Sud-Kivu : 189 enfants de 5 à 14 ans déjà vaccinés à base des praziquantel et albendazole dans le site de Mulongwe. (Mihali CORDONTCH/Ongea)

Lire

Le Ministère de la Santé publique de la RDC procède depuis la semaine passée à une campagne de vaccination des enfants réfugiés burundais âgés entre 5 ans et 14 ans dans le site des réfugiés burundais de Mulongwe. Le week-end, jour du lancement de la campagne qui durera près d’une semaine, 189 enfants des blocs 1, 2, et 3 avaient déjà répondu favorablement à cet appel à vaccination à base des praziquantel et albendazole contre des maladies abdominales qui attaquent souvent les enfants à cet âge.
Mihali CORDONTCH, nous en dit plus.

Sud-Kivu : Le Programme Alimentaire Mondial, PAM innove dans la distribution des vivres aux réfugiés burundais installés dans le site de Mulongwe. ( Mihali CORDONTCH / Ongea )

Lire

Le Programme Alimentaire Mondial, PAM vient d’innover son système de distribution des vivres dans le site de Mulongwe.
Désormais, depuis ce mois de septembre 2018, la distribution de la ration alimentaire se fait directement en nature sans passer par le système des Jetons via M-PESA.
Au micro de Mihali CORDONTCH, les réfugiés burundais du site de Mulongwe commentent ce nouveau système de distribution.

Sud-Kivu : 509 élèves réfugiés burundais refusés d’accès dans les salles de classe depuis le début de l’année scolaire 2018-2019. ( Mihali CORDONTCH / Ongea )

Lire

509 élèves réfugiés burundais du camp de Mulongwe ont été refusés d’accéder dans les salles de classe depuis le début de l’année scolaire 2018-2019.
Les directions des écoles qui chassent ces élèves indiquent que ces derniers ont fini l’année scolaire 2017-2018 avec des dérogations qui n’ont pas été honorées par leurs parents.
Un reportage de Mihali CORDONTCH AVERTI.

Sud-Kivu : Les réfugiés burundais, rwandais et les membres de la communauté d’accueil récoltent dans le champ communautaire de 36 hectares initié par l’organisation ADRA depuis février 2018 dans la vallée de Kakomba. ( Mihali CORDONCTH / Ongea )

Lire

Afin de lutter contre la faim et faciliter une cohésion sociale entre les réfugiés burundais, ainsi que les réfugiés rwandais se trouvant à Malinde et les communautés d’accueil, l’organisation ADRA avait initié un programme de champ communautaire de 36 hectares dans la vallée de Kakomba.
Actuellement, l’heure est à la récolte, la redistribution et la prochaine saison culturale qui comprendra aussi les boutures de manioc.
Mihali CORDONTCH nous en dit plus.