Equateur: L’épidémie choléra s’annonce en pleine ville de Mbandaka (Peter Gbiako/Radio Mwana)

Lire

Le gouverneur de la ville province de l’équateur déclare l’épidémie choléra en centre ville de Mbandaka au travers un communiqué de presse annoncé le samedi 17 mars 2018 par les médias locaux. Le chef de l’exécutif précise d’avoir eu les résultats positifs après prélèvement des échantillons à l’ institut national des recherches biologique. Constaté depuis quelques semaines dans 5 zones de santé  sur 8 que compte la division provinciale de la santé à l’équateur, situé non loin des rivières et à bord du fleuve Congo. La flambée des cas de décès et diarrhée a été enregistré dans ces structures sanitaires. Quant à la prise en charge des patients et à la prévention des malades, le gouvernement s’est mobilise sur le traitement. Les autorités communautaires appel la population à observer les mesures alimentaires d’hygiène et assainissement de l’environnement.
 

Equateur: Ouverture de la session parlementaire extraordinaire du mois de janvier 2018 à l’assemblée provinciale(Peter Gbiako/Radio Mwana)

Lire

La cérémonie d’ouverture de la session extraordinaire à l’Assemblée Provinciale de l’Equateur se faite le mercredi 31 janvier 2018. Cette session de mois de janvier, l’honorable KULUMBE LOFANZE  brosse l’état de lieux de la ville de Mbandaka chef de la province de l’équateur en évoquant les atouts que contient la province de l’équateur. Le président de l’assemblée provincial recommande au gouverneur de relever les défis pour le développement de l’équateur ainsi soutenu par les recommandations formulés par les députés au chef de l’exécutif provincial. Signalons que cette session extraordinaire pour le mois de janvier durera 3 jours pour des recommandations sur le développement de la province.

Equateur: L’ONG Association pour le bien être familial exécute le projet « Pilote Japenese Truns Fund »dans le but de renforcer les services intégrés de la santé sexuelle et reproductive en faveur des peuples autochtones. (Peter Gbiako/Radio Mwana)

Lire

Appel sur la non discrimination à tous entre les peuples autochtones et les pygmées. L’Organisation non gouvernemental A.B.F lance le projet pilote Japanese Truns Fund, le lundi 22 janvier 2018 à l’Equateur. La mise en oeuvre de ce projet est faite par la collaboration du  bureau de la représentante personnelle du chef de l’Etat. Ce projet a pour but la prise en charge sanitaire et de naissance indésirable. L’activité en exécution est en faveur des peuples autochtones d’où les bénéficiaires sont appelé  de s’approprier pour éviter les cas de décès répétitif par faute des connaissances. Signalons que ce projet est financé par le gouvernement japonais et en partenariat avec les réseaux d’encadrement des peuples autochtones.

Equateur: Mbandaka,lancement du projet d’amélioration de la qualité de l’éducation pour tous au centre de l’Enseignement Primaire Supérieur et Professionnel(Peter Gbiako/Radio Mwana)

Lire
Le Projet d’amélioration de la qualité de l’éducation (PAQUE) est lancé le mardi 23 janvier 2018 à Mbandaka au cours d’un atelier opérationnel de quatre jours au centre de l’EPSP.  L’objectif de cet activité était basé sur l’ amélioration de la qualité d’apprentissage dans l’enseignement primaire et de renforcer la gestion . A la tenue de cet atelier , une délégation composée des délégués du Ministère national de l’éducation et les membres d’exécution de ce projet PAQUE  qui ont assuré cette formation. Peter Gbiako, Journaliste de la radio communautaire Mwana.

Equateur: Lancement de la campagne de vaccination contre la poliomyélite et la supplémentation en Vitamine A chez les enfants de 0 à 5 ans ( Peter Gbiako/Radio Mwana)

Lire

Le ministère de la santé de la province de l’Equateur et le gouverneur de la ville de Mbandaka ont procédé ce mercredi 24 janvier 2018 au lancement de la campagne de vaccination de lutte contre la poliomyélite au marché Mbandaka III . Selon le Gouverneur provincial, Bobo BOLOBO, a exhorté les parents à faire vacciner tous les enfants de 0 à 5 ans pour éviter la mortalité des maladies évitables par la vaccination. Il précise la gratuité de ce vaccin. A l’occasion, le chef de la division provincial de santé de l’équateur a épinglé l’importance auquel les enfants doivent prendre le vaccin et le rôle que joue le vaccin chez les enfants de 0 à 5 ans. Signalons que la vaccination pour chaque enfant est un droit. Pour se faire cette campagne de vaccination est au soutien financier des plusieurs partenaires.