Kasai Oriental : Plus de 2000 jeunes venus de toute la province pour célébrer du 10 au 13 aout les journées de jeunes catholiques à Ngandajika (Sabbin Misakabu/Radio Ditunga)

Des centaines des milliers des jeunes venus d’une cinquantaine des paroisses du diocèse de Mbuji-Mayi  ont été  appelés à «  aimer, bâtir et à demeurer dans l’Eglise » à l’issue de la 4ème édition des journées diocésaines de la jeunesse de Mbuji-Mayi (JDJM 2017) organisée pour la première fois du 10 au 13 août dans la zone apostolique de Ngandanjika au diocèse de Mbuji-Mayi. La clôture était marquée par une grande messe célébrée par Mgr Emmanuel-Bernard Kasanda, évêque de Mbuji-Mayi. Le prélat a fait une exhortation basée essentiellement sur l’amour, la patience et le discernement. Car a-t-il ajouté, aimer ne veut pas dire être  amoureux, mais aimer c’est vouloir, choisir. Au cours de ces journées diocésaines de la jeunesse de Mbuji-Mayi, les pèlerins ont suivi plusieurs enseignements bibliques, des prières, des conférences-débat et autres activités récréatives.

Reportage de la radio Ditunga

Télécharger ce fichier

Lire

Lomami : Les vendeurs du grand Marché de Ngandajika s’insurgent contre une nouvelle taxe. (Julie Mbuyi Mbuaya)

Perturbation des activités au grand marché de Ngandanjika ce vendredi 14 avril. Les boutiques, magasins, pharmacies et autres stands sont restés fermés. A la base, des marchands mécontents d’une nouvelle taxe, que les autorités affirment, se trouvait dans la nomenclature des redevances dues à l’Etat depuis janvier 2017. Cette taxe sur expertise de certificat d’origine et de bonne santé animale et végétale est de 9 franc congolais par kilos d’aliment. Les marchands  ont  manifesté leur colère devant le bureau du territoire. Julie Mbuyi Mbuaya de la radio Ditunga a assisté à ce sit-in.

Reportage de la radio Ditunga
Télécharger ce fichier

Lire

Lomami: la Société civile de Ngandajika refuse de cotiser pour la réhabilitation du boulevard Mobutu

L’administrateur du territoire de Ngandajika, M. Mpiana Kalala appelle ses administrés à contribuer financièrement aux travaux de réhabilitation du boulevard Mobutu. Ce tronçon routier qui conduit vers l’hopital général de Ngandajika et construit il y a plus d’une décennie,  se trouve dans un état de dégradation très avancé. Au cours d’une reunion tenue à Ngandajika le vendredi 03 mars 2017, l’administateur a exhorté les membres de la société civile à mobiliser la population pour ce faire.  La société civile estime, cependant,  que la réhabilitation de ce tronçon routier est de l’entière responsabilité de l’Etat qui en perçoit des taxes.

Reportage de la radio ditunga
Télécharger ce fichier

Lire

Des matériels aratoires remis aux femmes paysannes de Ngandajika par le Prodi, pour leur auto-prise en charge

Les houes, des machettes, et autres coupes-coupes tels sont parmi les matériels aratoires remis le samedi 18 mars 2017 aux femmes de Ngandajika. Selon le coordonnateur de l’ONG Projet Ditunga (Prodi), ce geste consiste à soutenir les femmes dans leur travail champêtre. Au total, elles étaient une vingtaine des femmes paysannes appuyées par Prodi dans le but de les aider à lutter contre la pauvreté pour leur l’auto-prise.

 

Lire