Uvira : Deux semaines après la catastrophe du ravin de NYARUMANGA qui a couté la vie à 4 personnes, et détruit d’un coup 30 maisons, les sinistrés passent toujours la nuit à la belle étoile (Serge BISIMWA ET Elie LAMBERT/Ongea)

Lire

Les sinistrés de Nyarumanga sont toujours laissés dans les oubliettes.
Dans le territoire d’Uvira, deux semaines après la catastrophe du ravin de
Nyarumanga, qui a coûté la vie à 4 personnes et détruit d’un coup 30 maisons, les habitants de ce milieu continuent à attendre une assistance des
humanitaires et des autorités politiques de la RDC.
Ils sont au micro d’Elie LAMBERT.

Deux semaines après la catastrophe du ravin de NYARUMANGA qui a couté la vie à 4 personnes, et détruit d’un coup 30 maisons, les sinistrés passent toujours la nuit à la belle étoile