Même pendant la période de la chaleur le vaccin reste important pour se prévenir contre la covid-19

Internews RDC

« Comme la période de chaleur commence. La vaccination contre la COVID-19 a encore quelle importance ? », s’interroge un internaute dans un groupe Whatsapp dénommé « Aum. Dioc. Jeunes » avec 142 membres essentiellement constitué de jeunes de Matadi. Mais c’est faux, selon les spécialistes avec qui nous avons échangé.

Un autre membre du groupe qui commente la publication déclare, « la chaleur est la seule solution pour éviter d’être contaminé par coronavirus le vaccin est un commerce bien planifier ».

Dans un autre commentaire Serge, un autre utilisateur Whatsapp et membre du groupe pense que « le problème du vaccin il faut le laisser aux blancs qui sont les fabricants pour nous il faut catégoriquement refusés l’affaire ».

En menant nos recherches, nous sommes tombés sur quelques conseils d’un médecin français sur la manière dont il faut gérer l’après injection du vaccin pendant la chaleur. 

« La vaccination peut induire des effets secondaires, par exemple un peu de fièvre, des douleurs locales ou quelques courbatures. Il vaut mieux rester au frais dans les 24 à 48 heures qui suivent l’injection, que ce soit la première ou la deuxième »recommande Anne-Marie Durand dans cet article publié le 16 juin 2021. 

Quel rapport entre la chaleur et la vaccination contre la Covid-19?

« La problématique sur le climat avec la covid-19 en Afrique date du début de la parution de la pandémie en Afrique. Et moi je pense que si nous devons rester dans nos propres raisonnements pour analyser ce fait, nous n’allons pas résoudre les problèmes tel qu’il faut dans notre communauté », explique le Dr Jean Claude Ngimbi du centre de traitement covid-19 à l’hôpital général de référence de Matadi, contacté par la rédaction de Lokuta Mabe, 

« Le vaccin est une solution pour cette pandémie, ne faisons pas des campagnes qui détruisent l’information dans la vie de notre communauté ». Ajoute-t-il.

Dans plusieurs communautés de la RDC comme au Kongo central, le vaccin contre la covid-19 demeure un sujet à problème par rapport à sa perception par la population.

Le gouverneur de la province du Kongo Central a encouragé sa population à la vaccination tout en évitant la désinformation. C’était au cours d’une table ronde de deux jours, organisée à Kinshasa sur la vaccination contre la Covid-19.  

« Je m’engage à contribuer à la sensibilisation contre la pandémie et à la désinformation sur le vaccin contre la covo-19 » avait-il lancé.

Ange LUMPUVIKA