Equateur : La société civile multiplie des actions de plaidoyer pour le limogeage du gouverneur Tony Cassius Bolamba. (Peter Gbiako)

Le cadre de concertation des organisations de la société civile de l’Equateur vient de clôturer la première phase des actions citoyennes menées pour  la destitution de  Mr Tony Cassius BOLAMBA au poste de  Gouverneur de cette province.  Il a organisé ce mercredi 10 mai un « sit in »  devant le bureau de l’assemblée provinciale de l’Equateur. Il a également déposé auprès dudit bureau un memo contenant les griefs retenus contre le  numéro un de la province. La société civile reproche au gouverneur BOLAMBA entre autres  le détournement des biens publics, la mauvaise gouvernance et la spoliation intempestive des espaces du domaine public et privé de l’Etat. (Peter Gbiako/Radio Mwana).

 

Reportage de la radio Mwana

Télécharger ce fichier

Lire

Equateur : rareté du poisson sur le marché à Mbandaka, les prix ne cessent de grimper. (Blandine NKUMU)

Des habitants de  Mbandaka se plaignent de la rareté des poissons sur le marché. C’est depuis plus d’un mois que cette situation s’observe. Conséquence : le prix ne fait que galoper. Sur le marché par exemple le poisson NGOLO qui coutait 700 FC se vend aujourd’hui à 2.500 FC. Ce sont des phénomènes naturels qui sont à la base de cette situation a indiqué Mr Jean ETONGO expert à la Division Provinciale de l’Agriculture. Selon lui, l’abondance de pluie et beaucoup d’eaux sur le fleuve poussent les poissons à se cacher dans les sables. Toujours selon lui, il y aura beaucoup de poissons sur les marchés au début de la saison sèche  au mois de juillet, période à laquelle les poissons remontent vers la surface des eaux.

 

Mbandaka, Blandine NKUMU, Radio Communautaire MWANA.

Equateur : Des kulunas sément à nouveau la terreur dans les rues de Mbandaka.(Guy Ndjali)

Les cas de personnes attaquées dans les rues de Mbandaka ne se comptent plus. Pas plus tard dans la semaine du 17 au 22 avril 2017, un jeune garçon a été poignardé par des kulunas. Ce dernier aurait refusé d’obtempérer à ces gangsters. D’autres victimes se plaignent également et racontent que ces jeunes délinquants opèrent  autant le jour que la nuit et qu’Ils sont armés des couteaux, sticks d’arbres, machettes, voire de kalachnikovs. Les victimes déplorent qu’aucune mesure n’ait été prise par l’autorité pour mettre hors d’état de nuire ces jeunes délinquants. Reportage de (Guy Ndjali)

Reportage de la radio Mwana
Télécharger ce fichier

Lire

A l’occasion de journée internationale de la radio et télévision en faveur de l’enfant, les ONG de l’Equateur appellent les enfants à se servir de ces outils pour leur encadrement

Une conférence débat sur la journée Internationale de la Radio et Télévision en faveur des enfants a été organisé le lundi 06 Mars 2017 à Mbandaka dans la province de l’Equateur. Initialement prévue le 05 Mars, cette activité de sensibilisation s’est déroulée au centre d’écoute et d’information conviviale des adolescents Ceica de la Commune de WANGATA. Dans différents exposés prononcés pour la circonstance, il a été remarqué que les enfants sont ignorants de leur droit, raison pour laquelle, ils sont exposés  à plus de sollicitation. Selon les statistiques de l’OMS, 15 % d’enfants sont victimes des rapports sexuels précoce, ce qui entraine des grossesse à haut risque et la contamination aux IST et VIH. Il a été demandé aux promoteurs des radios et télévisions de créer les espaces pour les émissions présentées et animées par les enfants reporters.

 

 

 

 

Lire

A Mbandaka, le collectif des femmes de l’Equateur a lancé une campagne de sensibilisation aux femmes et jeunes filles adolescentes sur l’enrôlement et l’identification des électeurs

Le collectif des femmes de l’Equateur en collaboration avec le cadre de concertation des femmes du Congo CAFCO ont lancé le lundi 28 novembre 2016 une campagne de sensibilisation portant sur l’enrôlement et identification des électeurs. Financée par l’ONU-FEMMES, cette sensibilisation va s’étendre tout au le long du mois de décembre. Elle concerne les femmes et les jeunes filles de moins de 16 ans. Le but poursuivi est de les sensibiliser à faire enrôler massivement dans les différents  centres d’instruction qui seront ouverts par la CENI.

 

Reportage de la radio Mwana

Télécharger ce fichier

Lire

A Mbandaka, les partenaires du système éducatif congolais réfléchissent sur la problématique de la gratuité des frais scolaires au niveau primaire et secondaire

La délégation de la coalition nationale de l’Education pour la province de l’Equateur a organisé le vendredi 25 novembre 201 un dîner de plaidoyer sur les frais de scolarité au niveau de l’EPSP. C’était dans le but de faire un plaidoyer auprès des décideurs d’appliquer la gratuité de l’enseignement primaire et de l’éducation de base pour les classes des premières et deuxièmes années secondaire. Signalons que ce diner s’est tenu à l’intention d’une centaine des participants composés des ministres provinciaux, députés provinciaux, les autorités de l’éducation, de la société civile et les partenaires d’appui Unicef et oxfam GB.

 

Reportage de la radio Mwana

Télécharger ce fichier

Lire