Le prix pour moudre un seau de mais reviens à 400FC

Le nouveau comité de meunier de Kakanda en province de Lualaba se décide de fixer le prix du moulage d’un seau de mais à 400Fc, ceci après une concertation faite entre ses membres après avoir observé un libertinage dans la fixation des prix. Il suggère en outre que les responsables des moulins déversent dans leur caisse un montant de 20 milles Francs chacun.