, à plusieurs endroits, elle est entrecoupée par des fosses; des trous béants et, à certains lieux, elle ressemble à un lac quand il pleut abondamment. Tout ceci est causé par les eaux des pluies qui stagnent sur la RN°5.Hormis les villes mortes et les marches pacifiques l’inaction du Gouvernement congolais face à cette dégradation de la RN5 inquiète la population qui craint que si rien n’est fait, Uvira risque de se retrouvé enclavé par rapport à la Ville de Bukavu et aux pays voisins.Notons que la population espère toujours à la réhabilitation de cette nationale auprès de gouvernement congolais.

repfr11032018-loidu15juilletsurleregimegeneralsocialdelinss-rkaoze


Notice: Array to string conversion in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/powerpress/powerpress.php on line 206

repfr12032018-associationdesfemmesdetanganyika-rkaoze


Notice: Array to string conversion in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/powerpress/powerpress.php on line 206

Kalemie: Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme, l’église CEPCO célèbre un culte d’action de grâce à l’honneur de la femme(Jacques Furahisha/Radio Kaoze)


Notice: Array to string conversion in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/powerpress/powerpress.php on line 206
Lire

Un culte d’action de grâce a été célébré à l’occasion de la journée internationale de la femme le 08 mars 2018, à l’église CEPCO ville qui a servi un cadre de célébration. Les femmes des différentes associations, des confessions religieuses, des partis politiques et des femmes commerçantes ont pris part à cette célébration. Le Ministre de genre, famille et enfant lance un appel à toutes les femmes rurales de s’investir à la participation massive dans l’action de la vie courante. Du coté de gouverneur de la ville, Richard Ngoy Kitangala, reconnaissant les qualités et les attributions que porte une femme souligne pour dire » la femme est toute une vie ». A la suite de cette journée, le ministre de genre, famille et enfant a procédé par une visite dans deux camps  des déplacés des conflits bantous pygmées à Kalemie.