A Tanganyika, Certains parents s’opposent à la vaccination de leurs enfants de 0 à 59 mois contre la poliomyélite. ( Shabani Bin Ibrahimu / RTU )

Lire

Lancement officiel par le représentant du chef de division de la santé de la campagne contre la poliomyélite ce mercredi 26 septembre 2018 à Kongolo. La cérémonie a eu lieu dans le quartier Mankoto où la population des sectes religieux refuse les vaccins.
Tous les enfants de 0 à 59 mois sont concernés et 68.765 enfants sont attendus dans la zone de santé de Kongolo.
On écoute Monsieur KABWE NGOY, représentant du chef de division de la santé à Kongolo .
shabani bin Ibrahimu.

Tanganyika : L’épidémie de choléra déclarée à Kongolo. (Shabani Bin Ibrahimu / RTU)

Lire

Le Médecin chef de zone de santé ad intérim de Kongolo, Docteur Jean-Pierre KISUBI a annoncé officiellement la présence des cas des personnes atteintes de choléra le samedi 25 août 2018 dans cette partie de la province du Tanganyika.
Six (6) cas sont actuellement enregistrés a t-il annoncé en ajoutant que la prise en charge est gratuite.
Rappelons qu’en 2017, 417 cas avait été enregistré.
Le Docteur Jean-Pierre KISUBI au micro de Shabani Bin Ibrahimu.

Dans la province de Tanganyika, un débat public, Presse Café, sur la problématique sur la cohabitation pacifique des peuples autochtones et bantous de Nyunzu

Lire

Un débat public (« Presse Café ») a été organisé le samedi 22 octobre 2016 à Nyunzu. Le débat entre representants des peuples bantous et pygmées, représentants de la société civile, avec la participation des autorités locales, portait sur le rôle des médias et de la société civile sur la cohabitation pacifique des peuples autochtones et bantous.  Pour les participants, il est question de présenter les causes de conflits entre pygmées et bantous, notamment sur les questions foncières d’une part et de l’autre, proposer des pistes de solutions pour aboutir à une cohabitation pacifique entre les différents peuples. Ce programme radio a été produit par le réseau des médias associatifs et communautaires du Katanga (Remack) grâce à l’appui financier d’Internews, dans le cadre d’une mission de mentoring dédié à ces questions. Pour faciliter la compréhension des auditeurs, le débata été produit en swahili et diffusé dans les radios partenaire du PDSM dans la province du Tanganyika.

Panelistes :

  1. Prince Maunda, Représentant des medias
  2. Dieudonné Kasonde, Représentant de la Société civile de Nyunzu
  3. François Mwamba, Représentant de peuple bantous
  4. Alexandre Mwamba, Représentant de peuple pygmées

 

Télécharger ce fichier