La province de l’Equateur a célébré avec faste la journée internationale des sages femmes africaines

Les infirmiers de la province de l’Equateur ont célébré avec cri de joie le 18 mai dernier, la journée internationale réservée aux sages femmes africaines. Pour cette année, le thème est intitulé  »sages femmes et ses compétences ». Selon le premier orateur, il est temps de faire la promotion des services abattus par les sages femmes et sensibiliser la jeunesse à s’inscrire dans l’orientation  »sage femme ». Pour le Directeur Général de l’ISTM-Mbandaka, le professeur Faustin Mputu, l’ISTM sera doté d’un laboratoire moderne pour les étudiants de l’option sage femme pour leur permettre de bien accomplir et exercer leur métier.

Reportage de la radio Mwana

Télécharger ce fichier

Lire

A Mbandaka, le procureur de la République prévient: « personne ne doit se faire justice soi-même »

Le Procureur de la République à Mbandaka, monsieur Serge Mukungu interdit à la population de la province de l’Equateur de se faire justice. En effet, après avoir enregistré deux cas de personnes tuées par les jets de pierre et le supplice du collier par une population en colère, le procureur invite toute la population à amener aux instances compétente toute personne présumée coupable d’abus, exaction ou de vandalisme.  Selon Serge Mulungu, toute personne qui se fait justice ou qui tente de se venger, il est aussi coupable et sera traitée selon les prescrits de la loi car ajoute-t-il, nul n’a le droit de se faire justice quelle que soit l’acte dont il a été victime. Dans une interview accordée à la radio Mwana de Mbandaka, le procureur de la République à Mbandaka donne des précisions sur les cas et les sanctions prescrites par le législateur pour toute personne qui sera surpris en train de se faire justice soi-même.

 

Emission de la Radio Mwana

Télécharger ce fichier

Lire